toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Marseille : le lycéen qui voulait « kalacher les juifs » écroué. « Les attentats c’est à cause des juifs, c’est normal »


Marseille : le lycéen qui voulait « kalacher les juifs » écroué. « Les attentats c’est à cause des juifs, c’est normal »

L’enfant perdu de la République, douze fois condamné, s’est livré à une apologie du terrorisme antisémite en classe après la minute de silence.

Un élève du lycée privé Saint-Michel, rue Saint-Savournin à Marseille, 5e, a été déféré jeudi en comparution immédiate pour « apologie directe et publique d’un acte de terrorisme » en classe après la minute de silence organisée lundi. Le tribunal l’a placé sous mandat de dépôt jusqu’à son procès le 3 décembre.

« Les attentats c’est à cause des juifs, c’est normal », a lancé Patrick Fabre, 19 ans, en 1ère Bac Pro Vente durant le temps de parole qui s’était engagée avec l’enseignante, la directrice et ses 13 élèves à majorité musulmane, tous très choqués. L’enseignante lui a demandé de mesurer ses propos mais Patrick a continué en roue libre : « Si je croise un juif dans la rue, je le kalache. Il faut tous les crever. De toute façon vous verrez tout le monde sera musulman. »

L’enseignante entendue est consternée : « Il disait c’est normal vu ce qui s’est passé en Syrie. Il me regardait, moi et la directrice en disant « ça sème la terreur, vous avez peur hein ? » Ce qui me choquait c’est que tout le monde était triste alors que lui était excité. Des élèves lui disaient « calme toi, tu dis n’importe quoi. »» L’établissement l’a aussitôt exclu. Il n’y était que depuis deux semaines.

« Il y a 130 morts en France, c’est touchant »

Le lycéen a le profil judiciaire d’un petit voleur avec 12 mentions à son casier dont la moitié sont des admonestations du tribunal pour enfants. Il était de surcroît sous contrôle judiciaire pour outrages et sous le coup d’une mise à l’épreuve. Auditionné durant ses 24 heures de garde à vue, il a reconnu les propos avec des nuances : « J’ai dit que l’attentat était un coup d’État. Je pensais que les terroristes étaient des juifs se faisant passer pour des musulmans pour les salir. »

Né d’un papa catholique dont il est sans nouvelle et d’une mère musulmane, il dit avoir pu être influencé par des prédicateurs en Algérie pendant les vacances et avoir surtout « répété ce que j’ai entendu sur internet, Youtube et autour de moi ». « J’ai même pas calculé ce que j’ai dit, comme si c’était sorti de ma bouche sans faire exprès. » à l’enquêteur, il déclarait encore : « Il y a 130 morts en France, c’est touchant mais il y a des morts tous les jours en Syrie. »

S’agissant des menaces de mort à caractère antisémite, il les nie : « J’ai dit comme quoi il fallait tous les canarder mais je parlais des terroristes et des kamikazes. Je n’irai jamais en Syrie faire la guerre. Je ne suis ni pour le jihad ni pour le terrorisme, je suis pour la paix. »

Entendue, sa maman, une artiste lyrique, dit qu’ « il a rien dans la tête. Il dit n’importe quoi. Un enfant de dix ans réagit mieux que lui. » Sur le plan religieux, c’est la confusion. Patrick est baptisé catholique, se définit comme musulman non pratiquant, fait le ramadan mais mange en cachette et ne fait pas les prières. « J’ai envie de m’en sortir. Je ne veux pas finir comme mes collègues en prison », a dit jeudi, d’un ton très posé, le jeune homme aux cheveux longs bruns plaqués, vêtu d’un survêtement fuchsia. « Qu’on ne vienne pas plaider son jeune âge ! Certaines des personnes qui agissent pour ce qu’il prône ont parfois le même âge », a dit la procureure qui a requis le mandat de dépôt devant le risque de renouvellement de l’infraction.

« Il n’a pas le profil du néo-nazi. C’est l’attitude pipi caca tardive d’un ado provocateur », analyse son avocat Me Olivier Kuhn-Massot. « Il mérite une remise à l’heure mais pas la prison. Vu le nombre de tarés aux Baumettes, il va être bien accueilli. D’un zéro on va en faire un héros ! »

Pour le « remettre en place », il formulait une offre de réparation à la Licra et au Crif avec visite pédagogique du mémorial du camp d’internement des Milles. Procès le 3 décembre.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Marseille : le lycéen qui voulait « kalacher les juifs » écroué. « Les attentats c’est à cause des juifs, c’est normal »

    1. Laurence

      et le pire c’est que ce n’est pas le seul , bien sur il a pas besoin de la prison , il est né on lui a appris que le monde tourné à l’envers à cause des Juifs !!!!!!
      C’est le terreau d’où ils viennent qui est pourri

      MAIS BIEN SUR LA SECURITE DE MARSEILLE EST AU TOP(attaques aux couteaux en tous genre sur les Juifs etc ….)
      Le Crif s’inquiète , le pauvre !!!!!

      JE ME MARRE !!!!!!!!!!!!!!!!!

    2. letourneur

       » c’est l’attitude pipi caca d’un ado » en voilà un argument interessant ! Aucun courage, on n’assume rien , on dit le contraire dans la demi heure. La bétise , la lacheté et l’ignorance , cocktail répandu maintenant!

    3. yael

       »
      L’enfant perdu de la République  »

      Faut pas exagérer……

      Il aurait du être suivi par un psy et un éducateur depuis longtemps.

      Ah le bonheur des mariages mixtes…….

    4. משה ז

      A partir de ça, ça va partir à une vitesse, vous n’avez même pas idée !

      Juifs de France, fuyez !!

      Fuyez !

    5. c.i.a.

      II semble très faciles, pour certains de soutenir ou devenir des psychopathes!
      Si moi je hais l’ obscurantisme, on me traite d’ islamophobe de tout côtés, mais par contre l’ antisémitismes, passe mieux mêmes avec de graves menasses!, pour eux  » paroles en l’ air  », pas sûre?

    6. משה ז

      C.I.A., à l’heure actuelle, ne pas trop se focaliser sur les psychopathe du type islamistes, certes ce sont des psychopathes, mais ils ne sont pas au pouvoir.

      Il y a 2 sortes de psychopathes meurtriers, les premiers choisissent la voie de l’illégalité, la délinquance telle que l’ont peut la voir dans les tribunaux, ces derniers finissent en prison, les seconds, eux choisissent la voie légale, ils finissent au pouvoir !

    7. deborah

      La France foisonne de jeunes de ce genre. Les différents gouvernements pro-musulmans (Chirac l’était autant que Mitterrand) depuis plus de trente ans et le laxisme de la Justice y sont pour beaucoup.
      Les vacances en pays musulmans dans la famille n’arrangent rien en plus car l’antisémitisme et les théories du complot juif sont des sports nationaux dans ces contrées.

    8. Patator

      « une offre de réparation à la Licra et au Crif ». Et en quoi ce serait légitime ?
      Des travaux d’intérêt généraux, oui. Marre de voir toutes ces associations bénéficier des largesses de la justice.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap