toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël : La menace de l’Etat islamique « est sérieuse et elle peut venir de chez nous »


Israël : La menace de l’Etat islamique « est sérieuse et elle peut venir de chez nous »

Le leader de Daech, Abou Bakr Al Baghdadi, est sorti de son silence samedi, promettant des attaques en Israël. Sur place, l’inquiétude se fait de plus en plus sentir.

« La Palestine ne sera qu’un cimetière pour vous. Allâh ne vous y a rassemblés que pour que les musulmans vous y tuent […] Vous savez cela parfaitement, alors attendez donc, nous attendons aussi avec vous. » Officiellement, le message d’Abou Bakr Al Baghdadi envers Israël, samedi, est perçu comme une énième menace terroriste par l’Etat hébreu.

« La menace peut venir de chez nous »

Sur le terrain, les djihadistes enregistrent de sérieux revers, alors quoi de plus efficace que de promettre la destruction d’Israël ? Voilà ce qu’estime une source diplomatique à Jérusalem. Pourtant, au sein des services de sécurité, tous ne partagent pas cette analyse. Certains rappellent que Daech est dans une dynamique d’opérations extérieures.

Les attentats de Paris et l’attaque de l’avion russe le prouvent : « la menace est sérieuse et elle peut venir de chez nous« , analyse un haut-gradé de l’armée israélienne.

Une cinquantaine d’arabes Israéliens auraient rejoint Daech

Les signaux d’alarme sont là. Il y a cette vidéo diffusée par Daech, il y a deux mois. On y voit un combattant s’exprimer en hébreu, « un excellent hébreu », souligne une source au sein des renseignements. Son analyse est claire : le militant est un arabe israélien.

Ces citoyens représentent 20% de la population du pays. Ils seraient une cinquantaine à avoir rejoint le groupe djihadiste en Syrie et en Irak. C’est peu, mais cela montre que le projet de Daech trouve un écho à l’intérieur des frontières d’Israël. « Certains profils sont préoccupants », dit un observateur, qui cite un exemple inédit : ce soldat israélien d’origine arabe, parti en Syrie après avoir terminé son service militaire.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Israël : La menace de l’Etat islamique « est sérieuse et elle peut venir de chez nous »

    1. Yéochoua

      Je ne vois pas en quoi cette menace devrait nous inquiéter plus que les autres. Est-ce parce que des menaces s’appellent Fatah, Olp, Hamas, Ahmed Tibi, qu’elles ne seraient pas dangereuses? Personnellement, la présence massive d’une population très antisémite, dans le sens bien sûr d’antijuive, en pleine terre d’Israël, devrait nous inquiéter bien plus que cet énergumène.
      Je me sens personnellement bien plus inquiet qu’un juge de la Cour suprême israélienne, Joubrâne, ne puisse pas réciter l’hymne national israélien, tellement ça le met en rage de dire que « vivre une âme juive », qu’il haït tout en lui mangeant dans la main. Et je m’inquiète surtout des autres membres de cette Cour, destructrice de maisons juives et muettes quand des innocents juifs sont torturés, s’aligne sur les positions des ennemis d’Israël.
      Savez-vous notamment qu’un Juif, en Judée-Samarie, doit prouver sa propriété sur un terrain alors que pour les Arabes, il leur suffit de cultiver une terre voire de faire paître des chèvres pour qu’il en soit d’office le propriétaire, sans le moindre acte?
      Ou alors, je veux bien être d’accord avec cette menace, vu que l’Etat islamique ne peut représenter de danger que par le courant qui risque de passer vu la forte population précitée.

    2. Slam

      Il faut tous les déchoir de la nationalité israélienne et les expulser d’Israël. Et plus leur nombre augmentera plus les juifs seront pris au piège. Vite avant qu’il ne soit trop tard

    3. Armand Maruani

      Israël doit être intraitable avec la 5ième colonne , car elle existe bel et bien .

      Israël n’a cessé de lutter pour son existence depuis 48 contre des armées extérieurs mais ferme les yeux sur la pieuvre qui ne cesse de grossir à l’intérieur de la Société .

      Coupons lui la tête en prenant des mesures impitoyables contre les traitres .

      On est chez Nous et Nous seuls imposerons la Loi Juive .

    4. Armand Maruani

      Correction ( je n’arrête pas de corriger )

      En effet il faut lire :

       » des armées extérieurEs  » .

      Scusi .

    5. Roland

      Soyons réalistes: Qu’il soit dans n’importe quel pays, le musulman ne s’intégrera pas, s’intégrer lui est interdit par le coran. Il essayera par contre d’imposer dans les pays ou il a immigré, ses traditions et sa manière de vivre aidé par la démocratie et les droits de l’homme en vigueur dans ces pays que bien sur, le musulman n’applique pas chez lui.Nous avons donc tous, nous les pays qui avons acceptés ces musulmans, un « ennemi intérieur ». Croire le contraire est une utopie qui peut devenir dangereuse….

    6. Laurence

      isis est infiltré de partout et en Israel ils ont répertorier 50 arabes Israeliens à isis
      c’est beaucoup 50 , tous les pays ont le meme probleme qui sont les djiahadistes infiltrés !

    7. Michel P.

      Netanyahou n’est pas le Perdreau de l’Année.!!! Il y a pensé depuis longtemps. Rassurez vous et dormez tranquilles Braves Gens.!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap