toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le cinéaste franco-tunisien Abdellatif Kechiche : « Entre Sarkozy et Marine Le Pen, je préfère Le Pen »


Le cinéaste franco-tunisien Abdellatif Kechiche : « Entre Sarkozy et Marine Le Pen, je préfère Le Pen »

Le cinéaste franco-tunisien, lauréat de la Palme d’Or pour son film La Vie d’Adèle, a livré son point de vue sur la politique nationale en France, n’hésitant pas confié préférer l’extrême-droite à la droite.

« Entre la droite et l’extrême-droite, je choisis la seconde. Entre Sarkozy et Marine Le Pen, je préfère Le Pen, elle n’irait pas faire la guerre en Syrie ou en Libye. Elle est plus intelligente que Sarkozy, elle dirait ‘en tant que femme, en tant que mère, je n’irais pas tuer des Arabes en Syrie en me mettant à la botte des Américains’. »

Abdellatif Kechiche ne fait pas dans la mesure. Ce cinéaste franco-tunisien entier et habité, qui aborde dans ses films tous les sujets de société (immigration, banlieue, homosexualité…) vient de donner une interview aux Inrocks qui risque de ne pas passer inaperçue. Le réalisateur de La Vie d’Adèle et La Graine et le Mulet s’est notamment penché sur la situation politique de la France. Et ses propos sont plutôt inattendus.

Au sujet du Front national et de son score élevé aux dernières élections régionales, Abdellatif Kechiche explique:

« Le FN est devenu pour beaucoup le représentant du peuple, des classes populaires. Le peuple français est respectable et en ce moment, on ne le respecte pas. On le méprise, on le réduit, on lui demande de se taire au profit de ceux qui sont pires qu’eux, qui parlent de « race blanche »!.

[…]

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le cinéaste franco-tunisien Abdellatif Kechiche : « Entre Sarkozy et Marine Le Pen, je préfère Le Pen »

    1. berzin

      L’esquive, son premier film en verlan non sous titré est juste un catastrophe cinématographique. Ce type ne réprésente rien, son œuvre est vide. Qu’il commence par faire de bon films avant de se préoccuper de politique et d’appeler à voter Le Pen

    2. berzin

      @ super gay

      Ce qui me gêne c’est l’obsession Sarkozy de Certain de goche qui va au delà de la politique. Concernant la palme d’or, je pense que comme toute les récompenses, ça ne veut à près plus rien dire. Et puis regardez la tête de notre président et vous aurez bien la preuve qu’en France on peut être le premier et être aussi un naze…

    3. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Après avoir longtemps hésité à porter ses lunettes grossissantes – question d’esthétique – tonton Abdelatif s’est peut-être enfin décidé… Et hop, voilà le résultat : il voit enfin la réalité des choses, avec ses yeux à lui et pas la « réalité » qu’on voulait (la gôche) bien lui décrire quand il était miopiot. Aujourd’hui il voit enfin les choses en face. Et donc tonton Abdélatif se dit peut-être qu’au fond, s’il veut continuer à faire librement des films comme les siens, il faut peut être que la France reste la fille ainée de l’Eglise et la filleule de la démocratie et pas qu’elle devienne la fille ainée d’AL Azhar filleule de la charia. Il se dit peut-être que finalement, il n’a pas envie de retrouver en France ce qu’il a fuit de son pays. Que finalement la vie à la française lui va très bien et que s’il avait envie de faire comme « là bas dit » il serait resté citoyen de son pays. Il se dit peut-être, enfin, qu’il n’échangerait pour rien au monde la liberté d’expression, la liberté de comportement, la liberté sexuelle, la liberté tout court contre des escadrons de basijs enragés, cette police de la vertu répressive et moralisatrice iranienne ou des talibans des cités patrouillant dans les quartiers pour réprimander femmes et enfants.

      Enfin, il se dit peut-être que quand il voit la connivence entre la droite et la gôche et donc que l’UMPS/LRPS existe vraiment et que cette entité politique accoquiné avec le qatar et l’arabie saoudite ouvre les portes de la France à un islam politique expansionniste (….aaannnn sionistes !!!) et conquérant, il préfère cette bonne vieille identité française avec ses qualités et ses défauts….(défaut que l’on peut corriger devant les tribunaux le cas échéant, ce qui n’existe pas ailleurs en Oumma).

      Azulations distinguées.

    4. o.icaros

      bizarre, bizarre… quel est le non dit de cette déclaration: Le Pen plutôt que Sarkozy. On a envie de répondre à ce monsieur, pas très bien informé, que c’est Hollande le président, et pas Sarkozy, et que c’est lui qui fait actuellement des guerres contre les arabes. Si l’on s’en tient à son argumentation (la guerre aux arabes), il préfère donc également Le Pen à Hollande. Mais alors pourquoi s’attaque-t-il à Sarkozy et épargne-t-il Hollande?
      Cela dit, ces guerres aux arabes me sont aussi insupportables qu’à lui. L’argent dépensé pour régler les problèmes des arabes et des Africains, il faut que cela cesse. Cet argent serait mieux employé à résoudre les problèmes des Français. D’ailleurs, ce qui est incompréhensible, c’est que ceux-là même qui nous avaient fait comprendre qu’ils étaient adultes et matures et ne voulaient plus de notre tutelle, ceux-là, dès qu’ils ont un problème, oublient que la France a été la méchante puissance colonisatrice et sans vergogne demandent son aide.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *