toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

l’Autorité palestinienne est incapable de justifier l’attribution de noms de terroristes à des écoles et l’enseignement de la haine des Israéliens


l’Autorité palestinienne est incapable de justifier l’attribution de noms de terroristes à des écoles et l’enseignement de la haine des Israéliens

‘Palestinian Media Watch’ (PMW) effectue un travail de recherche constant dans les médias palestiniens et publie régulièrement les résultats de ses enquêtes sur son site.

Certains de ces documents ont été utilisés récemment par le député suédois Kent Ekeroth pour confondre la ministre des Affaires étrangères Margot Wallström.

A présent, ce sont des hommes politiques australiens et britanniques, en visite en Israël et dans l’Autorité palestinienne, qui ont eu recours à ces documents lors de leur rencontre avec des officiels de l’Autorité palestinienne.
Avant cette rencontre, les membres de la délégation ont entendu un compte-rendu d’Itamar Marcus, direction de PMW, qui leur a notamment indiqué que l’AP ‘glorifiait des terroristes qui avaient assassiné des Israéliens ».

Après cet entretien, la délégation a été reçue par le chef du cabinet palestinien Rami Hamdallah et le responsable de l’Education palestinienne, Sabri Saidam. Les visiteurs les ont questionnés, entre autres, sur l’attribution de noms de terroristes à des écoles ou à des événements sportifs et sur leur enseignement de la haine des Israéliens et des Juifs aux enfants palestiniens.

Loading...

Comme on pouvait s’y attendre, Rami Hamdallah a nié que des écoles portaient le nom de terroristes malgré les documents très clairs de PMW à ce sujet. Il aurait même dénoncé cette pratique consistant à « honorer les terroristes auteurs d’attentats suicides » d’après le témoignage du sénateur australien Glenn Sterle. Puis il aurait demandé aux membres de la délégation de ‘vérifier leur information’.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “l’Autorité palestinienne est incapable de justifier l’attribution de noms de terroristes à des écoles et l’enseignement de la haine des Israéliens

    1. Rony d'Alger

      Le monde arabo musulman, dans sa très grande majorité, est formé dès l’enfance au mensonge éhonté et les chefs de mouvements terroristes y ont recours systématiquement d’autant qu’ils y sont encouragés par l’Occident dont les dirigeants, d’une lâcheté et d’une hypocrisie sans bornes, jouent les idiots avec le plus grand cynisme. La mairesse de Paris, sachant cela, n’a pas hésité à attribuer une médaille de merde au terroriste Mahmoud abbas, chef de l’ATAR ( Autorité Terroriste Arabe de Ramallah ) et à louer son pseudo pacifisme. Toutes ces choses sont archi-connues. La preuve en est les mensonges des journalistes français qui lorsque des terroristes arabes disent en langue arabe « yahoud » ( Juif) traduisent cela par « israélien ».

    2. yoniii

      hi

      le principe de la takkya a son importance

      et le principe d abuser dans tous les sens du terme du non muzz par les muzz
      *
      by

    3. Yehuda

      Israel est engagé en torture sur les enfants d’Israel sodomie menotes au pied main pendant plusieurs jours les arabes rigoles de leur demandes d’expliquer le nom de rue

    4. Slam

      Palestichiens ou Daeshiens, Hamas ou ISIS, c’est la même pourriture. Mensonges, tortures et meurtres c’est en cela qu’ils sont les meilleurs. Prendre son pied à tuer les autres, ça demande un sacré sens d’inhumanité. Alors les considérer comme des êtres humains normaux, c’est un non sens, une erreur grossière, et c’est même criminel. Toutes ces tares et bien d’autres ils les doivent à leur infâme croyance, celle qui sanctifie le jihad, l’appel au meurtre. Au même titre que l’héroïne ou le crack, l’islam dans sa forme actuelle doit être interdit.

    5. michel boissonneault

      Rony tu as 100% + pour eux donner le nom d’assassin a des bâtiments est un honneur ( macabre ) et ils veulent un pays , une nation donc imaginer le chaos avec ce genre d’attitude

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *