toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’islam est le meilleur bouclier de l’état islamique contre l’occident


L’islam est le meilleur bouclier de l’état islamique contre l’occident

L’état Islamique, nous dit-on, « n’a rien à voir avec l’islam. »

Même un examen superficiel de l’histoire et de la littérature de l’Islam, du Coran et des Hadiths pourrait facilement déboulonner cette affirmation ci-dessus aussi absurde, et pourrait incontestablement établir le fait que non seulement ISIS (L’état islamique) est inspiré du concept islamique du Califat, mais il est également fortement influencé par le radicalisme de la jurisprudence islamique du 13ème siècle Scholar Cheikh ibn Taymiyya Taqi et plus tard le 18ème siècle savant Muhammad ibn Abd al-Wahhab.

ISIS (L’état islamique) ou tout autre groupe terroriste comme par exemple Al-Qaïda ne sont pas en lutte sans relâche contre l’Occident en raison d’un pléthore de «griefs légitimes des musulmans en raison de maladresses de la politique étrangère internationale», comme l’affirment Alain Gresh, Dominique de Villepin ou le philosophe Michel Onfray. Si ces derniers trouvent des «raisons» derrière les attaques de ISIS, alors en suivant cette logique tous les Indiens vivant au Royaume-Uni devraient s’adonner à des représailles massives pour venger les souffrances de leurs ancêtres subies le temps de la présence britannique.

Loading...

Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans

Selon cette logique, les Bangladeshis devraient mener des attaques contre le Pakistan puisque persécutés par eux. Les Juifs auraient aussi dû mener des représailles contre l’Autriche, l’Allemagne, la Hongrie et la Roumanie, la France, ces pays ont été parmi les principaux acteurs de l’Holocauste. Le Vietnam aurait du attaquer les États-Unis pour la catastrophe provoquée par l’agent Orange, les japonais auraient dû exercer des représailles contre les Etats-Unis pour la tragédie humanitaire colossale causée par les bombardements d’Hiroshima, les chinois contre les japonais pour le terrible massacre de Nankin 1937 et ainsi de suite.. Sans oublier les kurdes, les coptes, les yazidis,  les arméniens,  les tutsis qui ont eux aussi connu des génocides sanguinaires.

Il est tout autant absurde que de nombreux commentateurs dans les médias occidentaux aient utilisé ces «griefs et théories » de la politique étrangère » pour définir et expliquer la raison d’être de l’Etat islamique.

Le fait d’affirmer que l’Etat islamique a, à minima, quelque chose à voir avec l’Islam est la seule façon de contrer l’avancée  du califat islamique. Le concept et la prophétie du Califat est l’élément clé de l’idéologie de l’Etat Islamique, ce concept ne sort ni des livres d’Eric Zémour ni de ceux d’Alain Finkielkraut. Il émane des Hadiths du prophète islamiste Mahomet. Le même modus operandi que l’Etat Islamique comme celui de convertir, imposer de payer la taxe, ou mourir en martyr.

Nier ces faits, malgré la clarté de la littérature islamique traitant du Califat, facilite la propagation de l’islam radical. En effet, ce refus donne du crédit à la théorie susmentionnée intenable et fallacieuse de «griefs légitimes» qui détourne l’attention nécessaire de la barbarie de l’Etat Islamique, l’expansionnisme islamiste indirectement dresse un portrait sympathique de ces sauvages et offre qu’une seule solution qui est que «l’Occident est mauvais et responsable du terrorisme en raison de sa politique étrangère « .

Il n’y a absolument aucun doute que la majorité des musulmans soit pacifique et farouchement opposée à l’Etat Islamique. Mais malheureusement, ils sont bien souvent très peu versés en la matière et se contentent de déclamer que « l’Islam c’est pas ça ».

Learn Hebrew online

Incompréhension des textes du coran

Ceci est parce que, comme Fathima Imra Nazeer dit, de ne pas être des locuteurs natifs arabes, les musulmans récitent le Coran en arabe sans comprendre les versets violents. Quand ils l’entendent dans leur langue maternelle, il faut dire que la majorité des musulmans sont à l’aise avec l’arabe « de la rue », de sorte qu’ils ont tendance soit à jeter le blâme sur une mauvaise traduction ou l’interpréter en fonction de leurs propres principes moraux.

« Une minorité de musulmans traitent le Coran comme l’autorité morale ultime et croient en agissant sur l’interprétation littérale de ces passages coraniques violents et haineux. Comme nous l’avons vu dans le cas de l’ISIS, une minorité importante est tout ce qui est nécessaire pour créer le chaos et détruire des communautés entières. « .

Loading...

Chaque fois que les musulmans sont confrontés à la liaison entre l’Etat islamique et l’Islam, ils répondent habituellement avec le verset 5:32 du Coran, qui stipule que l’islam interdit de tuer des innocents. Mais ce verset n’a pas de poids pour l’Etat islamique et les extrémistes islamique, pour freiner leurs actions jihadistes. De plus, la critique de l’islam n’est pas une pratique acceptée dans le monde musulman et depuis peu même en Occident, les critiques légitimes sont essentialisées comme des propos islamophobes selon les musulmans modérés etles nouveaux athées gauchistes occidentaux.

Indignations sélectives

Une autre raison pour laquelle la propagande de l’Etat Islamique fonctionne auprès de musulmans occidentaux, est parce que la plupart du temps les musulmans ne condamnant pas le radicalisme islamique par lâcheté, soutien ou ignorance,  normalisent le radicalisme islamique comme norme de l’Islam.
En 2014, des millions de musulmans sont sortis dans les rues de Londres, New York, Paris et Chicago pour manifester contre la réplique israelienne aux agressions du Gaza. Les réseaux sociaux ont été très largement dominé par l’indignation bruyante contre les juifs et Israël. Tout comme ils manifestent devant les ambassades israéliennes lorsque Gaza est attaqué, pourquoi les musulmans en Occident ne prennent il pas la même initiative et sans équivoque, pour fustiger les Ambassades de l’Arabie saoudite et du Qatar (qui financent l’Etat Islamique)?

Pourquoi ne voyons nous jamais de manifestations aussi importantes contre L’Etat Islamique ? Seule Israel mérite un tel engouement ?

Pourquoi ne voyons-nous pas de campagnes similaires au mouvement BDS destinée au Qatar et à l’Arabie Saoudite ? Pourquoi ne pas augmenter la pression économique et politique sur ces pays quasi-officiellement financiers du djihad mondial?

A moins que les musulmans reconnaissent la nature violente de certains passages de la littérature islamique et réforment selon les normes du 21ème siècle leur interprétation, des groupes comme l’Etat Islamique appelant à la rennaissance du Califat, vont continuer à prendre part dans les esprits des musulmans occidentaux. Ils vont continuer à attaquer et réaliser la mission décrite par l’ancien chef d’Al-Qaïda en Irak, Abou Moussab al-Zarqaoui Zarqaoui dans son ordre du jour de 7 points qui a été fortement inspiré par le concept califat de l’Islam.

Comment lutter ?
Il est important de comprendre que le terrorisme islamique est un phénomène idéologique qui est la raison pour laquelle les opérations militaires contre la terreur, les attaques de drones, des missions de reconnaissance et d’autres opérations de combat ne sont que des solutions à court terme et surtout des résultats en éliminant les meilleurs stratèges de l’ennemi, les commandants opérationnels, idéologique mentors et les recruteurs. Mais ces opérations ne s’attaquent et ne dénoncent pas l’idéologie défendue par ces groupes en raison de laquelle le meurtre d’un terroriste conduit à faire surgir des foules d’autres aspirants au martyr.

Nous ne combattons pas des gens influencés par le nationalisme et où la paix sera atteinte une fois les questions territoriales sont résolues. Nous ne combattons pas un gang de voyous et de barbares. Nous luttons contre ceux qui sont idéologiquement enclins à établir un Califat islamique régi par la charia.

 Par Job Golan





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’islam est le meilleur bouclier de l’état islamique contre l’occident

    1. michel boissonneault

      pour lutter contre l’occident ….. si les muzz n’aime pas l’occident alors pourquoi ils arrivent par millions chez nous …. donc les muzz aller vous faire foutre car tout la planète ce doit-être vos caprice ….. tout les misères du monde ne compte pas SEUL les muzz sont victimes sur la planète

    2. Pinhas

      Les envahisseurs , David Vincent les a vu , nous aussi on les voit et on doit subir leur haine et leur dictature .

      Qui saura nous débarrasser de ces merdes .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *