toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Marseille : Le musulman qui avait poignardé le rabbin, son fils et un autre fidèle, vient d’écoper de quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis.


Marseille : Le musulman qui avait poignardé le rabbin, son fils et un autre fidèle, vient d’écoper de quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis.

Le tribunal correctionnel de Marseille vient de condamner Farid Haddouche, 32 ans, à quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis pour l’attaque aggravée commise à Marseille aux abords de la Cannebière au matin du 24 octobre 2015 et qui avait fait quatre blessés, dont un employé municipal et trois juifs qui sortaient de la synagogue.

Une « violation gravissime du pacte républicain » avait jugé le parquet qui l’avait placé en mandat de dépôt.

Le 24 octobre vers 7h15 du matin, Farid Haddouche en état d’ivresse avancée s’en prenait à un cantonnier de la Ville prénommé Saïd qu’il aspergeait d’une bombe lacrymogène, lui reprochant « d’être depuis 100 ans au service des juifs » puis à l’intersection de la Canebière et du boulevard Garibaldi, armé d’un couteau il se jetait sur trois hommes juifs dont un rabbin repéré en costume et chapeau noir.

Loading...

Les trois victimes, le rabbin Acher Amoyal et son fils de 19 ans, et un autre fidèle d’une cinquantaine d’années rentraient tous trois de la synagogue. Farid Haddouche qui s’était jeté sur le rabbin et son fils, blessa grièvement à l’abdomen le troisième homme qui tentait de s’interposer.
Il avait proféré des propos antisémites, réitérés devant les policiers qui l’ont interpellé et arrêté quelque temps après les faits, sur la Canebière.
L’agresseur au casier judiciaire chargé de 13  condamnations était connu des services de police.
Ayant écopé de 4 ans d’emprisonnement en 2008 pour association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants, il vivait du RSA chez sa mère  depuis sa sortie de prison.

Le tribunal avait ordonné une expertise psychiatrique au vu des contestations sur son état mental, tandis que ses victimes étaient hospitalisées pour les graves blessures subies.

A la suite de cette expertise mentale, Haddouche avait été considéré inapte à être jugé, mais de nouvelles enquêtes avaient conduit à son inculpation le mois dernier.

La représentation du CRIF à Marseille, avait d’ailleurs contesté l’argutie de folie présentée par la défense d’Haddouche du fait que la mère de l’agresseur avait lors d’une audience au tribunal affirmé que son fils était parfaitement sain d’esprit. Le CRIF avait demandé que soient réexaminés les chefs d’inculpation du fait que des slogans antisémites avaient été entendus au moment de l’agression.

Le rabbin Amoyal avait affirmé que l’agresseur avait délibérément perpétré son attaque à l’arme blanche contre des cibles juives et qu’il l’avait entendu au moment des faits, prononcer des injures antisémites.

L’article de David Coquille dans la Marseillaise avait fourni à l’époque beaucoup de détails sur les circonstances de l’attentat, les propos antisémites de Farid Haddouche  et le sentiment grandissant d’inquiétude de la Communauté juive :  

Learn Hebrew online

Le témoignage du rabbin blessé :
« il disait je vais tous vous crever ….On se rendait à la synagogue. Tout à coup, j’ai reçu un coup de poing comme une bombe. Quand je me suis relevé, il a sorti un couteau pour me le planter. Si mon ami n’était pas courageux je ne serais pas là. Il disait je vais tous vous crever »

A son interpellation, l’auteur tenait encore des propos antisémites : « T’es un juif, nique tes morts, ça fait un siècle que la France est aux juifs ! »

La communauté juive s’était émue de cet attentat qui renforçait le sentiment grandissant d’insécurité et de désarroi

« La communauté juive de France a été poignardée »

Loading...

« Ce n’est pas seulement trois personnes mais la communauté juive de France qui a été poignardée, une communauté qui est de plus en plus inquiète » est venu dire Me Franck Chamla pour le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), constitué partie civile et qui se dit scandalisé que les médias aient immédiatement considéré que l’auteur était déséquilibré.

« L’auteur était conscient de ses actes » a insisté Me Arié Goueta, avocat des trois victimes. « Il n’était pas atteint de trouble du comportement. C’est quand il a compris la gravité de ce qu’il avait commis, en voyant la sûreté départementale débarquer, qu’il a fait le fou au commissariat. Sa place est en détention. »
[lamarseillaise.fr]

Le 18 novembre dernier, un autre juif a été poignardé et blessé légèrement à Marseille par un homme portant un T-shirt frappé du blason de l’Etat Islamique. La police n’a à ce jour arrêté aucun suspect en relation avec cette dernière agression.

© Nancy pour Europe Israël News 

 

 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Marseille : Le musulman qui avait poignardé le rabbin, son fils et un autre fidèle, vient d’écoper de quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis.

    1. yael

      Et avec ce gouvernement de mrde ! l’agresseur sortira de prison dans peu de temps !

      Mais voyons on est en France ! en 2015 ! pourquoi s’etonner ?! Rien de plus normal !
      Valls nous l’a explique de long en large: le danger vient du FN et pas d’ailleurs !

    2. Pinhas

      Il doit bien rire le nazi bien au chaud au frais des Français .

      En prison croyez moi les taulards sont choyés . Je le sais car un de mes amis y travaille et il est écœuré .

      Les taulards peuvent même demander de faire des stages de plongées et autres sports . Ils bénéficient de tarifs de gros pour leurs achats courants .

      Télévision , salles de sport , cafétéria , etc …

      Alors la prison croyez-moi , pour ces salauds de criminels c’est le club med .
      Moi je réclame le bagne de Cayenne pour ces erreurs de la nature qui assassinent les vrais humains .

    3. michelm.m

      Non mais c’est quoi cette justice de merde? Voilà un mec qui avec préméditation veut assassiner 3 personnes qui devrait lui valoir perpétuité, le voilà puni d’une claque sur la main.
      Comment veut-on faire respecter la Loi dans ce pays avec une justice à 3 balles?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *