toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attaque antisémite d’un enseignant juif à Marseille « Il voulait me décapiter. C’est grâce à la grosse Torah qui a détourné la machette »


Attaque antisémite d’un enseignant juif à Marseille « Il voulait me décapiter. C’est grâce à la grosse Torah qui a détourné la machette »

Le professeur juif attaqué à coups de machette  lundi à Marseille  ne pensait pas « sortir vivant » de cette agression antisémite et pense que le jeune islamiste turc de 15 ans d’origine voulait le « décapiter ».

« C’est grâce à la grosse Torah qu’il a brandie qu’il a pu détourner la machette ! » explique Michèle Teboul, la présidente du Crif de Marseille.

La garde à vue de l’adolescent, qui a revendiqué devant les policiers avoir agi « au nom d’Allah » et du groupe Etat islamique, a été prolongée de 24 heures jusqu’à ce soir.

« J’ai honte de ne pas l’avoir tué  » a déclaré le jeune islamiste aux enquêteurs de la police de Marseille.

Loading...

« Je lui disais d’arrêter de me frapper mais il continuait et je ne pensais pas m’en sortir vivant », a déclaré Benjamin Amsalem, professeur dans une école juive à Marseille, au quotidien régional La Provence.

« Honnêtement, je ne sais pas comment je vais me relever de cette terrible agression », a-t-il expliqué, estimant « devoir réfléchir » à l’éventualité de ne plus porter la kippa.

« C’est une situation très difficile (…) c’est très dur à vivre », a-t-il ensuite déclaré à la presse à la sortie d’une audition destinée à reconnaître son agresseur.

« On a voulu le tuer parce qu’il est juif, c’est dur, ça fait peur », a commenté son épouse, Mazal.

L’avocat de cet enseignant de 35 ans, Me Fabrice Labi, a pour sa part rapporté à l’AFP que son client lui avait dit : « J’ai eu le sentiment qu’il voulait me décapiter, mais la machette était souple, il n’y avait pas de prise et j’étais protégé par le blouson que je portais ».

Le procureur de Marseille, Brice Robin, avait précisé lundi que la lame de la machette était émoussée, ce qui a pu limiter la gravité des blessures.

Learn Hebrew online

Selon le témoignage du professeur, son agresseur visait spécifiquement sa tête avec sa machette, a poursuivi Me Labi. L’enseignant s’est protégé avec la Torah qu’il portait sur lui, a ajouté son avocat.

Le parquet anti-terroriste de Paris s’est saisi de l’enquête sur cette agression antisémite.

La communauté juive de Marseille a été la cible ces derniers mois de deux autres agressions antisémites.

Loading...

Le 24 octobre, 4 personnes dont 3 juifs avaient été agressées près d’une synagogue par un homme armé d’un couteau, qui a été condamné depuis à 4 ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Le 18 novembre, un autre enseignant juif avait été agressé au couteau.

Source La Provence





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Attaque antisémite d’un enseignant juif à Marseille « Il voulait me décapiter. C’est grâce à la grosse Torah qui a détourné la machette »

    1. yoniii

      hi

      neanmions ce juifs religieux a une part de responsabilité

      il ne peu pas dire qu il n etait pas au courant de la 3e guerre mondiale que nous livre l islamofaschisme avec la volonté d exterminé les juifs dans une 2e shoa

      alors pourquoi ce juifs n avait il pas d arme defensive avec liu ??
      une bombe a gaz , par exemple
      un truc defensif electric

      nous somme en guerre
      et en guerre seul ceux qui son armée peuvent survivre
      ceux qui son desarmés ne peuvent qu y succomber

      il faut porter une arme defensive et sortir avec dans le lieu public dans la rue

      la communauté juifs devrait apprendre aux juifs a porter une arme defensive
      seul garantie de survie

      un juifs desarmée et un imbecile , inconscient et siucidaire
      un juifs armée et un juifs qui peu sauver sa vie et celle des autres et donc il rester en vie

      il faut portter une arme defensive dans notre epoque
      comme dans l ancien temps ou les juifs porter l épe

      by

    2. Un Goy Français

      La Torah, parole de vie ! Là, on ne peut pas dire le contraire : dans son cas, ça a fait la différence…

      Bravo et merci au Seigneur qui l’a protégé !

      Et ma foi, prions pour ce jeune complètement endoctriné, tellement perdu dans la propagande islamiste qu’il ne réalise même pas ce qu’il a fait…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *