toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Revirement de Valls : « L’Europe ne peut plus accueillir autant de migrants. Le contrôle des frontières est essentiel. Sinon les peuples vont dire : ça suffit l’Europe ! »


Revirement de Valls : « L’Europe ne peut plus accueillir autant de migrants. Le contrôle des frontières est essentiel. Sinon les peuples vont dire : ça suffit l’Europe ! »

Le Premier ministre a jugé devant la presse européenne que l’Europe devait retrouver sa capacité à « contrôler ses frontières extérieures ».

L’Union européenne doit-elle refermer la porte devant l’afflux de migrants ? Alors que, selon l’ONU, près de 800 000 personnes ont traversé la Méditerranée pour chercher refuge en Europe, Manuel Valls a eu des propos fermes à Matignon où il rencontrait informellement des journalistes européens.

Selon le Süddeutsche Zeitung, qui publie mercredi des extraits de cet échange, le Premier ministre français a expliqué qu’il n’était « plus possible » pour l’UE d’accueillir autant de migrants et qu’elle devait « trouver des solutions » pour que ceux qui quittent la Syrie soient pris en charge par des pays voisins.

Loading...

« L’Europe doit dire qu’elle ne peut plus accueillir autant de migrants, ce n’est pas possible », a déclaré Manuel Valls, selon des propos confirmés par son entourage.

« Le contrôle des frontières extérieures de l’Union européenne est essentiel pour le futur de l’UE. Si nous ne le faisons pas, alors les peuples vont dire : ça suffit l’Europe ! » a-t-il ajouté.

La France, lors d’une réunion des ministres de l’Intérieur de l’UE vendredi à Bruxelles, a présenté un plan, dans la foulée des attentats très meurtriers de Paris, qui défend notamment des contrôles renforcés aux frontières de l’UE et la création d’un registre intraeuropéen des passagers aériens (PNR). À ce sujet, Manuel Valls a estimé qu’aboutir à un PNR européen est une « nécessité » et que sa mise en place devait intervenir « rapidement », selon des propos rapportés par son entourage.

L’Allemagne et l’Italie sous la menace

« L’Europe doit trouver des solutions pour que les migrants soient pris en charge dans les pays voisins de la Syrie. Sinon, l’Europe met en question sa capacité de contrôler efficacement ses frontières », a encore jugé Manuel Valls durant cette conversation.

La Commission européenne a adopté mardi un cadre juridique pour financer une aide de l’UE à la Turquie, visant à freiner le flux migratoire vers l’Europe, mais les discussions entre États européens s’annoncent difficiles pour réunir les 3 milliards d’euros promis, selon des sources européennes.

Au cours de cette rencontre à Matignon, le Premier ministre Valls a également souligné que l’Allemagne et l’Italie étaient également menacées par l’organisation État islamique (EI) alors que la France cherche à former une coalition unique, ou du moins une coordination, contre l’EI en Syrie.

Learn Hebrew online

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Revirement de Valls : « L’Europe ne peut plus accueillir autant de migrants. Le contrôle des frontières est essentiel. Sinon les peuples vont dire : ça suffit l’Europe ! »

    1. Alice

      850.000€ de budget retirés à la Gendarmerie et à Police Nationale

      Décret n° 2015-1514 du 20 novembre 2015 portant transfert de crédits

      Legifrance

      Ils se fichent de nous lui et son gouvernement d’escrocs , et ils ne font rien d’autre que de faire peur aux français !

    2. Jacques

      Un des rares politiques de gauche à avoir, de temps en temps, un éclair de lucidité… dommage que ça ne soit pas souvent suivi d’effets !

      Et puis il va surtout s’agir de convaincre la folle Merkel (ou se débrouiller pour la faire interner).

      Il est évident que la solution est de faire en sorte que les pays voisins accueillent les réfugiés de guerre, et les aident à se battre pour libérer leur pays (un bon moyen de voir s’ils le veulent vraiment, au passage).

      Quant au contrôle de nos frontières, c’est dingue d’entendre dire que nous devons RETROUVER la maîtrise de nos frontières ; comme s’il était acceptable que nous l’ayons perdue un jour !!

    3. Alauda

      Sur le compte https://twitter.com/pvque, un sondage auquel 32296 personnes ont répondu proposait cette question : « L’#Allemagne court-elle le risque de déstabiliser l’Europe en accueillant massivement des #migrants ? »
      A 90,1%, les votants ont répondu par l’affirmative.

      Même si la méthode du sondage ne tient pas compte des quotas (âge, profession, etc.), le résultat est parlant.

    4. yoniiii

      hi

      c est trop tard les peuple patriote eguisse deja leur épées , et elle sson deja dans leur foureaux

      on attent avec inpatience que les guerres civlies commence comme au liban

      et la , ce sera a notre tour de rendre la monnaie de la piece aux dhimmis de souche et a leurs maitre muzz

      la guerre est deja declarée et elle ce met en plac e etapa par etape

      le processus et deja en marche et l arreter et inpossible
      c est trop tard

      la guerre et deja la

      et l etape siuvante ce seront les armes aui parleront

      by

      mais en soit ce n est nullment une mauvaise chose
      on ne peut vaincre que si on combat

      si on ne combat pas , on ne peu que perdre

      la guerre donnera une chance aux patriotes de vaincre reéllment leure ennemi
      mieux vaux une guerre par les armes avec la possibilité de vaincre et de survivre a celle ci

      plutot que de vivre en esclave et de mourrire a peitit feu

      mieux vaux mourrire les rme a la main

      que de mourrire sous le sabre de l islamofaschime

      by

    5. Pot-au-feuj

      la traitrise de Valls ‘cest les naturalisations,
      c’est grâce aux naturalisations , en l’absence duvote des étrangers, qu’il veut et probablement va , reconduire Hollande en 2017;
      et il a déjà chez nous le nombre suffisant d’arabo-musulmans à naturaliser pour parvenir à ses fins
      donc il peut demander à calmer le flux sur les migrants.

      sourate du Valls :
      « On va dire qu’on a utilisé ce sujet à des fins politiques pour faire monter le Front national, comme cela nous a été souvent dit, ça ne me paraît pas utile, je préfère me concentrer sur l’essentiel et notamment sur les naturalisations »

    6. trender

      lol, quel revirement, après avoir régulariser 1.2 millions de clandestins à son arrivée, valls et la gauche imagine donner des leçons à l’Allemagne !, marrant. comme quoi, on peut dire devant des journalistes Européens ce que l’on ose pas dire devant les français. A force de compromissions et de vues à court terme, la gauche de Mr. Normal 1° finit de découvrir comme Jaures et Blum avant 1934, que la gentillesse, le dénigrement de l’armée, de la police et le tiers-mondisme béat, finissent par apporter la guerre ! Les mêmes idéologies amènent les mêmes résultats, pour l’instant en dehors des attentats passés et à venir (qui sont sans doute en préparations dans le monde islamiste radical, pour punir les infidèles où qu’ils soient) , il reste le pire, les insurrections civiles, prévisibles des banlieues, qui pourtant, en France, croulent sous les milliards, distribués naïvement comme garde-fou, par tous les politiciens pour rien ! et ce, depuis des décennies. L’erreur des français, c’est de croire que le manque d’autorité, la mollesse et la lâcheté des juges, leur incapacités à sévir, contre les musulmans au nom de je ne sais quel colonialisme refoulé, va leur permettre de se racheter et de bénéficier de leur reconnaissance, ils ont juste oublier que les musulmans, ne connaissent (mêmes quand ils se parent de leurs hypocrite modernité) que la force, et chaque fois qu’un peuple les a pris en pitié , ils ont fini par le ‘bouffer’ ! C’est pour cela qu’ils n’existent pratiquement, sur 1.5 milliard de musulmans, presque aucune démocratie, un seul modèle de réussite domine, les dictatures tribales répressives, (constituées de castes et des membres des familles régnantes et leur amis) les plus brutales du monde et les plus conservatrices, avec une tolérance 0… pour les femmes et les faibles, j’exagère ! cherchez 5 grands pays démocratiques musulmans, où règne la liberté de pensée, le multi-raciale, ethnique et religieux…dur , n’est-ce pas….

    7. Claude

      Son parti est pourri jusqu’à la moelle, après avoir fermé les yeux en jouant le commerce des voix, ils ne se sont pas encore rendu compte que les citoyen(ne)s en ont plein de dos de l’UE et des valets d’Obama.
      Cessez donc d’emmerder Bachar et les Russes, car vous avez prouvé votre nullité en Lybie , Irac , Ukraine et les autres .
      Bachar el-Assad était le rempart d’une nation unie, stable et musulmane laïque( voir wikipédia), face à une bande d’opposant formée (sois disant musulmans modérés), financés, équipés et soutenus politiquement par des puissances étrangères.
      Je vous rappelle que toutes les religions se côtoyaient en sécurité comme en ISRAÊL , vous cherchez de nouveau des emmerdes. Valls , Hollande, Taubira dégagez.
      Vous n’êtes qu’une bande d’irresponsables vénaux qui ne respectent pas votre peuple, serrez donc la main à Erdogan qui joue aussi un double jeu
      Nous aurions du avoir un Poutine plutôt qu’un Hollande.

    8. Debout

      @8-Claude

      Ils sont complètement IDIOTS !!

      Par qui remplacer Assad ???????…..
      S’il part, le dernier verrou saute, l’Etat islamique finit de s’installer complète ment, avec une gangrène tout autour, une menace encore plus grande pour le monde, l’Europe, la France !!…..

      Il semble que nos dirigeants et nos diplomates sont des imbéciles dangereux !!

      Quant à cet Europe du n’importe quoi-n’importe comment, oui , ça suffit !!!

    9. Alauda

      Sur BFM, Michèle Alliot-Marie ne comprend pas que l’Europe se penche prioritairement sur le bien-être animal au lieu de réfléchir au PNR., un des outils de contrôle.

    10. trender

      leur unique question ne porte que sur une seule chose : « serais-je à nouveau au pouvoir demain » ? le reste , n’est que de la gesticulation médiatique avec un art certain, dans le retournement de la veste, si demain l’état islamiste ou califat daeshien , leur donnait la garantie sur leur réélection, (un petit attentat par ci un petite émeute par la , et quelques crimes, ils seraient tous prêts à vendre père et mère….pathétique. Que peut attendre le peuple français de ces individus, RIEN !!!

    11. Armand Maruani

      Bientôt on n’aura pas à choisir comme président entre Sarko et Hollande ou un autre pékin ( ou pékine ) mais entre Dupont et Mohamed .

      Alors maintenant ils commencent tous à réfléchir .

    12. Patrick Girard-Haddad

      Valls devrait se rappeler que l’internationalisme est une valeur essentielle de la gauche. A bas les patries, les nations, les drapeaux et les hymnes nationaux!

    13. Slam

      « Le contrôle des frontières extérieures de l’Union européenne est essentiel pour le futur de l’UE. Si nous ne le faisons pas, alors les peuples vont dire : ça suffit l’Europe ! »
      Correction Monsieur Valls, les peuples disent déjà « ça suffit l’Europe! »

    14. Armand Maruani

      Le problême n’est plus de contrôler les frontières mais que faire maintenant des 15 millions de muzz qui vivent sur notre sol ?

      Nous avons une cinquième colonne composée de membres d’une secte fanatique .

      Ils ne sont pas tous comme çà ? Eh bien ceux là qu’ils sortent des rangs et qu’ils viennent rejoindre les patriotes français qui ne sont pas tous originaires eux aussi de la France profonde mais ont immigrés eux aussi de dizaines de pays et de religion différentes .

      Si nos gouvernants ne prennent pas des décisions révolutionnaires dés aujourd’hui , nous allons droit à la guerre civile .

    15. Armand Maruani

      Correction de la 1ère phrase .

      Il faut lire :

       » Le problême n’est PLUS uniquement le contrôle des frontières  » etc….

      Scusi

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *