toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nucléaire iranien – L’AIEA n’est pas crédible


Nucléaire iranien – L’AIEA n’est pas crédible

L’AIEA, en 2015, semble satisfaite, concernant le nucléaire iranien. Etrange revirement. L’Iran détient la maîtrise des étapes essentielles à la mise au point d’une arme nucléaire, selon un rapport de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), une filiale de l’ONU. Ce rapport a été publié en novembre 2011. C’est le rapport de l’AIEA le plus détaillé concernant le nucléaire offensif iranien. Dès lors, la position de l’AIEA en 2015 a de quoi inquiéter.

Selon ce rapport datant de 2011, les Iraniens ont bel et bien bénéficié d’expertises étrangères, avec, par exemple, un scientifique ayant travaillé pour le compte de l’ex-Union soviétique qui a formé les chercheurs iraniens à l’usage des détonateurs de haute précision nécessaires pour amorcer la réaction en chaîne de l’explosion nucléaire.

Le nucléaire offensif iranien a bénéficié – et bénéficie encore – d’assistance technique pakistanaise, nord-coréenne, russe et chinoise, en matière nucléaire et balistique. Le nucléaire offensif iranien, inquiète l’Etat-major israélien, depuis 1999… L’Iran – précisait le rapport de l’AIEA en 2011 – a poursuivi ses recherches nucléaires militaires après 2003, alors que certains s’imaginaient qu’elles avaient été suspendues dès cette année-là « sous la pression de la communauté internationale » (une formule absolument extraordinaire qui permet de dire et d’imaginer tout, et, surtout, n’importe quoi).

Loading...

Le rapport de l’AIEA de 2011 détaillait un programme nucléaire plus dangereux que certains l’avaient imaginé. L’AIEA notait dans son rapport que l’Iran disposait d’informations suffisantes pour concevoir et produire un engin à implosion nucléaire viable à l’aide d’uranium hautement enrichi. En termes plus explicites, l’Iran a – déjà – la capacité nucléaire de détruire Israël. Rappelons tout de même, dans ce contexte, que L’Iran, c’est l’Iran des mollahs intégristes et génocidaires, c’est l’Iran du Guide suprême, un ayatollah, et ce, depuis 1979, au temps de l’ayatollah Khomeiny. La différence entre 1979 et 2013, c’est qu’avec l’uranium enrichi et les missiles dont dispose aujourd’hui l’Iran, ce pays peu dès maintenant lancer une « bombe sale » sur Israël. L’Iran n’a pas besoin d’attendre d’avoir une bombe atomique.

Une « bombe sale » avec 500 grammes de poudre d’uranium enrichi et un seul missile suffissent déjà. Quant à la doctrine iranienne, elle est, en effet, un élément de la psyché anti-juive. Elle en est même l’expression la plus radicale, la plus dangereuse et la plus concrète. Il y a une similitude frappante entre le parcours des mollahs et celui d’Hitler. Ils sont partis de rien. Ils se sont retrouvés au pouvoir. Ils ont des tics nerveux lorsqu’ils parlent en public. Ils ont fait de l’antisémitisme une pathologie obsessionnelle. Ils tiennent un discours délirant qui néanmoins enthousiasme les foules.

Ils choisissent de plonger leur pays et leur peuple dans une spirale infernale qui mènera à l’inéluctable chaos. La question n’est pas de savoir si l’Iran veut l’apocalypse. La question est de savoir qui va empêcher ou limiter cette apocalypse. L’Imam chiite de jadis — dont la mémoire est véhiculée par le régime iranien — est sensé « revenir ». Et toujours selon ce même régime iranien, Israël doit être détruit avant le « retour » de l’imam en question. Certains experts considèrent que le principal problème, c’est l’Etat islamique sunnite, et, non pas, l’Iran chiite nucléarisé. D’autres experts, à l’inverse, pensent que la bombe atomique aux mains des ayatollahs chiites iraniens serait une catastrophe pour la région.

Michel Garroté







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *