toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Étiquetage des produits israéliens: Pour les députés tchèques ce sera non !


Étiquetage des produits israéliens: Pour les députés tchèques ce sera non !

« Si ça commence avec le marquage des produits juifs, comment cela va finir? » (vice-président du parlement)

Dans une résolution prise jeudi, la Chambre des députés tchèque estime que le gouvernement devrait s’opposer à la décision de la Commission européenne d’imposer une mention d’origine sur les produits fabriqués dans les implantations israéliennes en Judée et Samarie, rapporte les médias tchèques.

Le vice-président du parlement (Chambre des députés et Sénat, ndlr) tchèque, Jan Brtosk, a appelé le gouvernement à ne pas mettre en œuvre la directive proposée par l’Union européenne, et a déclaré que « si ça commence avec le marquage des produits juifs, comment cela va finir? ».

« Nous devons rejeter toutes les tentatives visant à discriminer la seule démocratie au Moyen-Orient », a-t-il ajouté.

Le ministre de la Culture Daniel Herman a salué la démarche des parlementaires, ajoutant que cela plaçait la République tchèque dans le groupe de pays « qui refusent les discriminations ».

« Si l’État d’Israël tombe, alors l’Europe tombera aussi », a estimé pour sa part le député ODS Marek Benda. Certains parlementaires communistes se sont toutefois opposés à la résolution, à l’image de Jiří Valenta qui considère que « la Tchéquie est pro-israélienne sans posture critique ».

Le Parlement européen avait voté en septembre en faveur d’une résolution qui appelait à étiqueter les produits israéliens fabriqués en Judée et Samarie . La directive a reçu le feu vert de la Commission européenne le 11 novembre dernier.

Bien que la décision de la Commission européenne ait un caractère contraignant, Israël avait estimé, le jour officiel du début de la mise en oeuvre, qu’elle sera difficilement applicable.

C’est dans ce but que Jérusalem avait lancé une campagne diplomatique pour persuader les pays considérés comme « amicaux », tels que l’Allemagne, la Hongrie, la Pologne, l’Italie et la Slovaquie, à se distancier de l’application de ces réglementations.

« Nous ne soutenons pas cette décision. C’est un instrument inefficace. Il est irrationnel et ne contribue pas à une solution (au conflit israélo-palestinien, ndlr), mais provoque davantage de dégâts », a déclaré pour sa part le ministre hongrois des Affaires étrangères Péter Szijjártó.

Learn Hebrew online

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Étiquetage des produits israéliens: Pour les députés tchèques ce sera non !

    1. michel boissonneault

      c’est discriminatoire a tout les niveaux car a WestBank , oui des juifs ont des emploies mais aussi des muzz donc si il y a perte d’emploi chez les musulmans a cause de la décision de UE alors les premières victimes sont les muzz
      donc ce parlementaire est très juste car si ont ouvre la porte a ce boycott alors comment cela va ce terminer

    2. משה ז

      Je ne comprend pas pourquoi Israël n’affiche pas lui même l’origine des produits nés des partenariats entre Israël et les territoires ?

      En communiquant positivement sur le fait qu’Israël fait travailler des « palestiniens », étonnant dans cette période de crise où 1 européen sur 2 n’a pas de travail que l’on puisse en vouloir à Israël de faire travailler des « palestiniens » ???

    3. משה ז

      Il suffirait d’inverser la dynamique et que ce soit Israël qui étiquette fièrement comme le fait Soda-Stream, que les produits sont fabriqués en partenariat avec les palots !

      Finalement, ce sont les sites pro-Israël qui sont tombés dans le panneau en premier !

      Les antisémites veulent faire des produits fabriqués par des arabes des produits à boycotter, cela ne montre qu’une seule chose, c’est qu’ils boycottent des arabes avant tout !

      Au niveau de la comm, Israël déconne, souvent je ne comprend pas les réactions israéliennes, il suffit de transformer le poison en miel et ils ne le font pas ????

    4. Laurence

      la Grèce à interdit l’étiquetage des produits Israelien , et d’autre pays

      LA FRANCE A ACCEPTE L’ETIQUETAGE DES PRODUITS ISRAELIEN !!!

    5. Sabri

      Honteux qu’ils osent proposer ce genre de procédure c’est de la discrimination manifeste!!!
      CA ME REVOLTE j’espère que d’autres pays refuserons cet étiquetage je ne m’attendais pas à cela de la part des Tchèques mais c’est beau à voir. Ils ont tout compris si Israël tombe ce n’est pas seulement l’Europe mais le monde entier qui est perdu mais peu de gens comprennent.
      J’ai honte de mon pays la France dans ce genre de situation. Mais que faire???J’aimerais tellement agir et ne pas rester passive devant ce genre de chose.

    6. Jacques

      « Si l’État d’Israël tombe, alors l’Europe tombera aussi »

      Il aurait pu ajouter : et si Israël ne tombe pas, l’Europe tombera de toute façon, c’est d’ailleurs bien parti, surtout en Europe occidentale.

      Assez d’accord avec zéro zéro sept, Israël devrait communiquer plus positivement parfois.
      Même si en face, chez BDS et ceux qui les écoutent, c’est totalement irrationnel et que les chances de les convaincre avec des arguments rationnels sont à peu près nulles.

    7. Roland

      Je vais depuis 10 ans, passer mes vacances d’été à Varna (Saint Constantin) et bien croyez moi ou pas, je n’ai jamais vu un maghrébin à Varna. Les pays de l’Est ne se laissent pas envahir et de plus l’aide sociale y est très réduite.. Je boycotte aussi, cette année, vacances d’hiver à Malaga..en lieu et place d’Agadir….

    8. Cyril

      L Europe tombera les arabes auSi seul le pleupe élu survivera et ce qu’il l’on aider seront béni par d… et auront leur place à coté de nous le reste on diraa nos enfants ils été une fois la France tout comme l Europe ils ete une fois l Europe qui voulais nous détruire tout comme les autre qui on essayer mes d… nous a sauver profiter bien cet bientôt à fin pour vous…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *