toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etat d’urgence : Le Collectif contre l’islamophobie accuse le RAID d’avoir « violenté » des enfants lors de perquisitions…


Etat d’urgence : Le Collectif contre l’islamophobie accuse le RAID d’avoir « violenté » des enfants lors de perquisitions…

Yasser Louati, porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France a dénoncé la « stigmatisation des musulmans » depuis la mise en place de l’état d’urgence, évoquant des « perquisitions abusives » qui « n’ont ciblé que des citoyens musulmans », et pour cause les islamistes sont rarement des bouddhistes…

Le CCIF prétend traiter déjà 119 dossiers liés à l’état d’urgence, selon son porte parole.

Le site du Collectif contre l’islamophobie en France va encore plus loin en accusant les policiers du RAID d’avoir « violenté » des enfants lors de perquisitions :

Loading...

« Le témoignage de Brahim est édifiant. Dans la 1ère chambre se trouve sa fille de 13 ans. Sans aucune considération pour son âge et les précautions de rigueur, « ils l’ont jetée contre le mur et lui ont fait une clef de bras pour la plaquer contre le mur. Ma fille est restée seule avec un agent du RAID » raconte son père. Dans la seconde chambre se trouvent ses deux fils de 14 et 9 ans. Bien qu’il s’agisse d’enfants, le traitement qui leur est infligé n’est pas différent.« 

Le CCIF dénonce des atteintes aux droits de l’homme depuis la mise en place de l’état d’urgence. Pourtant le CCIF n’a jamais dénoncé l’islamisme radical et ses violences, ses atrocités.

Ce collectif oublie que les terroristes sont tous des musulmans se revendiquant de l’Islam radical et que pratiquement 100 % des fiches « S » sont musulmans… Il oublie volontairement que la France est entrée en guerre contre les islamistes… musulmans.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Etat d’urgence : Le Collectif contre l’islamophobie accuse le RAID d’avoir « violenté » des enfants lors de perquisitions…

    1. c.i.a.

      Oui lorsqu’ ont endoctrinent, ou massacrent ses propres enfants, au nom l’islam il est certains, qu’un mécréant du red, à raison de se méfier!, ils peuvent devenirs des enfants explosifs!, selon leur saloperie de charia!, les muzz n’ont aucun respect de la vit, encore moins de s’elle de leurs enfants!!!!, JOYEUX NOËL à tous les musulmans!

    2. c.i.a.

      en cette pérode des fêtes, je souhaite JOYEUX NOËL à tous les musulmans, mais rassurez-vous, ce n’est que du sarcasmes!ET JOYEUX NOËL à tous les juifs, et l’ à c’est de bon coeur.

    3. français pas naif

      Ces connards pleurnichards n’-ont eu aucune compassion pour les victimes des attentats. Alors qu »ils n’accusent pas les hommes du Raid, sans doute près de famille, de geste soit disant violent sur les enfants. Ces racailles sont les premières à utiliser leurs propres enfants en bouclier humain, dans certains pays, sont les premières à maltraiter les petites filles.
      Encore des salades pour se victimiser et mettre des bâtons dans les roues des forces de l’ordre. Si l’état d’urgence ne leur plaît pas, qu’ils quittent NOTRE pays, qui n’est pas le leur !

    4. Slam

      La France n’est en guerre avec personne d’autre que ceux qui lui ont declaré la guerre : des Musulmans.. Alors qu’ils ne s’étonnent pas d’être suspectes et qu’ils s’estiment même heureux de pouvoir encore sortir dans la rue et s’exprimer sans se faire bastonner, voire pire, comme ce serait le cas en pays musulman.

    5. Armand Maruani

      Leur supprimer les allocs et qu’ils dégagent . Ils passent leur vie à pleurnicher alors que personne ne leur a demandé de venir .

      Et encore ils ont de la chance de pouvoir rentrer chez eux en avion ou en bateau sains et saufs alors que Nous , Nous n’avions qu’un rafiot sorti des ténèbres appelé  » Exodus  » .
      Arrivés à Haîfa ces gueux revenus de l’enfer ont retroussé les manches et ont créé le pays le plus moderne et le plus intelligent du monde .

    6. Cherk

      J espere simplement que l etat d urgence sera etendue des mois et des mois et puis merde ces types sont loin d etres innocents alors bravo de donner tous les moyens aux flics et que cela dure et s applique on s en fou de vos plaintes …..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *