toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Saint-Denis : le logeur des terroristes déjà condamné pour coups mortels


Saint-Denis : le logeur des terroristes déjà condamné pour coups mortels

Jawad B est actuellement en garde à vue. Aux médias, il s’est présenté comme celui qui a simplement mis à disposition l’appartement où étaient retranchés mercredi matin des terroristes. Mais en remontant son passé, on découvre que ce jeune homme a déjà un casier judiciaire bien chargé : notamment une condamnation pour « coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Les enquêteurs, qui l’ont placé en garde à vue, cherchent désormais à savoir quelle pourrait être son implication dans ces attentats. Mercredi matin, Jawad B. a eu le temps de s’exprimer devant les caméras de BFM TV, avant d’être embarqué par les forces de l’ordre. Là, le jeune homme, logeur de l’appartement où séjournaient les terroristes à Saint-Denis, a assuré n’être au courant de rien. « On m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service, je n’étais pas au courant que c’était des terroristes », a-t-il affirmé, sans préciser qui était ce fameux « on ».

Rapidement, des témoignages ont émergé, certains de ses proches assurant que Jawad est en effet un homme « tranquille », banal « fumeur de shit » du quartier. Avant que BFM ne révèle qu’il a par le passé été condamné à huit ans de prison pour « meurtre ». Nous avons essayé d’en savoir plus. Nous sommes alors tombés sur deux articles de presse datant de 2008 rapportant le procès pour meurtre d’un certain Jawad, comparaissant aux assises de Bobigny pour avoir mortellement poignardé son « meilleur ami ».

Loading...

Nous avons réussi à contacter la mère de cette victime, David. Cette dernière nous a confié que le Jawad B. interpellé ce matin ressemblait effectivement « beaucoup » au tueur de son fils, dont elle ignorait – au passage – la libération. Même indication du côté de l’avocat de cette femme : interrogé, il a confirmé qu’il pourrait s’agir du même Jawad, qui, au moment de son procès, avait déjà cette apparence, et portait déjà des lunettes. De son côté, maître Charles Morel, qui a défendu Jawad B., est catégorique : « c’est bien lui. Il a été condamné pour coups mortels. Quand on a défendu quelqu’un aux assises, on ne l’oublie pas. A l’époque, il n’y avait dans son dossier aucun lien avec les milieux djihadistes. » Il nous précise que Jawad a été condamné pour  « coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Les articles du Parisien et du Journal de Seine Saint Denis, écrits en 2008, nous en apprennent un peu plus sur cette histoire, qui s’est déroulée le 26 décembre 2006 à Saint-Denis. Ce jour-là, Jawad B. a poignardé son meilleur ami, David, à la sortie d’une épicerie du quartier, pour une histoire de téléphone portable disparu. L’avocat général avait alors mis l’accent sur « sa dangerosité » et les proches de la victime avaient fait part de leur crainte qu’il ne « recommence ». Les faits avaient eu lieu rue du Corbillon. Cette même rue où s’est déroulé ce mercredi matin l’assaut des forces de police pour interpeller les terroristes.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Saint-Denis : le logeur des terroristes déjà condamné pour coups mortels

    1. michel boissonneault

      les rats sont toujours réuni ensemble car la bande se complaise toujours pour crier aux injustices mais EUX ils font du commerce de la drogue , des armes , ils tuent , ils massacres , ils violent alors c’est correct car selon EUX se sont EUX les victimes ….. comme des rats ils faut les exterminer…
      j’ai aucune complaisance envers EUX car ils tuent des innocents dans des restaurants et salle de spectacle

    2. San Remo

      Terroriste = Délinquant vivant en France aux crochets de l’Etat .
      Les terroristes utilisent des idéaux politiques et religieux qui habillent leurs délinquances. Pareil pour les antisémites. Pareil pour les associations qui s’occupent des intérêts de non français ( au hasard, les palestiniens qui à l’heure actuelle devraient être riches comme Cresus vu ce qu’ils reçoivent de partout, rechercher les comptes en Suisse, svp ) Le terrorisme n’a aucun autre fondement que la délinquance habillée de propos idéologiques.
      Conclusion:
      1. vérifier si derrière chaque politique et chaque associatif , ne se cache pas un délinquant.
      2. rechercher les délinquants suivant leurs casiers judiciaires et vérifier nécessairement leurs activités actuelles.

    3. Laurence

      ,

      Aujourd’hui, je ne peux pas me taire.

      Ce crime a eu lieu en août 2012, mais la justice n’a rendu son verdict que ces derniers jours. Au bout de trois longues années. Nous ne parlons pas d’un banal délit routier, mais d’un meurtre particulièrement sauvage.

      Voyez-vous, même le procureur parle de « déchaînement de violence inouï ».

      Voici tous les faits : un jeune homme de 17 ans venait de fuguer de chez son père. Tout démarre d’une banale querelle familiale. Celle-ci dégénère : le jeune décide de quitter le cocon familial pour de bon.

      C’est dans la rue qu’il sympathise avec un père de famille de 40 ans qui ne trouvait sans doute pas normal qu’un jeune – mineur – se retrouve seul, à la rue, sans rien. Il voulait semble-t-il l’aider.

      Quelque chose que vous auriez peut-être pu faire vous aussi, par charité.

      Les jours passent, et la sympathie tourne court. Le jeune poignarde de 70 coups de couteau son « ami » !

      L’affaire ne s’arrête pas là. Le jeune continue sa fugue meurtrière, et tente d’assassiner une passante qui rentrait chez elle. Son seul crime ? Rentrer d’un concert de Christophe Willem.

      Mais cette femme survit à ses blessures. Grâce à son témoignage, le jeune est arrêté. Il passera assez vite aux aveux. Hélas, pour les proches des victimes, le combat judiciaire ne faisait que commencer.

      Tout d’abord, comme pour atténuer sa responsabilité, certains journalistes ont qualifié ce criminel de « marginal ». Comme si cela pouvait expliquer 70 coups de couteau…

      L’avocat du mineur a également évoqué « L’enfance très perturbée et la grande fragilité psychologique » du délinquant.

      Comme pour excuser, encore une fois, les terribles actes commis.

      Le procureur s’est démené. La justice a condamné le meurtrier de sang-froid à 15 ans de réclusion criminelle – moins les remises de peines automatiques et supplémentaires…

      Nous ne pouvons plus rien faire dans cette affaire.

      Par contre, vous êtes le dernier espoir de Sarah, 17 ans. Pour l’aider, vous devez agir tout de suite.

      En effet, il ne vous reste que quelques jours pour voir cette vidéo.

      Regardez-là dès aujourd’hui : vous pouvez mettre un coup d’arrêt définitif à ce laxisme et à ces dysfonctionnements de la justice.

      L’affaire de Saint-Benoît est déjà oubliée – seule la presse régionale en « parle » ; comprenez quelques articles sur Internet. Nous ne devons pas oublier – sinon nous mettons nos enfants et nos petits-enfants en danger de mort.

      Comme vous le découvrirez dans cette vidéo, je ne vous parle pas ici d’un cas isolé.

      Ces cas deviennent progressivement la norme en France, en l’absence de justice protectrice des victimes.

      Des dizaines de milliers de citoyens l’ont déjà regardée. Si nous sommes des centaines de milliers à le faire, nous serons en position de force pour exiger des réformes en profondeur qui aient enfin pour priorité de protéger la société et les victimes !

      Vous êtes le seul espoir de Sarah, 17 ans. Pour la défendre, participez maintenant à notre grand référendum.

      Avec tous mes remerciements,

      INSTITUT POUR LA JUSTICE

    4. Bobb

      Il ne servira à rien de construire des prisons si l’on continue d’importer des délinquants et de leur offrir des allocs pour se reproduire comme des cafards.

      Des mesures drastiques sont indispensables pour faire reculer cette prétendue « petite » délinquance qui est la plus nuisible en définitive, comme le confirme hélas, l’actualité :

      – Cessation immédiate de l’immigration de masse,
      – Immigration choisie avec des quotas (ex : trop d’africains et de maghrébins en France = gel de l’immigration pour ces gens)
      – Suppression des allocations diverses pour les immigrés,
      – Pénalisation systématique de l’entourage familial des délinquants et terroristes qui seraient automatiquement mis en examen pour complicité et non dénonciation de malfaiteurs, le temps que l’enquête les accable ou les disculpe,
      – Déchéance de la nationalité, suivie d’expulsion immédiate pour les familles de délinquants, en exerçant des pressions économiques sur les pays d’origine pour qu’ils récupèrent leurs propres ordures,
      – Bagne pour les terroristes et les délinquants les plus violents,
      – Ne mettre en prison, que les dangers publics (assassins, violeurs, voleurs, vandales, prêcheurs de haine) et la remplacer par un bracelet électronique et des travaux d’intérêt public pour les petits délits qui n’ont pas de caractère violent (fraudes, excès de vitesse, pension non payée, diffamation, etc) et aucun lien avec des crimes.

      Des mesures contraires à ce que font les amis de Taubira, complices de la racaille black/beur, par exemple et ces faits sont connus de tous et pourtant largement médiatisés, en vain :
      2012 prison ferme pour un manifestant (Manif Pour Tous) alors que les racailles qui dans la même semaine ont assailli le RER de Grigny en rançonnant violemment les passagers seront comme par hasard, immédiatement remis en liberté et récidiveront aussitôt,
      Ou encore, vu dans un reportage éloquent : d
      Deux ans de prison ferme pour un père qui n’a pas payé sa pension depuis quelques mois, alors que le grand black costaud agresseur multirécidiviste qui a blessé gravement plusieurs femmes (avec ITT de + de 8 jours) se retrouve en liberté avec tout juste un sursis et il n’a même pas l’excuse d’être mineur et qui pourra aussitôt dans son sentiment d’impunité et son chantage au racisme, recommencer aussitôt, alors que le père de famille indélicat ne pourra certainement pas payer sa pension en restant bêtement en prison, avec le salaire minable d’un prisonnier.

      Sachant que de plus en plus de grossesses sont imposées aux hommes avec le fameux, « J’ai oublié la pilule » des complexées qui veulent mettre le grappin sur un couillon et les plumer par des pensions quand ils disent niet, sans que la Justice n’ai prévue des moyens de défense face à ces femmes particulièrement tordues. Une Justice majoritairement féminine aujourd’hui et qui défend par idéologie les manipulatrices, mais rarement celles qui sont victimes de violences physiques et sexuelles commises par les racailles « issues de la diversité » puisque que les hommes violents sont obligatoirement blancs et de plus de quarante ans, aux yeux de la France socialiste des bobos biens pensants.

      Maintenant que ces mêmes bobos ont été touchés de plein fouet par les racailles en question, vont-ils enfin mettre à jour, leur logiciel ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *