toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats de Paris : Une pétition réclamant la naturalisation de « Didi », un « héros oublié » du Bataclan


Attentats de Paris : Une pétition réclamant la naturalisation de « Didi », un « héros oublié » du Bataclan

Plus de 30.000 personnes avaient signé samedi une pétition réclamant la naturalisation de « Didi », Algérien de 35 ans et « héros oublié du Bataclan », où il travaillait comme vigile durant les attentats du 13 novembre, a constaté l’AFP.

« Il aurait pu s’enfuir en entendant les coups de feu, puisqu’il se trouvait à l’extérieur, devant les barrières, à discuter avec quelques clients. Mais il a fait le choix d’entrer dans la salle pour avertir les spectateurs et les conduire vers les issues de secours« , affirme le texte.

Son « sang-froid », « à toute épreuve » et « hors du commun », a « permis de sauver la vie de dizaines de spectateurs », poursuit la pétition, lancée il y a trois semaines par Thiaba Bruni, porte-parole et vice-présidente du Cran, le Conseil représentatif des associations noires.

Or Didi, « arrivé en France à l’âge de six mois« , « demande la naturalisation et la mérite simplement », d’après ce texte.

« Avant les attentats, j’avais déjà réuni pratiquement tous les documents. J’attendais juste un bordereau du Trésor public » pour déposer la demande, a expliqué à l’AFP l’intéressé, qui pendant longtemps n’était « même pas au courant de la pétition« .

« J’ai vécu uniquement en France. Je me sens peut-être plus français que d’autres personnes qui le sont », a poursuivi ce titulaire d’une carte de séjour de 10 ans, « en situation régulière depuis toujours ».

Le chef des vigiles du Bataclan, où il travaillait depuis dix ans, ne souhaite pas que son nom ou sa photo soient rendus publics car il « n’a pas besoin de reconnaissance plus que cela« .

Le 13 novembre, Didi est entré une première fois dans le Bataclan alors que le commando s’en approchait puis une seconde alors que les assaillants tiraient sur la foule, afin d’aider les spectateurs à s’échapper.

Après dix minutes passées « allongé dans la fosse » et alors que les jihadistes « commençaient à recharger » leurs armes, « je me suis dit que c’était le moment. Je me suis levé, tous les gens autour de moi ont fait de même. Ca a fait une première vague, une deuxième vague » jusqu’à une sortie de secours, a-t-il raconté.

Quatre-vingt dix personnes sont mortes dans la salle de spectacle, sur les 130 tuées ce soir-là à Paris et Saint-Denis.

« Dans toute l’horreur de la situation, j’ai, pour la première fois de ma vie, vu un vrai héros« , a confié une signataire de la pétition, Myriam Péron, qui dit « faire partie des gens que Didi a aidés, non seulement en ouvrant les issues du Bataclan, mais aussi en organisant les secours dans l’immeuble où nous avions trouvé refuge« .

« Alors s’il existe une chance de le remercier, il faut la saisir, et massivement« , a-t-elle poursuivi. « Je suis honorée qu’il désire la nationalité française. On devrait tous l’être. Merci Didi.« 

« Le titre de héros, c’est pour les morts, les blessés graves, qu’il faut le garder. Dans mon cas, on peut peut-être parler d’un acte de bravoure, de sang-froid, mais pas d’héroïsme« , a réagi le vigile, « touché » par ces témoignages.

Lassana Bathily, sans-papier malien de 25 ans, s’est vu accorder la nationalité française pour son rôle durant l’attaque de l’Hyper Casher, le 9 janvier 2015. Des centaines de milliers de personnes avaient signé une pétition pour sa naturalisation.

(avec AFP)





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap