toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pourquoi l’Eglise a-t-elle abandonné les Chrétiens du Moyen-Orient ?


Pourquoi  l’Eglise a-t-elle abandonné les Chrétiens du Moyen-Orient ?

  • Pourquoi l’Archevêque de Canterbury, qui est le chef symbolique de 85 millions de chrétiens dans le monde, se dit choqué par une nouvelle attaque islamique perpétrée par l’Etat Islamique ?
  • S’il avait accordé plus qu’une attention furtive à ses frères chrétiens d’Irak et de Syrie, il saurait que l’Etat Islamique massacre des chrétiens au Moyen-Orient depuis 2006. Il a besoin de combien d’années encore pour comprendre?
  • Sans faire référence à l’Etat Islamique, et s’exprimant comme si une force invisible de la nature était à l’oeuvre, le Pape François Ier a déploré que « des milliers de personnes y compris beaucoup de chrétiens soient chassés de leurs foyers d’une manière brutale; que des enfants meurent de soif et de faim dans leur fuite; que des femmes soient kidnappées; des gens massacrés; des violences de toutes sortes. »

L’Archevêque de Canterbury, Justin Welby, fut interviewé récemment à propos des attaques dans Paris et interrogé sur sa réaction. « Comme tout le monde – en premier le choc et l’horreur et ensuite une profonde tristesse… » a-t-il répondu. « Samedi matin, j’étais sorti et je marchais tout en priant et me disais: ‘Mon Dieu, Pourquoi – Pourquoi est-ce arrivé ?' »

Welby est le chef de l’Eglise Anglicane et le chef symbolique de la Communion Anglicane qui rassemble environ 85 millions de fidèles dans le monde entier, soit la troisième plus grande Communion au monde — après l’Eglise Romaine Catholique et l’Eglise Orthodoxe Orientale. C’est un homme de grande notoriété et des millions de chrétiens le considèrent comme leur guide spirituel.

Mais pourquoi cet homme, chef spirituel de 85 millions de chrétiens dans le monde se dit choqué devant une nouvelle attaque terroriste perpétrée par l’Etat Islamique ? Si l’Archevêque de Canterbury avait accordé plus qu’une attention furtive à ses frères chrétiens d’Irak et de Syrie, il saurait que l’Etat Islamique massacre des chrétiens au Moyen Orient depuis 2006. Entre 2004 et 2006, avant que l’Etat Islamique prenne son essor et se détache d’Al Qaeda en Irak, il ne manquait pas une occasion pour s’attaquer aux chrétiens même à cette époque.

Loading...

L’Archevêque a eu onze ans pour s’habituer à l’idée que des gens étaient rendus sans-abris, exilés, torturés, violés, mis en esclavage, décapités et assassinés parce qu’ils n’étaient pas musulmans. Il lui faut combien d’années encore pour s’habituer ?

L’Archevêque de Canterbury a mis en avant sa grande sagacité pendant l’interview. « La perversion de la foi est l’un des aspects les plus désespérés de notre monde actuel, » a-t-il dit, expliquant que les gens de l’Etat Islamique avaient déformé leur foi au point de croire qu’ils glorifiaient leur Dieu. Mais rien ne dit qu’il est un expert aussi qualifié en Islam que le « Calife  » de l’Etat islamique, Abu Bakr al Baghdadi, qui a un doctorat (PhD) en études islamiques de l’Université de Baghdad.

Les chrétiens, les yazidis et les musulmans persécutés au Moyen-Orient connaissent probablement dans ce monde des aspects plus désespérés que « la perversion de la foi » mais là encore l’Archevêque ne semble pas trop préoccupé par la situation sur le terrain.

Fort heureusement, il y en a d’autres qui le sont. Dans un article de The Atlantic, « What ISIS Really Wants, » [Ce qu’ISIS veut vraiment], Graeme Wood étudie en profondeur l’Etat Islamique et son idéologie. Il s’est entretenu avec des membres de l’Etat Islamique et des recruteurs de l’Etat Islamique; ses conclusions sont les suivantes:

« La réalité est que l’Etat Islamique est islamique. Très islamique. Oui, il a attiré des psychopathes et des aventuriers, venus essentiellement des populations misérables du Moyen-Orient et d’Europe. Mais la religion prêchée par ses plus ardents fidèles découle d’interprétations cohérentes et même savantes de l’Islam.

« Virtuellement chaque décision majeure et chaque loi promulguée par l’Etat Islamique adhère à ce qu’il appelle dans ses publications, ses déclarations et sur ses panneaux, documents, plaques d’immatriculation et pièces de monnaie, « La méthodologie prophétique, » qui signifie qu’il faut suivre la prophétie de Mahomet et son exemple dans les moindres détails. Les musulmans peuvent bien rejeter l’Etat Islamique; presque tous le font. Mais faire comme s’il n’était pas en réalité un groupe religieux millénaire avec une théologie qui doit être comprise pour être combattue a déjà conduit les Etats-Unis à le sous estimer et à soutenir des plans insensés pour le contrecarrer. »

Loading...

Christians being Murdered on the Beach

Des membres de l’Etat Islamique filmés sur la côte libyenne, tandis qu’ils s’apprêtent à décapiter un groupe de chrétiens éthiopiens. (D’une vidéo publiée en avril 2015)

L’Occident néanmoins continue de faire comme si l’Etat Islamique n’avait rien à voir avec l’Islam, et l’Archevêque de Canterbury n’est pas différent. Il faut noter cependant, que l’Archevêque n’a pas de doute dès qu’il s’agit des Chrétiens. « Je ne peux pas dire que les Chrétiens qui ont recours à la violence ne sont pas Chrétiens., » a-t-il dit  [said] lors du Conseil des musulmans du Pays de Galles il y a deux mois. « A Srebrenica les auteurs de crimes se réclamaient de la foi chrétienne. Je ne peux nier leur prétendue appartenance au christianisme, mais je dois reconnaître cet évènement comme un nouveau fait dans la longue histoire de la violence chrétienne et je dois dénoncer ce qu’ils ont fait comme n’étant en aucune manière dans la ligne de la vie et des enseignements de Jésus. »

Au cours d’un débat à la Chambre des Lords en début d’année, il n’a eu aucun scrupule à déclarer [stating] que « Le passé de l’Eglise où  sporadiquement elle a imposé ses enseignements  par la contrainte, la violence et la coercition est une cause d’humilité et de honte. »

Si l’Archevêque de Canterbury ne peut nier la chrétienté des criminels chrétiens qui revendiquent la foi chrétienne comment peut-il – sans être un spécialiste de l’Islam – nier la nature islamique des criminels musulmans qui revendiquent leur foi musulmane ?

Tout aussi ahurissant est le refus de François Ier de prononcer  le nom des auteurs. En août 2014, quand l’Etat Islamique a conquis au nord de l’Irak la ville de Sinjar et commença brutalement à rassembler et assassiner les Yazidis, et que près de 100,000 chrétiens ont fui pour sauver leurs vies, le Pape François n’a pu se résoudre à prononcer le nom de l’Etat Islamique. Dans sa bénédiction traditionnelle du dimanche il a dit que les nouvelles d’Irak l’avaient laissé dans un état de « consternation et d’incrédulité. » Comme si chaque atrocité était une nouveauté ! Les chrétiens d’Irak sont persécutés de la sorte par al Qaeda et l’Etat Islamique depuis une bonne décennie. Sans faire allusion au nom de l’Etat Islamique, s’exprimant comme si une force invisible de la nature était à l’oeuvre, le pape a déploré [deplored] « les milliers de gens dont des chrétiens chassés de leurs maisons de façon brutale; des enfants mourant de soif ou de faim dans leur fuite; des femmes kidnappées; des gens massacrés; des violences de toutes sortes. »

Loading...

Un an plus tard, en juillet 2015, il a qualifié le massacre des chrétiens au Moyen-Orient [called] « de forme de génocide, » mais n’a toujours pas voulu mentionner qui exactement le commettait.

Il est tragique que l’Eglise ait fait si peu pour aider ses fidèles au Moyen-Orient. Où étaient-ils au cours de cette dernière décennie, l’Archevêque de Canterbury et ses collègues de l’Eglise Romaine Catholique et de l’Eglise Orthodoxe Orientale ? Où sont audibles publiquement leurs paroles d’indignation maintenant que cette ancienne culture chrétienne est au bord de l’extinction? Où sont leurs appels énergiques aux dirigeants politiques et aux décideurs militaires d’intervenir au nom de leurs frères souffrants?

Le Pape cependant a bien trouvé le temps d’écrire, en mai dernier, une encyclique de 180 pages, sur le changement climatique et il a parlé avec passion du concept bizarre des « droits de l’environnement. » Devant les Nations Unies et une session conjointe du Congrès américain, il a évoqué de nouveau [spoke] la persécution des chrétiens, comme si c’était un évènement métaphysique :

« Il a exprimé sa profonde préoccupation quant à la persécution de chrétiens du Moyen-Orient où ils sont ainsi que d’autres groupes religieux ‘les témoins forcés de la destruction de leurs lieux de cultes, leur héritage, culturel et religieux’ et contraints de fuir ou subir la mort ou l’esclavage. »

Les Chrétiens du Moyen-Orient souffrent et meurent et le monde ne leur accorde que peu d’attention. L’Occident post chrétien évidemment n’a aucune marque de compassion pour le sort de gens pour lesquels il pourrait ressentir un peu de solidarité. Mais en 2016, l’Europe va accueillir à nouveau trois millions de migrants [three million migrants], selon l’Union Européenne. Jusqu’à présent la plupart de ceux qui sont arrivés sont musulmans, et il y a peu de raison de s’attendre à ce que ceux de l’an prochain, soient des chrétiens persécutés. La plupart des réfugiés viennent de camps de réfugiés à proximité de la Syrie; les chrétiens restent à l’écart des camps de réfugiés [stay away] parce que dans ces camps, ils sont également persécutés. Ce n’est pas différent avec les réfugiés syriens arrivant aux Etats-Unis [coming to the US].

Les chrétiens du Moyen-Orient se retrouvent livrés à eux-mêmes pour leur propre salut.

© Nancy pour Europe Israël News – Traduction et adaptation

Par Judith Bergman Judith Bergman is a writer, columnist, lawyer and political analyst
http://www.gatestoneinstitute.org/7025/church-abandoned-christians

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Pourquoi l’Eglise a-t-elle abandonné les Chrétiens du Moyen-Orient ?

    1. Robert Davis

      Il s’agit là d’ne DEMISSION TOTALE de toutes les instances de l’occident « social » ç-à-d de la gauche.Il n’y en a pas une pour racheter l’autre. Au lieu de se MOBILISER contre l’islam, excuser et même encourager toutes les attaques contre l’islam en attendant de prêcher carrémment contre elle, faire FUIR toute la racaille mus. qui encombre l’Occident e( si néc »ssaire déclarer la guerre à l’islam il font tout le contraire. Jusqu’à QUAND faudra-t-il subir avant de se réveiller?

    2. yoniii

      hi

      la dhimmitude comence toujour par les elite etatique et societale

      ceci dit la veritable question c est pourquoi les population occidentale civile ne ce revolte pas contre ce genocide
      et ne demande pas que les etat occidentaux prennent les arme contre l islamofaschisme

      c est la le veritable pb

      tant que les peuple civile ne ce revolteront pas
      la dhimmitude et la negation de cette dhimmitude etatique et des elite continuera de plus belle

      ce son les population civile qui peuvent faire quelques chose pas les etat ni les elite

      by

      pourquoi les population civlie ne ce revolte pas contre le dhimmitude de l occident et pourquoi n exiget elle pas une contre attaque contre l islamofaschisme

      b

    3. MisterClairvoyant

      Analyse et constat de nos erreurs impardonnables, et résultat de la situation dans le monde. Génocides, massacres et destructions des pays que nous prétendions sauver.
      L’islam nous harcèle en Occident, tandis qu’au Proche Orient ils font des génocides, des nettoyages ethniques et religieux en boucle. Et nous sommes comme des idiots à nous cacher derrière notre petit doigt. Nous sommes les rois de la vente des armes et des captations de leurs richesses et pétrodollars. Satan connaît bien nos faiblesses et c’est l’Occident, les démocraties, les chrétiens et les musulmans qui meurent dans les griffes de Satan.
      On sait créer des bourbiers, et les pays concernés restent dedans pire qu’avant, puis on s’en va, sans régler le problème pour lequel on est intervenu dans ces pays.

    4. Debout

      Si un jour ces Hommes d’Eglise subissent attentats et assassinats,ils mourront certainement dans  » un état de consternation et d’incrédulité » ( Dixit le Pape François) !!!!!!!…..

      Honte à vous, qui vivez dans le luxe et la pompe, n’ayant même pas le courage de dire les choses et d’aider vraiment vos Frères et Soeurs d’Orient , d’Afrique, ou d’ailleurs !!
      C’est un agnostique qui vous le crie !!….

      LAMENTABLE !!…..

    5. Yehuda

      Pour le meme Regime netania.you permet le terrorism en Israel abandonne les Israeliens a la violence en centre ville.

    6. zanaroff

      Loin des yeux, loin du coeur … et oui la charité du plus grand nombre s’est refroidi et les chrétiens sont tièdes. Tièdes de n’avoir pas élevé la voix, tièdes de n’avoir pas eu le courage de dénoncer l’antisémitisme et le massacre des chrétiens. Les chrétiens doivent se lever, faire entendre leur voix, et propager l’évangile de paix du Seigneur, même devant l’adversité et le danger. Dieu est plus fort que l’ennemi et la mort. Nous avons un Dieu TOUT PUISSANT. Le seul Dieu, d’ABRAHAM, d’ISAAC, de JACOB, d’ISRAEL ET DE … ISMAEL.
      Et oui les fils d’Ismael ont le même Dieu que les juifs, le Dieu TOUT PUISSANT celui qui ne dort pas et qui veille à la prunelle de ses yeux, YERUSHALEM sa perle ainsi que son Peuple, son Amour Eternel.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *