toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le père du terroriste de San Bernardino: « Mon fils était obsédé par Israël. Il soutenait l’Etat islamique. Il disait que les chrétiens et les Juifs méritaient de mourir »


Le père du terroriste de San Bernardino: « Mon fils était obsédé par Israël. Il soutenait l’Etat islamique. Il disait que les chrétiens et les Juifs méritaient de mourir »

Pendant qu’Obama tentait de cacher la nature islamiste de l’attentat, père du terroriste islamiste de San Bernardino, Farook Syed,  décrit son fils comme soutenant l’idéologie de l’État islamique et comme étant « obsédé par Israël ». Un ami de Farook, Nicholas Thalasinos, a déclaré que le terroriste disait que« l’Islam va dominer le monde et que les Chrétiens et les Juifs devaient mourir » rapporte le Daily Mail.

CV Claverie, ami du terroriste, "Les Chrétiens et les Juifs doivent mourir"

CV Claverie, ami du terroriste, « Les Chrétiens et les Juifs doivent mourir »

Syed Farook, le père de Farook Syed, fourni une interview au journal italien La Stampa, où il a explique :

Syed Farook, le père du terroriste islamiste de San Bernardino

Syed Farook, le père du terroriste islamiste de San Bernardino

« Mon fils m’a dit qu’il partageait l’idéologie d’Al Baghdadi, leader de Daesh, et qu’il soutenait la création de l’Etat islamique. Il était également obsédé par Israël. »

« Je lui ai dit qu’il devait rester calme et être patient parce que dans deux ans, Israël cessera d’exister. »

« Que la  géopolitique était en train de changer: la Russie, la Chine et l’Amérique ne veulent plus que les Juifs soient là. Ils vont ramener les Juifs en Ukraine. »

« Je lui demandai pourquoi se battre (contre Israël) ? Nous l’avons déjà fait et nous avons perdu. Israël ne doit pas être combattu avec des armes, mais avec la politique. Mais il ne m’a pas écouté, il était obsédé. »

Interrogé pour savoir si il savait si son fils Farook avait eu des contacts avec des organisations terroristes, le père, Syed, a répondu: « Je ne sais pas. Mais ces jours-ci, qui sait avec l’Internet et la technologie c’est possible. »

Le correspondant américain Paolo Mastrolilli a demandé s’il croyait que son fils avait été radicalisé par son épouse de 29 ans, Tashfeen Malik:  « Peut-être, je ne sais pas, » répondit-il.

Un examen plus approfondi des déclarations de Syed Farook, le père, selon lesquels « Israël ne doit pas être combattu avec des armes mais avec la politique» semble indiquer son soutien à la vision du monde des Frères musulmans.

Les Frères Musulmans préconisent à la fois le djihad violent, dont s’occupe leur branche armée, mais également l’utilisation de la politique pour vaincre Israël et l’Occident et pour créer un califat islamique.

L’obsession anti-israélienne, antisémite et anti-Occident des Frères Musulmans datent des années 1930. Leur doctrine s’est forgée de la rencontre l’Al Banna, père fondateur et idéologue des Frères, et du Grand Mufti de Jérusalem, Al Husseini, ami personnel d’Hitler et d’Heichmann, qui était un antisémitisme obsessionnel.

Al Banna et Al Husseini sont à l’origine la nouvelle doctrine du djihad violent afin d’établir un Califat mondial en s’inspirant des textes sacrés de l’Islam revisités et toilettés.

L’antisémitisme, la théorie du complot Juif mondial, s’inspirant du Protocole des Sages de Sion et des thèses racialistes nazis, sont au centre du concept du djihad mondial prêché par les Frères Musulmans.

>> Pour en savoir plus sur la naissance du djihad moderne, lisez « Djihad et haine des juifs » de Matthias Kuntzel

Ce concept du djihad violent a été repris par tous les groupes djihadistes comme l’Etat islamique, Al Qaïda, le Hamas, le Hezbollah, Al Nosra, etc…

Il est vraisemblable que le père du terroriste Farook Sued soit lui même un adepte des Frères Musulmans.

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News

Merci Steph





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le père du terroriste de San Bernardino: « Mon fils était obsédé par Israël. Il soutenait l’Etat islamique. Il disait que les chrétiens et les Juifs méritaient de mourir »

    1. Laurence

      quoi qu’il en soit le résultat est le meme ils veulent la disparition des Juifs des Chrétiens et d’Israel !

      EI , Frères musulmans c’est pareil !

    2. Jacques

      Tel père, tel fils !

      Le fils a juste voulu mettre en oeuvre le souhait du père.

      « Un examen plus approfondi des déclarations de Syed Farook, le père […] semble indiquer son soutien à la vision du monde des Frères musulmans. »
      C’est évident. Les chiens ne font pas des chats. Mais peut-être va-t-il encore se trouver des « journalistes » pour plaindre le pauvre papa dont le rejeton s’est « malheureusement » radicalisé…

    3. michelm.m

      Partout où se trouve des musulmans il y a le bordel. Se sont des inadaptés des désintégrés. L’islam ne dominera pas le monde. Il ne dominera tout ceux qui étudie le coran. Il faut juste regarder la population de n’importe quel pays, tient au hasard, l’Afrique, regardez tout ceux qui sont musulmans, comment ils vivent, comment sont les rapports entre hommes/femmes/voisins/autre ethnie/machettes… Et regardez la différence paisible des Africains qui étudient la Bible. Y a pas photo.

      Et à l’autre dégénéré qui croit qu’Israël va disparaître dans 2 ans il se foure le doigt dans l’œil. Hamcha al-hapanim ima’h chémo zokro.

    4. DANY83270

      Obama mériterait d’être destitué de la présidence des Etats-Unis et condamné pour chercher à couvrir les actes terroristes commis sur le sol américain et pour son double-jeu et sa complicité avec Erdogan au lieu de combattre les terroristes de DAESH

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap