toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Messe de minuit : l’imposture de Bethlehem. Par Guy Millière


Messe de minuit : l’imposture de Bethlehem. Par Guy Millière

Comme chaque année, une messe de minuit a eu lieu pour Noël à Bethlehem.

Il n’y aura, dans quelques années, plus un seul Chrétien vivant à Bethlehem. L’épuration religieuse de l’Autorité palestinienne les fait fuir

Comme chaque année depuis longtemps, il y aura peu de Chrétiens habitant de Bethlehem à la messe en question : au rythme où vont les choses, il n’y aura, dans quelques années, plus un seul Chrétien vivant à Bethlehem ou sur les terres de Judée Samarie occupée par l’entité terroriste appelée Autorité Palestinienne, qui n’est pas simplement une entité terroriste anti-juive, mais aussi une entité anti-chrétienne qui pratique l’épuration religieuse et fait fuir les Chrétiens.

Comme chaque année depuis longtemps, il y aura des représentants arabes musulmans « palestiniens » venus faire semblant de respecter les Chrétiens et ne pas se repentir des meurtres qu’ils ont commis ou dont ils ont la responsabilité directe. Comme chaque année, rien de tout cela ne dérangera le patriarche latin de Jérusalem, qui parlera et agira comme un dhimmi, et se prêtera à une imposture.

Je comprends que des Chrétiens entendent prier et participer à des cérémonies de Noël. Je suis né Chrétien. Je le reste dans mes valeurs essentielles, tout en n’oubliant jamais que celles-ci viennent du judaïsme.

Je ne comprends pas que des Chrétiens participent à des cérémonies de Noël au côté de gens qui persécutent les Chrétiens et qui tuent ou font tuer des Juifs.

Je comprends moins encore les titres des journaux, et en les parcourant, ils me donnent la nausée.

« Malgré les violences », la messe de minuit a eu lieu : qu’en termes élégants ces choses là sont dites !

Le journaliste qui use de ces mots aurait pu dire que les violences en question sont des agressions et meurtres de Juifs israéliens menées par des Musulmans, mais ils ne veulent pas fâcher les Musulmans « palestiniens » , et ils se couchent, façon carpette.

Dans le texte des articles, le décompte des Juifs tués par des assassins musulmans figure, et se trouve accompagné du nombre de Musulmans « palestiniens » tués : dès lors que le nombre de Musulmans « palestiniens » tués est plus élevé, le lecteur est censé déduire que les principales victimes sont des Musulmans « palestiniens » et que c’est la faute des Juifs. Les journalistes qui citent le décompte pourraient dire que les Juifs sont assassinés, et que les Musulmans « palestiniens » sont des tueurs qui ont réussi à tuer ou qui ont raté leur tentative d’assassinat, mais une fois encore, ils ne veulent pas fâcher les Musulmans « palestiniens » , et ils se couchent, façon carpette. Ils n’entendent pas nn plus manquer une occasion d’injecter insidieusement quelques fragments de haine anti-israélienne et anti-juive.

Tout cela n’est pas surprenant : les articles paraissant sur Israël et sur les « Palestiniens » en France sont presque toujours biaisés et presque toujours l’occasion d’injecter des fragments de haine anti-israélienne et anti-juive.

Certains jours, et en certains moments, cela me semble simplement plus obscène.

Lorsqu’il s’agit d’une messe de minuit à Bethlehem, cela me semble, très nettement, plus obscène.

Dans l’église de la Nativité, lors de la messe de minuit, il y avait, malgré tout, l’effigie d’un Juif, Jésus.

Combien, parmi ceux qui étaient présents, se souvenaient que Jésus était juif et qu’en suivant ses paroles, ils suivaient les paroles d’un Juif ?

Combien se demandaient ce que des Musulmans tueurs de Juifs faisaient dans une cérémonie célébrant la naissance d’un Juif ?

Je n’ai pas la réponse à ces questions. Je préfère ignorer la réponse, car je pense la connaître trop bien.

© Guy Millière pour Dreuz.info





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Messe de minuit : l’imposture de Bethlehem. Par Guy Millière

    1. Laurence

      c’est la messe de Noel à Bethlehem berceau de Jésus enfant né Juif
      Noël à Bethlehem est encore cette année possible, tant qu’Israël contrôle la région occupée par les palestiniens
      mazen demande l’extermination des Juifs , il est le soir de Noel dans une église à Bethlehem, pour prier un enfant Juif au coté des chrétiens , mais où est le représentant des Juif dans cette église , soir de Noel ?

    2. Akerman Michel Israël

      Aucun Juif n’était invité Laurence, et si cela avait été le cas j’espère qu’il aurait trouvé une excuse pour ne pas venir.
      Alors que le pape déclare que les musulmans sont ses frères, je ne me sens pas du tout faire partie de la même famille.

    3. Christian

      « Luc 2: 8 Des bergers étaient là, dans ce pays; ils vivaient aux champs, et gardaient, aux veilles de la nuit, leur troupeau. »
      Croyez vous que des bergers (même il y a 2000ans) passent la nuit dehors en cette saison? Regardez la météo!
      Ce n’est qu’une fable babylonienne de cette église « gréco-romaine » (voir les fêtes des saturnales, le sol invictus… tammuz et compagnie…).
      Le Tanakh et la Brith Hadachah n’attachent aucune importance aux anniversaires, les deux seuls anniversaires cités dans toute la Bible c’est celui de pharaon (Genése 40: 20-22) et celui d’Hérode (Matthieu 14: 6-10) et c’est pour évoquer la mort.
      Yeshoua a dit de faire Pessah, partager le pain et le vin ce jour, en mémoire de lui, Yeshoua étant l’agneau sacrifié. Les Yehoudim savent que pour cette fête il y a ce qu’on appelle  » La coupe du prophète Eliyahou  » et c’est cette cette coupe que Yeshoua a pris. Chez les « gréco-romains », ce sont des pratiquent trop juives que les papes, empereurs et compagnie ont « presque » réussit à faire oublier.
      Yeshoua est un Yehoudi pur souche qui vivait la Torah, respectait toutes les fêtes du Lévitique 23. Il n’est pas un gréco-romain babylonien idolâtre, alors les fêtes que les païens pratiquaient (et continue de pratiquer) en cette période de l’année, n’a rien à voir avec Yeshoua Ha Mashiah.
      Alors qu’ils se retrouvent tous ces hypocrites pour sacrifier à baal, bientôt tout ça n’existera plus!!!
      Il y a des écailles qui tombent des yeux et des disciples de Yeshoua se lèvent pour se greffer sur l’olivier franc. Et l’olivier franc ce n’est pas Rome et ses succursales.
      Le Royaume est proche, ou Yehouda et Ephraïm seront réunis pour être le tout Israël, l’Israël d’Elohim et non seulement Yehouda. Un Yehoudi est celui de Yehouda associé aussi avec Benyamin, mais pas tout Israël. La dernière parachah et les précédentes sur l’histoire de Yossef sont édifiantes et merveilleuses! à méditer pour tous ceux qui aiment YHWH.
      Mais le monde est soumis à satan et même les religieux de tout bord sont soumis à l’adversaire. Ceux qui veulent s’attacher à YHWH doivent sortir de Babylone et se préparer à des persécutions par les politiques et les religieux qui ne supportent pas la vérité!
      Shalom

    4. San Remo

      Merci Guy Millière , le désespoir crée aussi des liens pleins de vérité. Si seulement le monde chrétien s’était nourri de sa filiation au judaïsme, qui sait ce que nous aurions pu crée de fonds culturel merveilleux. Le complémentarisme est inhérent au christianisme, mais le vatican poursuit malheureusement son entreprise séculaire de confusion et de déconstruction insidieuse de cette complémentarité. l’objectif est d’assoir son pouvoir, ce qu’il réalise magistralement. ses caves sont pleines de richesses, ses ouailles se font tuer par des musulmans, tout comme les israéliens sans qu’elles ne les protègent, et le pape donne des leçons de pauvreté et dénonce l’apparence du consumérisme pourtant il faut voir son palais regorgeant de richesse qui n’ont jamais été spolié contrairement à celles des juifs qui en sont même à supporter une mosquée sur leur Temple si sacré. Les hommes sont infâmes ….mais merci pour vos mots qui sont comme un pain en partage.

    5. Laurence

      Akerman Michel Israël

      ils aurait du y avoir Un chef d’Etat Israelien
      c’est la moindre des chose
      moi non plus je ne suis pas de la famille des muzzs, merci Mon D.

    6. Alauda

      Le théologien protestant qui a animé le service retransmis sur France-Culture le vendredi 25 décembre 2015, à 9h30 (Noël : Dieu fait homme, Parole, vie, lumière) s’est offert le luxe d’un anachronisme relevant d’une posture intellectuelle biaisée. A 9h 43, sur la bande radiophonique, il évoque, dans le « récit des origines », « la personne de Jésus, l’enfant né en PALESTINE » qu’il présente comme une incarnation de la Lumière / parole divine. « Mais ce message de Noël, poursuit-il, Dieu fait homme, est clairement travaillé par l’expérience de la passion et de Pâques que Jean [Baptiste] et sa communauté ont vécu : cette lumière rejetée par les siens fait allusion au rejet de Jésus par ISRAËL. »
      Même s’il contextualise ensuite les déchirures internes et externes de cette région alors sous domination romaine, le message subliminal fait entendre en creux que l’opposition territoriale entre Palestine et Israël actuelle pourrait plonger ses racines dans l’antiquité de la naissance de Jésus, ce qui est reprise du narratif politique arabe.
      Le Service orthodoxe à 9h06 s’est montré plus modeste en parlant de la naissance de Jésus dans un « village obscur dans une région inconnue ».

      Il serait temps que les théologiens cessent de se mêler de géographie, pour revenir à l’essentiel : ce nouveau né était juif.

    7. Alauda

      @San Remo,

      Le Vatican a été spolié lors des mises à sac de Rome :

      le sac de Rome en 390 av. J.-C. par les Gaulois de Brennus, épisode des « oies du Capitole » ;
      le sac de Rome de 410 par les Wisigoths d’Alaric Ier ;
      le sac de Rome de 455 par les Vandales de Genséric (dont le trésor que Titus avait pillé à Jérusalem, entre autres la Menorah) ;
      le sac de Rome de 546 par les Ostrogoths de Totila ;
      le sac de Rome de 846 par les Sarrasins ;
      le sac de Rome de 1084 par les Normands de Robert Guiscard ;
      le sac de Rome de 1527 par les troupes de l’empereur Charles Quint.

    8. Mena'hem

      @ ce cher Christian,

      Je me permets de te signaler en effet que dans ta phrase « ce sont des pratiquent trop juives », il fallait mettre un « S » car c’est au pluriel :
      « ce sont des pratiquentS trop juives…  »
      Pareil pour : (et ils continueS de pratiquer…) 😀 😀

      Je plaisante bien sûr car personnellement, j’écris plus de fautes encore …par manque de relecture. 😉

    9. Christian

      Bonjour Mena’hem,
      ça fait longtemps!
      En me relisant j’ai eu honte de ma performance.
      Au plaisir de vous lire Mena’hem!
      Shalom

    10. Gonzalez Joachim

      De tout coeur avec le commentaire de Christian !
      Yeshoua est né en Judée, il était Juif, de la maison de David. Mais l’antisémitisme de certains théologiens se disant « chrétiens » les pousse à la désinformation, i.e., le mensonge. Le Seigneur protège Israël! Et que le Peuple d’Israël se souvienne qu’ils dépendent du bras fort de Hachem.

    11. MisterClairvoyant

      Monsieur le Pape François. La population des chrétiens en Israël augmente et dans les pays musulmans diminue, et à Gaza et en Judée-Samarie c’est le nettoyage ethnique.
      Cette Fête de la Nativité devient une mascarade antisémite, car s’accoquiner avec les terroristes musulmans, à terme n’est pas la bonne solution. Car les chrétiens Orientaux, même réduits en dhimmis, forcés à payer la jizia se font chasser de leurs terres chrétiennes et se font massacrer, violer ou convertir à l’islam de force. Il fait plus de 50 ans que je dénonce l’antisémitisme de l’église et des musulmans. Cela m’a fais devenir un chrétien contestataire et proche d’Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap