toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’antisémite M’bala condamné à 3.000 euros d’amende pour « injure publique » à l’encontre de Manuel Valls


L’antisémite M’bala condamné à 3.000 euros d’amende pour « injure publique » à l’encontre de Manuel Valls

La cour d’appel de Paris a condamné jeudi l’antisémite Dieudonné M’bala à 3.000 euros d’amende pour « injure publique » à l’encontre du Premier ministre français Manuel Valls qu’il avait notamment qualifié en 2013 de « Mussolini moitié trisomique » dans une vidéo diffusée sur internet.

Les juges ont infirmé le jugement de première instance du tribunal correctionnel qui l’avait relaxé le 24 mars, estimant que les termes utilisés par Dieudonné n’entraient pas dans le cadre du texte de loi définissant l’injure publique.

Pour la plupart des autres propos poursuivis, où Manuel Valls était qualifié « d’acteur de film porno » pour « la très mauvaise qualité de son jeu d’acteur », de « petit soldat israélien veule et docile » ou était comparé à des excréments devant « disparaitre (…) dans l’eau des chiottes », le tribunal avait estimé qu’ils s’inscrivaient dans le cadre « d’une polémique politique », dans le contexte du débat sur l’interdiction des spectacles du polémiste.

Loading...

En janvier 2014, les représentations du spectacle « le Mur » avaient été interdites après que Manuel Valls était monté en première ligne pour dénoncer les sorties antisémites de son interprète.

« C’est une décision très satisfaisante dans un procès dont l’objet était d’assurer une certaine dignité du débat public », s’est félicité jeudi l’avocat de Manuel Valls, Me Richard Malka.

Lors de l’audience, le défenseur de M’bala, Me Sanjay Mirabeau, avait estimé que le tribunal « avait jugé en droit » alors que « beaucoup s’arrêtent de réfléchir » lorsqu’il s’agit de son client. Pour l’avocat, M’Bala ne critiquait pas l’homme Manuel Valls mais le responsable politique, « ses compétences et sa capacité oratoire ».

Le 25 novembre, M’Bala a été condamné par un tribunal belge à deux mois de prison ferme et 9.000 euros d’amende pour incitation à la haine. Il était poursuivi pour des propos tenus lors d’un spectacle en mars 2012 en Belgique et qui avaient été enregistrés par la police.

source

 





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’antisémite M’bala condamné à 3.000 euros d’amende pour « injure publique » à l’encontre de Manuel Valls

    1. Armand Maruani

      Il faut lui enlever les piles et aprés une piqure le ramener entre deux vétérinaires au zoo .

      La seule chose qu’il a de vraie c’est sa monnaie .

    2. Slam

      M’bala est un agent du Mossad recruté par Abu Mazen dans le but d’infiltrer les milieux négationnistes et islamistes français et internationaux ainsi que les sphères les plus élevées de l’état islamique et terroriste d’Iran. Le but de son recrutement était d’une part de détourner l’attention du complot juif mondial et d’autre part de recueillir des informations sur ces organes intimement liés au terrorisme sous couvert d’antisémitisme. M’bala a pour nom d’agent du Renseignement Guignol 117. Son actuelle mission est de tenter de fomenter une rébellion populaire en France en stigmatisant les musulmans par le padamalgam et de déstabiliser le gouvernement français par le biais de son Premier Ministre pour que grâce aux élections régionales, le Front National qui est le parti des juifs, entame sa course vers une victoire aux présidentielles avec la complicité non avouée des partis d’extrême gauche.

    3. capucine

      mais que fait il encore en liberté ce taré antisémite ?? il insulte il rackette son publique il mendie ses fans sur internet pour que ses fans paient ses amendes au fisc …et maintenant il insulte le premier ministre ?? il faut le clouer le bec pour de bon et arrêtons de parler de lui , car c’est lui donner beaucoup trop d’importance à ce rat d’égout …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *