toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ajaccio : La « salle de prière » attaquée serait une mosquée illégale déclarée en association sportive


Ajaccio : La « salle de prière » attaquée serait une mosquée illégale déclarée en association sportive

Salle de prière musulmane illégale saccagée à Ajaccio provoquant la condamnation des politiques et les gros titres des médias…

Au cours de la nuit de jeudi à vendredi, une salle de prière musulmane, située à proximité des Jardins de l’Empereur, a été saccagée par un groupe d’individus, qui a aussi tenté de mettre le feu à de nombreux livres, dont des exemplaires du Coran. « 50 livres de prières ont été jetés sur la voie publique « , a précisé le sous-préfet François Lalanne.

L’Observatoire national contre l’islamophobie du Conseil français du culte musulman (CFCM) a « condamné avec force » ces faits, dénonçant une agression « qui se déroule en un jour de prière pour les musulmans et pour les chrétiens », puisque cette année Noël tombait juste après le Mouled, la fête musulmane qui commémore la naissance du prophète Mahomet.

« Après l’agression intolérable de pompiers, profanation inacceptable d’un lieu de prière musulman. Respect de la loi républicaine », a twitté vendredi soir le Premier ministre, Manuel Valls.

Voilà, tout le monde y va  de sa condamnation hypocrite ; les Tartuffe​ de la politique et des médias asservis au pouvoir ont délibérément voulu faire de cette affaire un événement national appelant la condamnation du racisme et de la xénophobie. Le courage aurait été, me semble t-il, de recontextualiser les faits au regard du respect du droit et de la loi au lieu d’aboyer avec le troupeau des bien-pensants.

En effet, tout le monde parle de salle de prière musulmane, car pour donner un retentissement national à cette affaire, il fallait pouvoir parler de racisme et de xénophobie afin de crier à la stigmatisation des pauvres musulmans innocents… De plus, il fallait aussi que cette salle soit bien une salle de prière musulmane.

Eh bien non ! La réalité est bien différente puisque cette salle de prière n’a aucune existence légale, ce que les autorités n’ont naturellement pas souhaité ébruiter. Pour preuve, sur cette déclaration à la Préfecture de la Corse-du-Sud, on peut lire qu’il est fait référence à une association marocaine sportive et culturelle des musulmans de Corse ; un peu plus loin, le code APE fait référence à des activités de clubs de sports… et non de culte ! Alors, pourquoi n’entend t-on personne réclamer la fermeture d’une salle de prière non légale ? Peut-être parce que maintenant « Prier est devenu un sport » dans les zones de non-droits ! ou peut-être parce que tout doit être fait pour ne pas stigmatiser les musulmans enfreignant la loi…

Source

association marocaine sportive et culturelle Ajaccio<

assoc marocaine

vHjVSxu





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Ajaccio : La « salle de prière » attaquée serait une mosquée illégale déclarée en association sportive

    1. Mena'hem

      Mais qu’est-ce qu’il nous chante là le sous-préfet Françis Lalanne?

      Les 50 livres de prières ont été tout simplement mis à disposition du public, dans un effort de faire connaître l’Islam aux valeureux Peuple Corse, c’est tout!
      D’ailleurs, n’a-t-on pas aussi appris que c’était porte ouverte pour les mosquées ces derniers jours? Et ben c’est la même démarche avec les bouquins, voilà! On va pas en faire un fromage corse.

    2. Alauda

      Qui se souvient que le 19 janv. 2015, un drapeau français a été brûlé, puis remplacé par celui du Maroc, à l’école maternelle des Jardins de l’Empereur à Ajaccio ?

      On a entendu beaucoup de réactions aux infos sur les exemplaires coraniques à demi brûlés (et autres dégâts purement matériels) mais rien sur l’imam qui serait censé diriger cette communauté autour d’une salle de prière sportive. N’est-ce pas au moins aussi étrange que le peu de cas qui a été fait de l’agression des pompiers les deux premiers jours suivant le guet-apens ? Depuis, les journalistes ont été obligés de se mettre à la page et d’avouer que l’agression de salle multi-services n’était pas gratuite.

      « Jeudi 24 après-midi, […] les forces de l’ordre et les services municipaux avaient procédé à l’enlèvement préventif de 400 palettes de bois, d’une tonne de pneumatiques et d’un engin incendiaire. Des feux avaient été également allumés et une école du quartier avait fait l’objet d’actes de vandalisme. »
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/27/97001-20151227FILWWW00064-ajaccio-une-interpellation-dans-l-enquete-sur-l-agression-des-pompiers.php

      On ne dit pas où étaient stockés les munitions pour une st-Sylvestre enflammée. Mais tout le monde a deviné.

    3. Mena'hem

      S’agissant du CFCM (ChloroFluoroCarbures Merdique), je signale que ce truc est très dangereux car il est initiateur de zones où se regroupent certaines couches populaires qui ne respectent pas le droit (on appelle ça d’ailleurs en abrégé : « les couches de zones »). Donc, il convient de le faire interdire ASAP pour raison de santé publique.

    4. Alauda

      Info au compte-gouttes :
      « L’association n’a pas déclaré la présence d’un lieu de culte à l’intérieur de ses locaux. « Il faut régulariser la situation », explique le maire, Laurent Marcangeli, qui « ne voit pas d’inconvénient à la présence d’un lieu de culte à cet endroit tant que tout est en règle ». »
      http://www.europe1.fr/politique/ajaccio-lassociation-qui-gere-la-salle-de-priere-saccagee-na-jamais-cree-de-probleme-2641543

      Une soixantaine de personnes, disaient les pompiers, pris dans le guet-apens. Aucun d’entre eux ne fréquentait ce lieu de prière ?

      Pour l’heure, deux interpellations seulement sur le quartier, encore que sans relation établie avec les événements et en dépit du fait que les forces de l’ordre ont bouclé les rues avec des barrières anti-émeutes.

    5. Armand Maruani

      Il faut appeler un chat un chat .

      Nous sommes en pleine guerre de religions et qu’on arrête de nous bassiner avec des paroles creuses .
      On tue chaque jour des Juifs et des Chrétiens , on brûle des églises . Daesh a massacré des centaines de milliers de morts et on vient nous emmerder pour deux bouquins jetés par la fenêtre ? Mais quand va t on s’arrêter de nous enfumer ?

      Mais c’est quoi ce gouvernement de merde qui n’a pas les couilles de défendre le territoire et ses citoyens ?
      Il faudra bien un jour aller à l’Elysée attraper par la peau du cul le boulanger , la boulangére et le marmiton aux cris de  » ça ira , ça ira  » et lui couper la tête Place de la Concorde .

      C’est une image pour dire que le Peuple de France vomit ces lâches et ces traitres à la patrie et qu’ils méritent tous d’être fusillés pour haute trahison . Y en a marre 1 million de fois ..

      Vive la Corse se les corses .

    6. YEHOUDA

      @ Arman Maruani
      tu ma trop fait rire !!! ( Il faudra bien un jour aller à l’Elysée attraper par la peau du cul le boulanger ) je voie bien le pauvre François sur la potence ! rireeeeeee
      moi président ! moi président ! et ZIOUP !!!!! plus de tète ! rireeeeee

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap