toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Migrants: l’UE veut relever les empreintes digitales «sans délai» quitte à utiliser l’usage de la force


Migrants: l’UE veut relever les empreintes digitales «sans délai» quitte à utiliser l’usage de la force

La commission européenne a suscité de vives réactions en Italie en demandant aujourd’hui d’avoir recours s’il le faut à la force afin de relever «sans délai» les empreintes de tous les migrants débarquant sur ses côtes.

Dans un rapport, la commission a réclamé «des efforts supplémentaires (…) pour offrir un cadre légal plus solide pour mener les activités des hotspots et en particulier pour permettre l’usage de la force pour le relevé des empreintes digitales». «L’objectif d’un taux de 100% d’empreintes relevées pour les migrants qui arrivent doit être atteint sans délai», a insisté la commission.

Interrogé sur la question des empreintes, le ministre italien de l’Intérieur, Angelino Alfano, a assuré aujourd’hui que l’arsenal législatif et la jurisprudence de la cour de Cassation permettaient déjà l’usage de la force. «Que ce soit l’UE qui légitime l’usage de la force contre les migrants, au nez et à la barbe de toutes les conventions de l’ONU et de la communauté sur les droits de l’Homme, est très inquiétant», a commenté le député Mario Marazziti, président de la commission des Affaires sociales. Il y a deux semaines, une responsable du ministère de l’Intérieur avait cependant expliqué en conférence de presse que le fait de tirer sur les doigts d’un poing fermé pour prendre les empreintes de force représentait une agression physique interdite aux policiers italiens.

La question est sensible en Italie, pays qui a vu débarquer plus de 320.000 migrants sur ses côtes depuis deux ans et ne tient pas à les retenir sur son territoire en prenant leurs empreintes, d’autant que le programme de répartition instauré par l’UE reste grippé.
Selon le rapport de la commission mardi, 144 migrants ont été transférés depuis l’Italie vers d’autres pays et les partenaires européens ont proposé à Rome un millier de places en plus dans le cadre de ce programme.

Loading...







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Migrants: l’UE veut relever les empreintes digitales «sans délai» quitte à utiliser l’usage de la force

    1. Jean-François Duhamel

      Non mais On ne leur relève pas les empreintes systématiquement ? C’est aberrant. Non seulement les empreintes digitales, mais ADN, groupe sanguin et tout ce qui permet de les identifier aurait du être mis en oeuvre depuis des années ! Encore une preuve de l’énormité de l’incompétence de l’UE, des flics Italiens et de la France !!!!!!!!!
      Comment fera t’on lorsqu’ils se seront fait exploser pour le compte de l’ei et des autres ????

    2. FANNY

      il serait temps que ces gouvernements se réveillent! Combien de morts veulent-ils encore? Ça permettra aussi de ficher les dealers, trafiquants internationaux d’humains et d’enfants et surtout d’inculper les terroristes en évitant de les laisser puis de les relâcher dans la nature en raison du politiquement correct, terme et concept qu’il faut bannir du vocabulaire et du monde afin d’éviter la catastrophe annoncééavec l’islamisme

    3. FANNY

      il serait temps que ces gouvernements se réveillent! Combien de morts veulent-ils encore? Ça permettra aussi de ficher les dealers, trafiquants internationaux d’humains et d’enfants et surtout d’inculper les terroristes en évitant de les laisser puis de les relâcher dans la nature en raison du politiquement correct, terme et concept qu’il faut bannir du vocabulaire et du monde afin d’éviter la catastrophe annoncéé avec l’islamisme

    4. Jean-François Duhamel

      Immigration (même temporaire) dans certains pays arabes (Le Koweit):
      -Visa de visite et transformation en visa pour résidence avec des garanties d’un sponsor n’ayant pas atteint une limite d’employés immigrés.
      AVANT D’ENTRER SUR LE TERRITOIRE DU KOWEIT:
      Dans un laboratoire DÉSIGNÉ par l’ambassade du Koweit d’où vous obtiendrez le visa:
      -Prise d’empreintes digitales.
      -Prise de sang pour justifier que vous n’avez pas le SIDA, le VIH, ni d’autres maladies infectieuses.
      -Radiographie des poumons pour vérifier que vous n’êtes pas atteint de maladies telles que la tuberculose.
      -Production d’extrait de casier judiciaire des lieux de vos dernières résidences durant les 10 dernières années.
      APRES ENTREE SUR LE TERRITOIRE DU KOWEIT
      Auprès des autorités sanitaires du port de Shuweihk
      -Répétitions des prises d’empreintes digitales
      -Répétition des prises de sang
      -Répétion des radiographies pulmonaires
      -Identité judiciaire et passage auprès d’Interpol.
      et en outre il vous faudra faire traduire votre documentation d’état civil pour tous vos dépendants (femme et enfants) traduits du Français en Arabec’est pas donné non plus) et légalisés par votre ambassade.

      POURQUOI LES MIGRANTS NE SONT ILS PAS SOUMIS A CE GENRE DE FORMALITÉS ??????????

    5. Jacques

      Je ne voudrais pas dire, mais c’est plus facile de prendre leurs empreintes digitales quand ils arrivent, même en usant de la force, qu’après qu’ils se soient fait exploser, vu qu’en général il ne reste que de la bouillie.

      Un peu plus sérieusement (ou pas), les politiciens italiens sont donc pires que les français ? C’est possible ça ?

      A mon avis s’ils mettaient la Cosa nostra ou la Camorra sur le coup, les envahisseurs se plieraient au contrôle.

    6. Pinhas

      Et c’est maintenant qu’ils se réveillent ?

      Comme dirait le proverbe  » C’est pas quand on a fait dans son froc qu’il faut serrer les fesses  »

      Excusez moi pour l’image mais c’est celle de la triste réalité .

    7. Joelle B

      j’en ai marre des droitdelhommistes qui, sous prêtexte des droits de l’ homme, oublient que l’ homme a aussi des devoirs.
      nous-même nous fournissons nos empreintes pour nos cartes d’ identité, c’ est obligatoire, et pour les migrants ça ne le serait pas ?
      on devrait plutôt exiger de gens qui viennent de force, sans avoir été invités, qu’ ils respectent les pays qui les accueuillent.
      on devrait se demander ce que les réfractaires à la prise d’ empreintes ont à cacher sur leur identité et leurs activités antérieures.
      on devrait se demander, s’ ils commencent à ne pas respecter une simple formalité, ce qu’ ils continueront à ne pas respecter chez nous.
      on devrait refuser l’ entrée en Europe à tous ces réfractaires.
      mais l’ occident est devenu fou et suicidaire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *