toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats de Paris : deux nouveaux suspects en compagnie de Salah Abdeslam sont recherchés par les polices belge et française


Attentats de Paris : deux nouveaux suspects en compagnie de Salah Abdeslam sont recherchés par les polices belge et française

Deux nouveaux suspects sont « activement recherchés par les services de police belge et français », deux hommes contrôlés avec de fausses identités à la frontière hongroise en compagnie du suspect clé des attentats de Paris Salah Abdeslam, a indiqué vendredi le parquet fédéral belge.

L’enquête a permis de démontrer que Salah Abdeslam s’était rendu en Hongrie à deux reprises au mois de septembre derrnier.

Le 9, il a été contrôlé à la frontière entre la Hongrie et l’Autriche en compagnie de deux personnes qui ont présenté de fausses cartes d’identité, a précisé dans un communiqué le parquet qui va diffuser un appel à témoins.

Source

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Attentats de Paris : deux nouveaux suspects en compagnie de Salah Abdeslam sont recherchés par les polices belge et française

    1. deborah

      Les polices européennes, françaises et belges, en tête, cherchent toujours. Les roublards terroristes ont déjà franchi la frontière (???) hongroise. S’il n’y avait pas autant de morts et de blessés, ce serait risible cette traque.

      Remarque : pour aller à Bossost et ailleurs en Espagne s’acheter des cigarettes (je ne fume pas mais j’ai accompagné des collègues quand elles devaient faire la route seules), il faut prendre les petites routes enneigées de montagne en ce moment. Comme les douanes françaises et espagnoles n’e sont pas suffisamment fournies en chaînes et en pneus neige, tout le monde fait tranquille.
      Manque de moyens en hommes et en matériel, manque de stratégie, manque d’organisation. Les terrorismes, le grand banditisme ne sont pas prêts d’être vraiment combattus.

    2. deborah

      Je dis les terrorismes parce qu’on a connu l’ETA par ici : un certain nombre de terroristes étaient de meilleurs randonneurs de haute montagne que les douaniers français et espagnols. Ils passaient donc la frontière à l’époque à pied. Pas besoin de PNR. Après, les pouvoirs espagnols et français ont pensé mettre des gendarmes de haute montagne dans la région..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *