toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Manuel Valls condamne les campagnes BDS de boycott des produits israéliens, paravent d’un « antisionisme qui bascule dans l’antisémitisme »


Manuel Valls condamne les campagnes BDS de boycott des produits israéliens, paravent d’un « antisionisme qui bascule dans l’antisémitisme »

Manuel Valls a condamné mercredi « toutes les campagnes » de boycott visant les produits israéliens du fait du conflit avec les Palestiniens, en jugeant qu’elles étaient souvent le paravent d’un « antisionisme qui bascule dans l’antisémitisme ».

« Je vous le dis ici de la manière la plus claire: nous condamnons toutes les campagnes de boycott à l’égard des produits israéliens« , a déclaré M. Valls à l’Assemblée nationale, en réponse à une question du député UDI Meyer Habib, dont la circonscription inclut les Français vivant en Israël.

« Il n’y a aucun sens à ces campagnes et donc le gouvernement français de ce point de vue là est très clair« , a dit le Premier ministre dans l’hémicycle, assurant que son gouvernement prendrait « toutes les mesures nécessaires pour condamner ces campagnes« .

 La Cour de cassation avait confirmé en octobre un jugement condamnant des militants qui avaient appelé au boycott des produits israéliens. M. Habib déplorait dans sa question que des appels au boycott, comme la campagne BDS (« boycott, désinvestissement et sanctions« ) perdurent en France.

Pour M. Valls, « il y a trop souvent dans un certain nombre d’initiatives (…) la volonté, derrière, de confondre critique légitime de la politique de l’Etat d’Israël avec l’antisionisme et l’antisionisme qui bascule dans l’antisémitisme« .

Le Premier ministre a fait part de son « attachement partagé » avec M. Habib à l’égard d’Israël, « une démocratie luttant contre le terrorisme« .

Il a toutefois rappelé la position française sur le conflit israélo-palestinien: condamnation de la colonisation, nécessité impérative d’un dialogue, deux Etats vivant côte à côte avec des frontières reconnues, suscitant des applaudissements là où ses autres déclarations n’en avaient guère récolté.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 23 thoughts on “Manuel Valls condamne les campagnes BDS de boycott des produits israéliens, paravent d’un « antisionisme qui bascule dans l’antisémitisme »

    1. Laurence

      qu’est ce que vous dites Valls ???
      La France ne fait pas parrti de la comunauté européenne ?
      Que je sache c’est la communauté européenne qui a voté pour le boycott ?
      C’est la France qui a voté pour que le caveau des patriarches soit un site musulman
      c’est la France qui a reconnu un pays qui n’existe pas à l’onu , la palestine , non ?
      alors à d’autres

      https://www.youtube.com/watch?v=YaaFeIfyUkY

    2. YEHOUDA

      Laurence ! je crois que Vals a du lire tout vos commentaires a son sujet ??
      et du coup!! il a eu des remords!! rireeeeeee!
      et du coup ! il a fait téchouva !!!!! rireeeeeeeeeee!!

    3. Alauda

      En politique, il faut être précis, @Laurence. Si l’étiquetage risque d’induire le boycott, il n’en est pas un au sens strict du terme.
      http://www.lepoint.fr/europe/l-ue-approuve-l-etiquetage-des-produits-originaires-des-territoires-occupes-11-11-2015-1980754_2626.php
      D’autre part, je n’ai pas souvenir que la France ait voté en faveur de la revendication par les musulmans sur les sites juifs, elle s’est abstenue. Certes qui ne dit mot consent, mais il reste tout de même un pas qui n’a pas été franchi.

      Si Valls condamne de la manière la plus claire BDS, cela devrait se traduire en actes sur le terrain (contre les manifestations sur la voie publique qui dégénèrent, les campagnes d’affichage, le prêt de salles publiques à des conférenciers douteux…). S’il est cohérent avec ses propres positions, il fera le ménage dans les rangs de l’extrême gauche.

    4. patricia

      il n y a pas de colonisateurs israeliens, il n y a que que des spoliateurs pseudo palestiniens, il y a un arrete du tribunal de versailles qui le stipule et c est pas loin de l assemblee nationale francaise.

    5. michelm.m

      M’sieu Valls n’a encore rien comprit.
      « antisionisme qui bascule dans l’antisémitisme »
      M’siou Valse c’est kifkif bouricot, ti comprend: kifkif, ou faut expliquer?

    6. YEHOUDA

      jais trouvé ce commentaire sur le net ! a faire passé a Mr VALS et au parlement de bisounours !!!! rireeeeeeeeee!!
      Shalom a tous

      Questions posées à l’Assemblée Nationale
      Ces questions sont troublantes, n’est-ce pas ?
      – Où est la justice sociale quand on repousse l’age légal de la retraite, alors que tout étranger de 65 ans, n’ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite de 780 euros par mois, dès son arrivée ?
      – Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme, n’a pas droit à ces 780 euros, au prétexte que son mari et elle dépassent le plafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?
      – Où est la justice sociale quand la sécurité sociale en faillite continue de payer à l’étranger, sans le moindre contrôle, des retraites à d’innombrables centenaires disparus depuis des lustres ?
      – Où est la justice sociale quand l’Aide Médicale d’État soigne 220 000 sans papiers, chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que »1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?
      – Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d’une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n’ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s’en payer une ? 30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !
      – Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d’étrangers sous une fausse identité, au détriment des ayant droit ?
      – Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d’entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?
      – Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu’un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier logement pour avoir un enfant ?
      – Où est la justice sociale quand on sait qu’un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports bio-métriques soi-disant« infalsifiables » ?
      – Où est la justice sociale quand un Français né à l’étranger doit prouver sa nationalité à l’administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu’on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?
      – Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne et que des millions d’électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?
      – Où est la justice sociale quand on accueille, chaque année, plus de 200.000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n’a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée ?
      – Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?
      – Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés, au nom de la liberté d’expression ?
      – Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ?
      Car si l’intégration a totalement échoué, c’est tout simplement parce que nos dirigeants ont confondu antiracisme et acceptation de l’autre, avec le renoncement à nos valeurs.

    7. YEHOUDA

      et pour 2017 ! qui veut parier avec moi ! qu’ils prendrons les mèmes! et que sa repartira pour un tour ????????? je la voie venir celle la ! comme 2+2 font 4 !!!

    8. moreno dominique

      entièrement d’accord avec Yehouda j’ajouterai ceci le seul parti qui à voté contre le boycott des produit de Judée Samarie et le parti de Marine Le Pen que Valls se souvienne qu’il a planté l’arbre pour la Palestine dans sa ville avant de tourner sa veste

    9. dorylée50

      Il s’insurge contre le boycott des produits israéliens mais laisse les musulmans manifester sur les Champs Élysée aux cris de  » égorgez les Juifs  » sans que sa police n’intervienne. Ce mec là est une planche pourrie en qui on ne peut avoir confiance

    10. Michel P.

      Nous avons un 1er Ministre qui n’est qu’un « Pantin dans les mains de Hollande » qui lui, tire les ficelles.

    11. Laurence

      M Valls c’est bien la France qui fait parti de l’Union Européenne , non ?
      Meme si vous vous en tant qu’individu vous le dites dans votre communiqué , la France participe au boycott des produits Israeliens puisque la France à l’UE avez accepté l’étiquetage !

    12. jacques

      la cop21 …je me répète…la cop21 et le pactole immense qui attend les pays nantis lesquels vont se précipiter pour coloniser à nouveau tous les pays sous développés au nom de la cop21 ou du réchauffement de la planète…et c ‘ est ainsi que tous les pays sous développes ont se retrouver endettés jusqu ‘ à l ‘ os car , avec cet investissement de 100 milliards les pays dits développés vont multiplier les 100 milliards avec un accouchement de mille ou dix mille milliards d ‘ euros …centrales électriques par centaines , centrales nucléaires aussi par centaine , panneaux solaires à gogo et surtout la formation de plusieurs millions de chomeurs pour les envoyer dans ces pays sous développés…avec à la clef disparition du chomage et renouveau de l ‘ économie mondiale sur le dos de ces pays sous développés qui doivent rembourser au centuple la coalition des pays nantis !

      les colonialistes feront parler d ‘ eux…mais il faut s ‘ attendre à des réactions violentes de la part des peuples de ces pays sous développés !

      quant à vals , il est pris entre le marteau et l ‘ enclume… en effet il n ‘ a été applaudi que lorsqu ‘ il a évoqué le conflit israélo-palestinien… et la colonisation par ISRAËL de la judée samarie ;

      et pourtant monsieur vals connaît par cœur l ‘ article 8 de la charte des nations unies et sa substance notamment que  » l ‘ onu n ‘ a pas le pouvoir ni de créer ni de confisquer une partie du territoire d ‘ un autre état  » :… et pourtant c ‘ est bien ce qu a réalisé l ‘ onu , son secrétaire général bidon et ses membres en 1946 pour  » créer » et  » confisquer les 5/6 ème de la palestine juie pour faire plaisir au roi d ‘ arabie saoudite…sans oublier la conférence de san – rémo du 18 avril 1920 qui affirme ensubstance qu ‘ » ISRAËL a le droit de s ‘ établir ;de  » coloniser  » et de  » construire  » en judée samarie dans la palestine juive  » !

      il est clair qu ‘ ISRAËL EST CHEZ ELLE EN JUDËE SAMARIE :

      chabath chalom

    13. jacques

      bien au 4 ème paragraphe en 1ere ligne : et pourtant monsieur vals connaît par cœur l ‘ article 80 de la charte des nations unies et sa substance notamment que » l ‘ onu n ‘ a pas le pouvoir ni de créer ni de confisquer etc…

    14. Laurence

      TOUS LES PRODUITS A ACHETER

      Parmi les produits israéliens :

      – Carmel (fruits et légumes) – Jaffa (fruits et légumes) – Kedem (avocats) – Coral (Cerises) – Top (fruits et légumes) – Beigel (biscuits apéritifs) – Hasat (agrumes) – Sabra (repas complets) – Osem (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés) – Dagir (conserves de poissons) – Holyland (miel, herbes) – Amba (conserves) – Green Valley (vin) – Tivall (produits végétariens) – Agrofresh (concombres) – Jordan Valley (dattes) – Dana (tomates cerises) – Epilady (appareils d’épilation) – Ahava (cosmétiques de la Mer morte)

      Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729

      Les produits des entreprises qui soutiennent l’État d’Israël (américaines ou européennes) :

      COCA-COLA – Marques du groupe : Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea, Sprite, Minute Maid, Tropical. Cette entreprise soutient l’État d’Israël depuis 1966. Elle vient d’enregistrer moins 5% en bourse ces dernières semaines, suite au boycott accru avec les bombardements contre Gaza en juillet.

      DANONE – Marques du groupe : Arvie, Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Chipster, Evian, Galbani, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine, Volvic. Danone vient d’investir dans le Golan, territoire syrien occupé depuis 1967 par Israël.

      NESTLÉ – Marques du groupe : Aquarel, Cheerios, Crunch, Frigor, Friskies, Galak, Golden Grahams, Kit Kat, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni. La société suisse possède 50,1 % des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem. La firme est accusée depuis les années 50 de détruire l’économie et la santé des peuples du Tiers-Monde, notamment par l’imposition de ses laits en poudre pour bébés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

      INTEL – Cette grosse entreprise produit la plus grande partie des puces électroniques PENTIUM 4 utilisées par les ordinateurs PC dans son usine de Kyriat Gat, installée sur le site de Iraq Al-Manshiya, un village palestinien rasé après son évacuation en 1949 par les soldats égyptiens. 2 000 habitants furent chassés de leur terre, malgré un engagement écrit, supervisé par les Nations unies, des sionistes à ne pas toucher à la population. Une campagne de leurs descendants aux USA en 2003 a amené INTEL à suspendre un projet d’investissements de 2 milliards de dollars pour une extension de l’usine Fab 18 de Kyriat Gat.

      L’ORÉAL – Marques du groupe : Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani Parfums, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein, Gemey-Maybelline, Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs de beauté (vente de produits cosmétiques par correspondance), Redken 5th Avenue, Ralph Lauren parfums, Ushuaïa.

      L’Oréal a ainsi investi des millions en créant une unité de production à Migdal Haemeck, à tel point que le Congrès juif américain a exprimé sa satisfaction de voir l’Oréal « devenir un ami chaleureux de l’État d’Israël ».

      ESTÉE LAUDER – Marques du groupe : Aramis, Clinique, la Mer, DKNY, Tommy Hilfiger
      Outre ses investissements, le directeur est le président d’une des plus puissantes organisations sionistes US, le Fonds National juif.

      DELTA GALIL – Cette entreprise israélienne est spécialisée dans la sous-traitance de produits textiles notamment dans celui des sous-vêtements. De nombreux sous-vêtements de marques étrangères proviennent ainsi directement des usines de Delta Galil. C’est le cas pour Marks & Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss, Playtex, Calvin Klein, Victoria’s Secret, DKNY, Ralph Lauren.

      LEVI STRAUSS JEANS et CELIO ( magasins spécialisés dans les vêtements pour hommes)
      Ces entreprises fort bien implantées en France financent les nouvelles colonies en Palestine mais également les écoles des religieux extrémistes dans le monde.

      TIMBERLAND (Vêtements, chaussures, chaussettes) – Tout comme son homologue Ronald Lauder, le PDG de Timberland Jeffrey Swartz est un membre actif du lobby sioniste US. Il a conseillé ainsi d’encourager la communauté juive US à se rendre en Israël mais également d’envoyer des soldats israéliens pour mener la propagande pro-israélienne aux USA.

      DISNEYLAND – L’entreprise Disney n’a rien d’idyllique et contribue par son soutien à Israël à semer la mort en Palestine. Elle approuve ainsi tacitement l’occupation illégale de Jérusalem-Est en faisant de Jérusalem lors d’une exposition au Centre Epcot en Floride la capitale d’Israël, cela en violation des résolutions internationales de l’ONU.

      NOKIA – Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec l’Etat d’Israël. Dans une interview au Jérusalem Post, le manager du groupe déclarait : qu’ Israël faisait partie des priorités de l’entreprise. Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en Israël.

      MC DONALD’S – Entreprise emblématique de l’impérialisme culturel US, la célèbre chaîne de restaurants fast-food apporte un soutien non négligeable à l’Etat israélien. McDonald’s dispose de 80 restaurants en Israël et y emploie près de 3000 personnes. Elle y interdit à son personnel de parler arabe. Aux USA, l’entreprise figure parmi les heureux partenaires de l’organisation sioniste «Jewish Community » basée à Chicago. Cette organisation travaille en effet pour le maintien de l’aide militaire, économique et diplomatique apportée par les USA à Israël.

      CATERPILLAR (Equipement pour bâtiment mais également, vêtements, chaussures) – Une large campagne doit être menée en France pour dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions des maisons en Palestine par ses bulldozers géants. C’est avec un Caterpillar que la pacifiste américaine juive Rachel Corrie a été tuée par un soldat israélien en 2003.

      La chaîne hôtelière ACCORHOTEL (Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel) – Cette chaîne a plusieurs hôtels en Israël, et récemment, elle a ouvert une succursale dans les territoires syriens occupés, dans le Golan.

      Les chaînes alimentaires présentes dans les colonies israéliennes : Domino Pizza, Pizza Hut, Häagen Daaz, Burger King

      Autres produits :

      Cigarettes Morris (dont Marlboro), Produits Kimberly – Clarck (Kleenex, Kotex, Huggies), SanDisk (informatique), Toys RUs (jouets)

    15. Maguid

      Mais surtout, Monsieur VALLS, Premier Ministre de la FRANCE, je vous conjure, S.V.P., je vous conjure solennellement,
      P A S D’ A M A L G A M E
      l’antisionisme n’ rien à voir avec l’antisémitisme!

    16. Maguid

      A propos de CONDAMNATION, je n’ai pas bien compris; quelle est la sanction en cas d’INFRACTION? A moins qu’il s’agisse, comme on dit, de paroles verbales.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *