toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats de Paris : des menaces contre le Bataclan ignorées pendant cinq ans


Attentats de Paris : des menaces contre le Bataclan ignorées pendant cinq ans

Selon « Le Canard Enchaîné », une information judiciaire avait été ouverte en 2010 sur un projet d’attentat contre la salle de spectacle.

La menace contre le Bataclan était connue. Une information judiciaire avait même été ouverte le 13 juillet 2010 sur un projet d’attentat contre la salle de spectacle finalement attaquée le 13 novembre 2015 à Paris, révèle mardi 15 décembre Le Canard Enchaîné. Une menace qui n’avait entraîné aucune mesure de surveillance particulière jusqu’à la mort de 89 morts lors du concert des Eagles of Death Metal.

Tout commence le 22 février 2009. Ce jour-là, un groupe de lycéens français est victime d’un attentat au Caire (Egypte), qui fait un mort et 24 blessés. Une Française, Dude Hoxha, est rapidement arrêtée. Aux enquêteurs français, elle confie que l’un de ses amis avait pour « projet de faire exploser le Bataclan ». Dans son journal intime, elle écrit que « le patron est un juif qui finance l’armée israélienne » (des soirées de soutien à Tsahal ont en effet été organisées dans la salle).

Loading...

Un non-lieu en 2012

Une information judiciaire est ouverte et Farouk Ben Abbes, l’ami en question, est écroué. Faute de preuves, elle se termine le 14 septembre 2012 par un non-lieu. Les propriétaires de la salle de concert ne sont pas informés des menaces. Olivier Morice, l’avocat de Cécile Vannier, la victime du Caire, écrit aux juges en 2014 pour se faire communiquer le dossier. Sans succès.

Le 14 décembre, celui qui est désormais avocat de certaines victimes du Bataclan  a demandé la jonction de ce dossier avec l’enquête sur l’attaque. Farouk Ben Abbes est en effet un proche de Fabien Clain, qui a revendiqué les attentats du 13 novembre pour le groupe Etat islamique. Ce n’est pas le seul lien entre les deux affaires : Christophe Teissier, qui avait dirigé l’information judiciaire, est en charge de l’enquête sur le massacre du Bataclan.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Attentats de Paris : des menaces contre le Bataclan ignorées pendant cinq ans

    1. deborah

      Les réseaux antisémites avec leurs connexions pro-palestiniennes type BDS sont derrière ces attentats du 13 Novembre mais l »Etat français taira cet aspect car les politiciens de gauche comme de droite et les médias gauchistes (quasiment tous) sont vendus à l’islam pro-palestinien depuis des décennies.

    2. deborah

      Souvenons-nous des attentats de la rue Copernic et de la rue des Rosiers en Octobre 1980 et août 1982 commis par des mouvements terroristes islamistes palestiniens anti-israëliens et antisémites. Mitterrand, arrivé au pouvoir en Mai 1981, avait tout fait pour cacher l’identité des terroristes.
      Pour l’attentat de la rue Copernic, en Octobre 1980, on avait même fait porter le chapeaux aux mouvements d’extrême droite et pour la rue des Rosiers, Mitterrand a feint l’ignorance essayant encore une fois de charger l’extrême droite.
      Heureusement que le juge Trevidic a déterré la vérité presque trois décennies après.
      Il faudra attendre un demi-siècle pour avoir la vérité sur ces attentats du 13 Novembre 2015.
      Quand j’ai écouté Taubira ce matin, j’ai cru entendre Mitterrand en femme et en noire il y a 32 ans.

    3. Debout

      Suite à l’aricle sur l’attentat « Hyper cascher », j’ écrivais :

      Sécurité-Bataclan : par le Canard Enchainé, vous allez tous apprendre
      aujourd’ hui que dès 2010, nos dirigeants avient été au courant d’attaques
      possibles au Bataclan et avaient certains noms de commanditaires ou exécutants !!!!

      QUE CROYEZ-VOUS QU’ IL ARRIVA ? RIEN !!!!!!………..

      Encore bravo à l’incurie à à nos gouvernants !!!!……..

      Il vaut mieux accuser Robert Ménard de renforcer la sécurité à Béziers et
      de crier au fascisme : c’est plus facile et ça peut rapporter gros, notamment
      lors des élections !!!!

      Messieurs, sans le vouloir, vous avez aidé à armer le bras des assassins !!
      Les responsables devraient passer devant la Justice , ou ce qu’il en reste !!!
      Vous êtes des salauds !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *