toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Merkel ne veut pas de multiculturalisme en Allemagne et limite le flux de réfugiés


Merkel ne veut pas de multiculturalisme en Allemagne et limite le flux de réfugiés

Dans une adresse à son parti, l’Union chrétienne-démocrate, lundi, la chancelière allemande Angela Merkel a promis de limiter le flux de réfugiés entrant au pays, en réponse aux critiques de son parti qui ont remis en question sa décision d’ouvrir les frontières de l’Allemagne.

En tant que puissance économique et politique de premier plan, l’Allemagne a une «obligation humanitaire» d’accueillir les personnes fuyant la tourmente en Syrie, a déclaré Mme Merkel.

Après avoir accepté environ 1 million de réfugiés jusqu’ici cette année, elle a toutefois ajouté que le pays devait maintenant «réduire sensiblement» le nombre des nouveaux arrivants.

Dans des commentaires que The Guardian a traduits en anglais, Mme Merkel a déclaré que les réfugiés devront faire un effort pour s’intégrer dans la société allemande. Elle a également rejeté l’idée du multiculturalisme, un modèle qui encourage, dans certaines parties de l’Europe, les différents groupes culturels à vivre dans des communautés séparées.

«Ceux qui se réfugient chez nous doivent respecter nos lois et traditions et apprendre l’allemand, a-t-elle dit. Le multiculturalisme conduit à des sociétés parallèles, et demeure par conséquent une grande illusion.»

Plus tôt ce mois-ci, Mme Merkel a été nommée la «Personnalité de l’année» du magazine Time, notamment pour sa gestion de la crise des réfugiés en Europe et de la dette grecque.

Ses commentaires de lundi n’étaient ni nouveaux ni inattendus. En 2011, les Pays-Bas ont abandonné la politique de multiculturalisme qui permettait à des communautés ethniques distinctes de vivre côte à côte sans faire d’efforts d’intégration.

Lors d’un discours prononcé devant son parti en 2010, Mme Merkel avait déclaré que les immigrés étaient les bienvenus en Allemagne mais qu’ils devaient être prêts à s’adapter. «L’instauration d’une société multiculturelle où chacun prendrait plaisir à vivre côte à côte a échoué ; a lamentablement échoué», avait-t-elle constaté à l’époque.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Merkel ne veut pas de multiculturalisme en Allemagne et limite le flux de réfugiés

    1. yoniiii

      hi

      trop tard

      merkel a voulu le deshonner et la guerre
      elle aura le deshonneur et la guerre

      pauvre debile de merkel ..

      by

    2. deborah

      Merkel est un pompier pyromane. C’est elle qui a dit à tous les syriens de venir en Septembre 2014 : du coup, en plus des syriens, l’Allemagne a eu aussi à accueillir irakiens, afghans, iraniens, pakistanais, africains de pays plus ou moins en guerre comme ils le sont très souvent au Proche, Moyen-Orient et en Afrique..
      Presque 1 MILLION 500000 personnes pour l’année 2015 et pas tous diplômés loin de là ne connaissant pas un mot d’allemand.

    3. deborah

      Yonii, de l’Allemagne viendra la troisiième guerre mondiale comme les deux premières. Je cherchais depuis quelques années de quelle manière, je l’ai trouvée : par l’invasion migratoire puis la dégradation de cette situation qui va faire sombre ce pays.

    4. Armand Maruani

      Le monde est cuit , c’est trop tard partout .
      Si on ne les écrase pas à coups de bombes tous azimut et qu’on n’arme pas les européens c’est FINI .
      Bloquer immédiatement les frontières et les faire sortir par centaines de milliers .
      Il faut inverser le flot des émigrés .
      Ceux qui ne sont pas en règle qu’ils dégagent
      Ne pas renouveler les cartes de séjour .
      Ceux qui prêchent la haine dans les mosquées qu’ils dégagent et raser les mosquées .
      Ceux qui sont en taule ouvrir un dossier sur chacun et ceux qui ne sont pas Cacher , dehors .
      Qu’ils dégagent tous au fur et à mesure .
      Quant au Qatar qu’il dégage avec son PSG de merde et qu’il se mette son fric où je pense .
      La France doit rester la France et ceux qui la critiquent qu’ils dégagent , footballeurs , bouffons de Trappes ou rappeurs c’est kif kif .

      Oui opération Fly Tox pour commencer .

      Aprés le Plan B
      S’occuper de l’éducation et la Justice .
      Favoriser le christianisme et encourager l’immigration de chrétiens européens pour remplacer las  » partants « . La qualité au nombre .

    5. Armand Maruani

      ( suite )

      Pour celà il faut l’armée au pouvoir qui s’attaque en priorité aux cités .
      Prendre les empreintes à tous ceux qui rentrent en France quelle que soit ses origines , sa couleur et son pays d’origine . Celui qui n’est pas content il dégage .
      Tout a un prix à une condition de se serrer la ceinture et accepter les nouvelles règles du jeu .

    6. Armand Maruani

      La France doit reprendre les commandes avec des patriotes , des vrais .
      Les collabos , les traitres passeront en justice on les connait . Ils sont responsables de tout ce bordel et de ces crimes depuis des lustres .

      Bon j’arrête parce qu’iil va y avoir la queue dans aéroports et aux frontières .

    7. o.icaros

      si l’effort demandé aux étrangers se limite à l’apprentissage de la langue du pays, l’intégration n’ira pas très loin. De toute façon, bien ou mal, les étrangers sont obligés d’apprendre la langue du pays d’accueil ne serait-ce que pour obtenir des aides sociales.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap