toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu « L’étiquetage des produits juifs venant de Judée Samarie rappelle l’époque nazie »


Netanyahu « L’étiquetage des produits juifs venant de Judée Samarie rappelle l’époque nazie »

La motion du Parlement européen appelant à un étiquetage des produits fabriqués dans les implantations israéliennes de Judée Samarie a provoqué le courroux du Premier ministre israélien qui compare cette mesure à celles utilisées naguère par les nazis

«Nous avons la mémoire de l’histoire et nous nous souvenons ce qu’il s’est passé quand en Europe on a étiqueté les produits des Juifs» a affirmé Benyamin Netanyahu dans un communiqué publié par son bureau. «C’est injuste (…) ça ne fait pas avancer la paix» a-t-il enfin ajouté.

De son côté, la vice-ministre des Affaires étrangères israélienne Tzipi Hotovly a affirmé  que «l’étiquetage des produits est un boycottage. L’Etat d’Israël n’acceptera pas de discrimination entre les produits fabriqués sur l’ensemble de son territoire».

Le Parlement européen a adopté cette semaine une résolution non contraignante sur le processus de paix au Proche-Orient. Dans ce texte, il est noté que le Parlement encourage la Commission européenne à prendre l’initiative en vue d’achever l’élaboration des directives de l’UE sur l’étiquetage des produits des « colonies israéliennes de Cisjordanie », de Jérusalem-Est et du plateau du Golan occupées depuis 1967.

Une vision toujours contestée par Israël. En effet, à la fin du mois d’août, le président Reuven Rivlin a réaffirmé le droit d’Israël à étendre ces implantation en Judée Samarie, estimant que son pays y était «souverain» et que cette question «ne faisait aucun débat».

Federica Mogherini a reçu une lettre cosignée par 36 sénateurs américains, la priant de ne pas faire appliquer la mesure votée par le parlement visant à étiqueter les produits en provenance des colonies israéliennes importés dans l’UE.

Des sénateurs démocrates et républicains ont écrit à la porte-parole de la diplomatie européenne afin d’exprimer leur «inquiétude» au sujet de cette mesure, soutenue en septembre par les parlementaires européens, suite à une requête rédigée par seize ministres des Affaires étrangères européens réclamant cet étiquetage.

«En tant qu’alliés, représentants élus du peuple américain et fervents soutiens d’Israël, nous vous pressons de ne pas mettre en œuvre cette mesure d’étiquetage, qui semble destinée à décourager les européens à acheter ces produits et promouvoir un boycott de facto d’Israël, un allié clé et la seule vraie démocratie du Moyen-Orient», écrivent les sénateurs, menés par le Républicain Ted Cruz.

Dans la lettre, les sénateurs rappellent que «le Congrès a voté le mandat pour la promotion des échanges commerciaux (TPA), imposant aux Etats-Unis le devoir de décourager l’Europe d’appliquer des mesures motivées politiquement afin de pratiquer le boycott, le désinvestissement, ou des sanctions contre Israël pendant les négociations du partenariat transatlantique».

Ainsi, dans ce qui semble ressembler à une mise en garde, les élus américains expliquent que l’étiquetage des produits issus des territoires occupés par Israël, «créé un précédent dérangeant qui pourrait éventuellement mener aux types d’activités visées par le TPA», c’est-à-dire le boycott.

Les sénateurs trouvent «très inquiétant» que l’Union Européenne «envisage d’appliquer une mesure» qui mettrait «davantage de pression diplomatique et économique sur Israël», et va «dans le même sens que BDS», c’est-à-dire «délégitimer Israël plutôt que promouvoir une résolution des problèmes entre Israël et les Palestiniens».

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Netanyahu « L’étiquetage des produits juifs venant de Judée Samarie rappelle l’époque nazie »

    1. Pénélope

      L’Union Européenne a toujours été la pute d’Arafat et de l’islam depuis des lustres Il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Les merdias sont aux ordrs, l’agence france palestine (AFP) est aux ordres, les toutous sont à la niche attendant d’être caressés dans le sens du poil, ils attendent leur pâté pétrolière, Ils baissent leur culotte jusqu’aux pieds par lâcheté, par nullité et par ignorance ou bien par appât du gain.

    2. larretch

      il y a trente ans en israel on m’a dit les français les chiens des arabes c’est exactement ça !!!!!!!! y compris l’europe

    3. Robert Davis

      La réaction du PM est justifiée mais pet-être insuffisante car il faudrait que Israel et les Juifrsz et leurs amis du MONDE ENTIER boycotte les produits français car c’est bel ety bien la France qui fait du lobbying auprès de l’ue pour que celle-ci attaque par TOUS les moyens Israel. une fois c’est les parlement que la France veut voir reconna

    4. Robert Davis

      …reconnaitre les faustiniens et fait tout pour que l’ue en fasse autant, une fois les « martyrs » maintenant l’économie après la science.La France est le grand responsable de tous les ennuis d’Israel, c’est elle qui complote sans arrêt contre Israel et il est temps qu’on lui rende la pareille et que les Juifs et leurs amis boycottent les produis français partout dans le monde en attendant d’autre exactions à l’encontre de la France.

    5. FANNY

      Depuis un certaln temps, j’achète au maximum dans les magasins et supermarchés cachers et important leurs produits d’Israel: c’est mon anti-boycott personnel pour contrecarrer le boycott des produits israéliens. Dans les supermarchés classiques qui vendent des produits israéliens, je les choisis de préférence aux autres semblables non israéliens, même si je préfère en général les produits locaux.

      Faites la même chose pour que ce mouvement s’amplifie. Nous devons être de plus en plus nombreux. S’il y a de la demande, les produits israéliens se vendront et le NDS échouera

      Nous savons aussi que les premiers qui pâtirons de ce boycott sont les « Palestiniens » qui travaillent dans ces régions: il faut le faire comprendre au BDS

    6. alexandre

      Pourquoi ne condamne-t-il pas ferment et solennellement, au nom du peuple juif d’Israël, l’Union européenne? La Torah l’exprime clairement pour la survie d’Israël.

    7. Pierre Malak

      Je suis sympathisant des Israéliens et je soutiens tout à fait la cause de ce pays, petit par la taille, mais immense par ses qualités, si fort et si efficace.

      Situé dans la pire des adversités au sein même du nid de l’islam, ces valeureux Israéliens, résistent à toutes les pressions et ne cessent de progresser.

      Israël est bâti sur ce qui était avant le RETOUR des Juifs à Sion, un tas de cailloux inculte et situé au bord de la mer. C’est ce qui leur a permis de s’y ancrer, car les Arabes pensaient et disaient « Si jamais les Juifs arrivaient à faire quelque chose de ce tas de cailloux, nous n’aurions plus qu’à les pousser à la mer »…

      Israël s’est construit envers et contre tous. Israël s’est défendu envers et contre tous.

      Agressé, provoqué sans cesse par ses voisins arabes, en 6 jours, Israël a flanqué à ces barbares la plus vaste tripotée qu’ils n’ont jamais reçue… Et de ce fait, Israël s’est mis en droit de revendiquer des territoires que l’ennemi leur a abandonnés. C’est la juste conséquence de la punition que doivent assumer ces Arabes…

      Cette guerre, déclenchée par Israël au titre d’attaque préventive contre ses voisins arabes, résultait d’une grave décision prise à la suite du blocus du détroit de Tiran aux navires israéliens par l’Égypte le 23 mai 1967, alors que les Israéliens avaient préalablement annoncé qu’ils considéreraient cet acte comme un casus belli. Quoi de plus juste alors que cette guerre ?

      Le soir de la première journée de guerre, la moitié de l’aviation arabe était détruite ; le soir du sixième jour, les armées égyptiennes, syriennes et jordaniennes étaient défaites. Les chars de l’armée israélienne bousculèrent leurs adversaires sur tous les fronts. En moins d’une semaine, l’État hébreu tripla son emprise territoriale : l’Égypte perdit la bande de Gaza et la péninsule du Sinaï, la Syrie fut amputée du plateau du Golan et la Jordanie de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est (source : Wikipedia).

      Mais, loin d’écraser ces peuples, là où Israël étend ses territoires il y apporte richesses et prospérité. Israël apporte du travail à tous et cette prospérité totalement nouvelle, apportée par les colons juifs est telle qu’ils arrivent à EXPORTER DES PRODUITS APPRÉCIÉS DANS LE MONDE ENTIER !

      Ainsi, merci à l’UE de favoriser ces produits en les mettant en valeur sur l’avant-scène de toute l’Europe ; ce qui constitue indiscutablement une manière de saluer et de reconnaître l’efficacité d’Israël. De surcroît, cette mise en évidence va nous permettre, à nous Européens, de faire un choix juste pour des produits de qualité et d’éviter ainsi acheter en toute ignorance les produits frelatés halal en provenance d’États ou de ces communautés mahométanes aussi agressives qu’arriérées.

      Incidemment et pour en terminer, une petite question : « Pourquoi Israël ne met-il pas maintenant à nouveau bon ordre dans cette partie du monde, si infectée par l’Islam et ses fanatiques coreligionnaires » ?

    8. rouffart

      Quoi que dise ou fasse l’Union européenne de plus en plus à côté de ses pompes (hélas pour nous !) j’achèterai toujours des produits d’Israël, ils sont si bons !
      Mais où l’Europe et ses sbires vont chercher de telles âneries ? Il y a beaucoup plus important (se protéger efficacement de tueries comme cette nuit à Paris, par exemple…..
      Dommage que nous n’avons pas le Mossad et Tsahal dans nos rangs !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap