toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Education nationale : 857 élèves en France sont « en voie de radicalisation »


Education nationale : 857 élèves en France sont « en voie de radicalisation »

Les académies de Créteil, Versailles, Marseille et Grenoble sont majoritairement touchées par cette dérive

D’après les informations du journal 20minutes, l’Education nationale estime que 857 élèves en France sont « en voie de radicalisation ». Le journal s’appuie sur une étude menée par le ministère dans 27 académies (la France en compte 30 au total). Il apparaît que les académies de Créteil, Versailles, Marseille et Grenoble sont majoritairement touchées par cette dérive.

Les équipes éducatives sont plus vigilantes à ce qui se passe sur Internet, sur les réseaux sociaux et surtout à ce que disent les élèves

Pour faire face à ce fléau, l’Education nationale a distribué au corps enseignant un document pour Prévenir la radication des jeunes. L’objectif est d’aider les équipes pédagogiques à décrypter, analyser et identifier les élèves qui sont en passe de tomber dans le fondamentaliste ou le radicalisme. 20 minutes avance que désormais, les équipes éducatives sont plus vigilantes à ce qui se passe sur Internet, sur les réseaux sociaux et surtout à ce que disent les élèves. Il arrive parfois que des cas soient aussi signalés par des parents d’élèves. Il semblerait, en outre, que les professeurs aient compris qu’il est aujourd’hui nécessaire de signaler les cas d’élèves radicalisés. Ce qui n’était pas acquis par le passé.

L’objectif est d’éviter à tout prix qu’en étant exclus d’établissements scolaires, ces jeunes élèves basculent définitivement dans l’extrémisme

Une fois les élèves radicalisés signalés à l’Education nationale, ils sont pris en charge dans des structures qui ont vocation à les réinsérer. L’objectif est d’éviter à tout prix qu’en étant exclus d’établissements scolaires, ces jeunes élèves basculent définitivement dans l’extrémisme. Les structures d’accueil de ces élèves sont placées sous l’autorité des préfectures.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Education nationale : 857 élèves en France sont « en voie de radicalisation »

    1. Jg

      A 20000 pres les chiffres sont consideres comme bons.Vu le nombre de muzz ,je pense que c est tres peu.Attendons encore un peu.N oublions pas les enseignants!

    2. Jacques

      Le Ministère vient de rectifier : ils ne sont pas 857 en fait, mais 853.

      Ouf, nous sommes sauvés !

      Bien d’accord avec Jg, à 20.000 ou 30.000 près, c’est à peu près ça. Mais attention, ça reste très peu et la situation est sous contrôle ! Mouarf…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap