toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alexandra Laignel-Lavastine « Des élites coupées des réalités face aux prodigieux écho que rencontre l’islamisme dans nos banlieues, la poussée du communautarisme, du sexisme, de l’homophobie et de l’antisémitisme »


Alexandra Laignel-Lavastine « Des élites coupées des réalités face aux prodigieux écho que rencontre l’islamisme dans nos banlieues, la poussée du communautarisme, du sexisme, de l’homophobie et de l’antisémitisme »

Tribune d’Alexandra Laignel-Lavastine, philosophe, essayiste et journaliste sur l’aveuglement des élites et la montée du Front national. Elle vient de publier « La Pensée égarée. Islamisme, populisme, antisémitisme. Essai sur les penchants suicidaires de l’Europe ». Prix de la Licra 2015.

Il se trouve en effet que deux tendances lourdes menacent en Europe depuis quinze ans : la montée en puissance de l’islamisme et celle du national-populisme. Les deux phénomènes ont partie liée, nous le savions… mais nous ne voulions pas le savoir.

On finit, en effet, par se demander si ces antifascistes égarés n’espèrent pas secrètement le retour de leur vieille «bête immonde» préférée. Après tout, ce serait reposant, de vraies vacances  : plus besoin de s’infliger d’épuisantes contorsions mentales face à cet islamo-fascisme dont ils ne veulent pas, dans la mesure où il ne cadre pas avec leur catéchisme binaire dominants-dominés, ici une Europe ontologiquement coupable, là un monde musulman par définition innocent.

Comment en sommes-nous arrivés là  ?

Cette question en appelle aussitôt une autre : jusqu’à quand allons-nous feindre, à chaque nouvelle percée du Front national, la surprise et la sidération ? S’il est en passe de devenir le premier parti de France, c’est aussi qu’une partie de nos élites intellectuelles, politiques et médiatiques a longtemps trouvé plus confortable de rester perchée sur Mars et de lui abandonner le monde.

Loading...

Surtout ses réalités déplaisantes, comme les problèmes que posent une immigration de masse d’origine extra-européenne en l’absence de politique d’intégration, la porosité de nos frontières, le prodigieux écho que rencontre l’islamisme dans nos banlieues, la poussée du communautarisme, du sexisme, de l’homophobie et de l’antisémitisme. Toutes réalités enfin officiellement admises en l’espace d’une nuit, entre le 13 et le 14 novembre. Bien tard pour regagner une quelconque crédibilité. […]

Source

En achetant le dernier livre d’Alexandra Laignel-Lavastine « La Pensée égarée. Islamisme, populisme, antisémitisme. Essai sur les penchants suicidaires de l’Europe » en cliquant sur le lien ou l’image ci-dessus vous aidez Europe Israël qui recevra une commission de 5%.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Alexandra Laignel-Lavastine « Des élites coupées des réalités face aux prodigieux écho que rencontre l’islamisme dans nos banlieues, la poussée du communautarisme, du sexisme, de l’homophobie et de l’antisémitisme »

    1. FANNY

      cette philosophe a parfaitement raison dans son analyse et il est trop tard pour nos politiques actuels. leur « politiquement correct » les aura perdus

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *