toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Malek Boutih sur les radicaux d’Allah « Vous signerez les accords de Munich et vous avez la guerre derrière »


Malek Boutih sur les radicaux d’Allah « Vous signerez les accords de Munich et vous avez la guerre derrière »

Malek Boutih ne mâche pas ses mots. Sa dernière plaidoirie en faveur d’une République forte et assimilationniste rassure et marque un peut-être changement, si les moyens sont investis dans l’action. 

«J’en ai marre du procès d’intention qui dit que la France est toujours raciste et les autres toujours victimes», assène Malek Boutih ce lundi matin. Deux jours après les massacres qui ont ensanglanté la capitale, le député PS l’Essonne a repris sa casaque de vigie, plus alarmé que jamais face à l’ampleur de l’action des réseaux terroristes. Auteur d’un rapport en juillet pourtant sur la dérive islamiste d’une partie de la jeunesse française dans les quartiers défavorisés, l’ancien patron de SOS Racisme s’était alors trouvé critiqué par une partie de la gauche pour la virulence de ses constats. Invité sur France Inter ce lundi, il ne mâche plus ses mots et appelle la République à reprendre pied dans les quartiers délaissés ou prospèrent les idéologies intégristes. Mais aussi dans la vie et dans l’esprit des jeunes Français de confession musulmane, qu’il espère voir former la colonne vertébrale d’une contre-offensive idéologique.

Organiser la contre-attaque idéologique

Le député dresse un effrayant constat: «Avant, il y avait une sorte d’avant-garde qui était sélectionnée pour devenir des professionnels du terrorisme alors qu’aujourd’hui les terroristes ont des méthodes de massification du terrorisme. Le nombre de candidats prêts à mourir pour leur cause est énorme». Selon Malek Boutih, si les mesures sécuritaires annoncées depuis vendredi soir sont évidemment indispensables, c’est surtout en amont des drames qu’il faut revoir les politiques publiques. «Il y a un travail de deux ordres: de sécurité et de guerre mais il faut aussi couper le robinet de la haine en amont. Il faut sécuriser le territoire dans sa composante humaine et pas seulement matérielle», préconise-t-il.

Une «composante humaine» qui doit lever ses effectifs au sein de la jeunesse qui est également visée par la propagande de Daech.«Au sein des musulmans, il faut construire une colonne républicaine pour les affronter (les islamistes radicalisés)», plaide Malek Boutih. «Si dans notre pays nous passons notre temps à nous demander c’est la faute à qui, on n’avancera pas […] Je pense qu’il n’est pas impossible de contre-attaquer. Des jeunes issus de ces quartiers n’en peuvent plus, ils ont envie d’être engagés, qu’on leur donne une chance de combattre ces gens-là. Nous avons une armée républicaine potentielle sur le territoire», ajoute-t-il, rageur d’avoir en vain tiré la sonnette d’alarme «depuis 20 ans».

«On ne peut pas considérer que le port du voile est normal»

Pour le député socialiste une telle mobilisation passe nécessairement par une révision complète de la logique de l’action publique mise en œuvre jusqu’ici: «Il faut cesser toute une série de politiques. D’assistanat, de mise en ghetto des populations», juge-t-il. Avant de plaider par ailleurs pour que la religion musulmane révise à son tour son rapport à la République: «Il est clair que l’islam est une religion qui s’est constituée autour de la notion de territoire, donc elle doit apprendre à vivre hors de ce territoire. On ne peut pas considérer que le port du voile est normal», juge-t-il.

L’ancien militant anti-raciste vise également dans sa critique le discours d’une partie de la gauche radicale. Il faut selon lui, «rompre avec un certains nombres d’émetteurs, l’extrême gauche, qui veulent culpabiliser la population». «Avec les communiqués qu’ils ont produits dans ces dernières 48 heures, ils sont tombés dans le fascisme». Une référence notamment au refus de l’unité nationale, de l’état d’urgence et des interventions militaires, manifestés notamment par Lutte Ouvrière et le NPA.

«Je ne crois pas la théorie qui consiste à expliquer que c’est l’oppression de la société française qui aurait radicalisé ces jeunes. Je ne crois pas au déterminisme social et biologique», précise le cadre PS. Et Malek Boutih de s’inquiéter d’une mauvaise lecture de la psychologie des terroristes, qui selon lui, «ont un comportement qui ressemble à ce qu’ont été les nazis». «Il n’y aura pas de compromis avec ces gens-là», prévient-il. «Ce n’est pas parce que vous retirerez vos troupes de leur territoire qu’ils cesseront de vos attaquer. L’Histoire nous a appris une chose. Vous signez les accords de Munich et vous avez la guerre derrière».





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Malek Boutih sur les radicaux d’Allah « Vous signerez les accords de Munich et vous avez la guerre derrière »

    1. Philippe Couillez

      Comment peut-on espèrer assimiler des étrangers à notre culture lorsque l’on détruit systématiquement cette culture pour faire des concessions à un certain communitarisme ?

    2. Marinel

      Si seulement ils étaient tous comme Malek…,il représente l’étincelle qui contribue a la lumière contre l’obscurantisme et l’intolérance religieuse.

    3. yoniii

      hi

      « ont un comportement qui ressemble à ce qu’ont été les nazis». «Il n’y aura pas de compromis avec ces gens-là», prévient-il. «Ce n’est pas parce que vous retirerez vos troupes de leur territoire qu’ils cesseront de vos attaquer. L’Histoire nous a appris une chose. Vous signez les accords de Munich et vous avez la guerre derrière». »

      Vous signez les accords de Munich et vous avez la guerre derrière».

      bravo absoluùment

      by

      chuchill avait liu aussi dit clairement la lacheté des collabo de souche avec l ennemi

      Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. »

      Winston Churchill

      by

      voila l homme qu il nous faudrait aujourd hui

    4. zanaroff

      Ce sont grâce à des musulmans courageux qui aiment leur prochain et la vie que viendra la solution. Sinon ils finiront comme Mahomet l’avait prédit. Détruits par des armées bien plus fortes et plus nombreuses qu’eux. Alors il ne restera que le peuple humble et petit prédit par le prophète lui même. Les musulmans feraient bien de lire leur Coran et d’y voir les signes précurseurs de leur fin annoncée.

    5. Pinhas

      Merci et bravo Monsieur Boutih .

      Vous êtes le reflet de notre France , celle que l’on aime et que l’on respecte .

      Notre vie passe avant toute religion .

      Ce qui compte c’est la vie , la liberté ce n’est pas plus compliqué que ça .

      Pour les autres , les ( musulmans ) de France les silencieux , les terrés qui jusqu’à ce jour ne sont pas sortis manifester et hurler leur dégout pour ce qui s’est passé , je suis en colère contre eux . Nous sommes tous en colère .

      Ce grand silence est pour moi un aveux et quelque-part une d’approbation des actes barbares qui ont frappé des innocents qui ne faisaient que vivre en paix .

      Et ces mêmes silencieux vont se rendre en mosquée comme si de rien n’était .

      Les musulmans de France disent ne pas vouloir que l’on fasse d’amalgame mais votre silence fait mal à la France et même lui fait peur .

      Moi je dis haut et fort que j’aime la France mais pas celle que l’on me force à voir : les barbus , les voilées , le Hallal , etc ..

      Il faut en finir avec toute cette mascarade une fois pour toute .

      Que les lois soient fermement appliquées .

    6. Debout

      Je ne peux que me répéter ici :

      Moi aussi, comme vous, je me tue à le dire, autour de moi (encore hier, à la caisse d’un supermarché, tout haut, bien fort !!) , à l’ écrire : « Où sont-ils, les musulmans modérés ????…..
      Ils ont peur ?
      Ils consentent ???
      Leur quasi silence me parait de plus en plus suspect et complice…..Et ce ne sont pas des déclarations dites à la volée sur un perron d’ Elysée, ou de quelques imams courageux qui peuvent nous rassurer !!!

      Comme l’ écrivait Saint Augustin : » A force de tout accepter, on finit par tout
      approuver ».

    7. Jacques

      Il dit des choses justes ce Boutih, et ce n’est pas la première fois.

      Mais il dit aussi de grosses âneries sur l’islam et les jeunes musulmans qui soit-disant sont prêts à se battre contre les terroristes islamiques.
      C’est l’islam en tant que tel qu’il faut mettre en cause !
      Que les musulmans sincères qui aiment les valeurs de la France, la démocratie, la liberté d’expression, d’entreprendre, de conscience, quittent l’islam ! On n’est pas obligé d’y rester en démocratie : c’est une secte et un système politique oppressif et criminel !

      Je suis quand même content qu’il dénonce les forfaitures du NPA et autres gauchistes, ces traîtres à la France, et qu’il dise haut et fort que les musulmans ne sont nullement brimés dans notre pays. Mais il faut aller au bout du raisonnement : c’est l’islam le problème. Tôt ou tard il faudra le reconnaître, et mieux vaut tôt que tard !

    8. bentolila

      Monsieur BOUTHI je vous remercie de votre contribution à ECLAIRER la REPUBLIQUE sur le dévoiement du DJIHAD ISLAMO FASCISTE ,d’éclairer la REPUBLIQUE sur son déni de la réalité anti tout de ce qui n’est pas musulman comme ils le veulent comme ils l’ont propager dans les esprits des banlieus
      oui ici en FRANCE ce n’est pas un territoire ISLAMIQUE mais une republique LAIC ,
      Merci d’éclairer la REPUBLIQUE de sa fondamentale ERREUR de ne pas avoir réagit sur l’attaque dès 2002 d’une jeune juive adolescente portant une magen DAVID ,
      merci d’éclairer la REPUBLIQUE de sa fondamentale ERREUR d’ignorer le terroriste des arabes islamo nazis du MUFIT de Jérusalem , du nationolisme fascistes de NASSER , des Palestiniens peuple inventé anti sémites anti israéliens, par le KGB après la guerre de 1967 ( avant on ne parlait que de FEDAYINS ….)
      Merci d’éclairer la REPUBLIQUE qu’elle combatte l’IDEOLOGIE ISLAMO FASCISTE ET DJIHADISTE de musulmans ayant dévoyés leur foi et de sectes terroristes tels DAESH
      Pourquoi ne leur assimiler le HERZBOLLAH et le HAMAS = TERREUR = tirer sur des civiles innocents
      et pour quoi la FRANCE se comporte t elle comme la prolongation de la politique dela ROME antique puissance de l’époque …qui détruisit et déporta les juifs de jérusalem pour construire le COLISEE
      Faut être claire des fois et tranchant l apolitique des mouvement nationalistes arabes en AFN m’a demandé de quitter la terre où je suis né avec l’assentiment et la collaboration de DE GAULLE …. alors aider les arabes de ma terre ancestr

    9. AlainGuigui

      C’est absolument utopist. Suis desole mais Boutih est une socialiste qui reve encore du vivre ensemble, si uniqumeent on pouvait trouve des « bons » dans le banlieu.

      quelle farce. le probleme est quaisiment plus grave. Les « mauvais » sont deja chez la majorite des bobos, qui passe leur vie a crache sur la France, et rende impossible le moindre respect pour cette paye pour des gens issue d’une immigration apris par les blanc petit-bourgoise, que leur payes c’est la merde.

      donc pas des chances, pour des project utopiste, qui pretend de guerrir une maladie, en se prenent des symptoms des autres!

    10. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Comme tu as mille fois raison Malek boutih. Comme tes affirmations sont justes, réalistes et non hypocrites. Mais tu t’es trompé de parti Malek. ce n’est pas au PS qu’il faut militer. Le PS t’entrave, te lie les mains (ne te bâillonne pas encore). Le PS c’est tout le contraire de ce que tu penses
      Malek. Le PS a tué dans l’œuf ceux qui comme toi voulait d’intégrer car ils se sentaient français à l’époque…tu te souviens les années 80 ? Pas pour le disco mais pour la marche de l’égalité récupérée par SOS racisme et Mitterrand. La merde aujourd’hui c’est eux Malek, c’est eux qui ne voulaient pas que l’on devienne français intégrés mais ils voulaient nous maintenir enfants d’immigrés « 1ère 2ème 3ème génération !! » Tu te souviens des slogans ? Aujourd’hui, les grands frères, les oncles dupés d’hier sont dépités, désespérés, inexistant devant leurs enfants révoltés aujourd’hui et qui se sont réfugiés connement auprès de ceux qui savent les caresser dans le sens du poil (et il y en a au mètre carré) leur faire les yeux doux et des promesses mirobolantes. On leur dit que s’ils n’ont rien dans ce monde-ci ils auront 10 fois plus dans leur bordel d’en haut. Alors Malek, si tu changeais de crèmerie si tu pouvais leur faire un « doigt du pote » et si tu te lançais ailleurs même tout seul, beaucoup d’anciens « potes dupés » retrouveraient un petit espoir car au fond, la petite étincelle franchouillarde qui étaient dans leur cœur ne s’est pas encore éteinte, mais elle vacille. Ils se taisent car aujourd’hui en France, il ne fait pas bon dire autre chose que les biens pensants. Le patriotisme est mal vu chez aux PS (parti socialiste et parti salafiste). On vous a mis dans des placards, pareil pour Aziz Sahiri qui à l’époque était invité de plateau en plateau, il était comme toi, il ne mâchait pas ses mots et osait même parler de la « France, fille ainée de l’Eglise ». Le futur Obama (en mieux et en moins hypocrite) c’est peut-être toi.

    11. Amram

      Les modérés ont peur de sortir, si modérés il y’a, si vous leurs demandez de sortir manifester contre islamistes ils vous répliquerons que c’est pas a eux de faire ce travail mais a l’état, mais l’état ne fait rien, l’état a peur, il attend comme toujours que ça soit le peuple qui réagi.

    12. pablo

      Beaucoup des Musulmans de France sont dans une position de wait and see face à l’affrontement ouvert entre la République laïque et ses ennemis islamistes ! Le souvenir douloureux de l’époque coloniale mais aussi le sentiment fraternel d’appartenance à une ethnie d’un côté, les bienfaits sociaux et libéraux de la terre d’accueil de l’autre, créent chez beaucoup une dualité qui ne sera résolue , souhaitons le, qu’avec la victoire éclatante et définitive du camp de la République !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap