toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu demande à Obama de reconnaitre la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan


Netanyahu demande à Obama de reconnaitre la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu aurait exhorté le président Barack Obama à reconnaître la revendication d’Israël sur le plateau du Golan lors de leur rencontre à la Maison Blanche lundi.

Selon Haaretz se référant à des sources proches du premier ministre Israélien, Netanyahou aurait dit à Obama qu’il était douteux que la Syrie puisse être à nouveau réunifiée et souveraine et que la situation actuelle « permettait de penser différemment » concernant le futur statut des hauteurs du Golan, un territoire stratégique pour la sécurité d’Israël et riche en matières premières.

Obama n’aurait pas répondu à la suggestion de M. Netanyahou.

Loading...

Plus tôt cette semaine, l’ancien ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis et actuel membre de la Knesset, Michael Oren, a exhorté M. Netanyahou de « demander la reconnaissance américaine de cette requête à savoir la souveraineté israélienne complète sur les hauteurs du Golan par une déclaration présidentielle et lettre d’accompagnement.

Israël a pris le contrôle du plateau du Golan pendant la guerre de Six Jours de 1967 et a contrôlé le territoire depuis, avec seulement une brève incursion syrienne survenant au cours de la guerre du Kippour en 1973. En 1981, Israël a annexé le Golan et étendu le contrôle civil israélien sur la région. Ce contrôle d’Israël n’a pas été reconnu par la communauté internationale, y compris les États-Unis.

À divers moments, Israël a négocié secrètement avec la Syrie sur le statut des hauteurs du Golan, les discussions les plus récentes se sont tenues en 2011, quelques mois seulement avant le déclenchement de la guerre civile syrienne.

Les propositions israéliennes, promues par le gouvernement Olmert et avec les encouragements de l’administration Obama, inclus la restitution des territoires sur les hauteurs du Golan en contrepartie d’un accord de paix avec la Syrie ou d’une promesse de couper les liens avec l’Iran et ses supplétifs du Hezbollah.

Cette suggestion d’annexion a été lancée depuis des années et n’a pas plus de chances de se concrétiser que de voir l’Autorité palestinienne accepter de reconnaître Israël comme un Etat juif avec le droit de se défendre contre un futur pays palestinien.

Jewish Press avec Haaretz

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Netanyahu demande à Obama de reconnaitre la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan

    1. larretch

      c’est le moment pour israel de dècrètè l’anexsion total de la judèe samarie et du golan ça pète ou ça casse que les chiens europèen que les croisès remontent sur les bouricaus direction jèrusalem tsahal leur donnera une leçon pauvre europe de branleurs ?????

    2. San Remo

      Enfin!!!!! il est temps qu’Israel aient quelques coups de nerfs qui lui redonnent du torse et plus de dignité sur la scène internationale.

    3. TRUDELLE Jean-Claude

      Eh! doucement sur les Chrétiens et les Croisés ! j’en suis un et de plus supporter sans réserve d’Israël dont je suis en train d’apprendre la langue pour y venir peut être vivre ma retraite de Français.
      On a pas besoin – notez je dis « on » parce que je me sens Israélien- de l’accord de ce sale gauchiste merdique d’OBAMA pour conserver le GOLAN, enlevé à la baïonnette en 1967, par les Juifs séfarades marocains pour l »essentiel: le sang de ces braves marque à jamais le droit d’Israël sur ce GOLAN et bras d’honneur à l’administration OBAMA et ce grand connard de KERRY !

    4. pénélope

      bien d’accord monsieur Trudelle, que le Diable emporte cette saleté d’obama. Il suffit de demander la permission de respirer

    5. David Belhassen

      La plus grande blague du siècle : « Netanyahou va demander à Obama de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le Golan » !

      Et pourquoi ne pas demander aussi à Obama l’islamiste et aux Yankees génocidaires des « natives », de reconnaître notre droit de leur cracher dessus ?
      On l’emmerde Obama et toute sa clique !

      Bravo San Remo, Jean-Claude Trudelle, et Pénélope. Enfin, des commentaires dignes sur le site Europe-Israël !
      Basta le comportement des « Juifs de cour » qui lèchent les babouches des Sultans !

    6. Laurence

      Iln’y a pas d’autres solutions qu’Israel reprenne les clés du Mont du Temple une bonne fois pour toute !
      plus de terroristes au coeur de Jérusalem
      Israel est au peuple Juif avec toute sorte d’accords en tout genre depuis des années , depuis des millénaires les Juifs vivent sur cette terre avec l’archéologie qui l’atteste et qui n’a pas fini de révéler la vérité
      il faut gagner la guerre de la désinformation et qu’Israel soit pleinement souverain

    7. Eric brahms

      Laissez moi rire ! Obama d’origine muslim va dire que le golan appartiens ou non à Israël , qu’est ce qu’on s’en fiche, rappelez vous Moshe Dayan en 6 jours il a fouttu la branler à tout ses clowns qui arbore Israël ! Des gens qui soutiennent un groupement terroriste responsable de septembre noir et qui se prétendent un état !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *