toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les fabricants des implantations à l’Union Européenne: nous vendrons encore plus !


Les fabricants des implantations à l’Union Européenne: nous vendrons encore plus !

Les propriétaires d’entreprise au-delà de  la la ligne d’armistice de 67 qui exportent vers l’Europe sont outrés par la décision de l’UE de marquer les produits provenant des implantations. 

La première réaction est la colère. Les propriétaires d’entreprises pourraient être affectés par la décision de l’UE marquant les produits fabriqués dans les implantations en Judée Samarie. Pour eux, cela ne les concerne pas directement en tant que patron, mais de nombreux employés, arabes israéliens et palestiniens seront frappés, lesquels vivent essentiellement de ces emplois.

Ward Ben Saadoun

Ward Ben Saadoun

Le vignoble « Touro » près de Rachelim vend environ 56 000 bouteilles par an, dont 40% à l’exportation. Selon le producteur, Ward Ben Saadoun, « le mouvement de boycott a obtenu l’effet inverse de l’effet escompté ». « Depuis cinq mois, plus aucune bouteille en stock. Nos clients à l’étranger ne supportent pas la violence du boycott: ils ont acheté en masse ». Notre chiffre d’affaire à plus que doublé.

Bouchons d'exportation avec un drapeau israélien

Bouchons d’exportation avec un drapeau israélien

Winery « Heights » un vin de grande qualité à mois de 12 € issu des coopératives du plateau du Golan a décidé d’exporter leur Chardonnay, coiffé d’un bouchon bleu et blanc aux couleurs du drapeau israélien. «Nous sommes fiers de notre drapeau national et espérons que d’autres vignobles suivront notre exemple en apposant le drapeau israélien sur les bouteilles de vin destinées à l’exportation vers l’Europe», a déclaré Yoav Levy, propriétaire de la cave. « Nous espérons que, malgré les directives européennes, la décision finale soit le report de l’étiquetage et un soutien à Israël. »

 

696631_C
Shlomo Keshet, le propriétaire de l’usine Sbonto « Morning Star Binyamin », est désormais préoccupé par la situation des travailleurs dans son usine. « A terme le boycott des produits sera un boycott aveugle, nous ne sommes pas stupides. Cela va frapper de plein fouet les gens qui travaillent pour nous » dit-il. « Les travailleurs arabes qui travaillent coude à coude avec les ouvriers juifs vont être les premiers à en souffrir si nous relocalisons. Le boycott est inefficace, mettons un terme à cela. »

 

"Un droit à une vie normale." Schechter

« Un droit à une vie normale. » Schechter

« Hagit Shechter de l’entreprise Simon, produits de Judée Samarie, estime que cette discrimination découle de l’ignorance et de l’hypocrisie» située dans le kibboutz religieux Rosh Tzurim dans Gush Etzion, laquelle emploie des palestiniens. «Je défends les droits de nos voisins et leur souhaite une vie normale pouvant apporter chez eux de quoi vivre dignement. »

 

La tentative de nous nuire ne fonctionnera pas

Le boycott ne mènera nulle part. » Daniel

« L’UE veut nous boycotter et je tiens à leur dire que ce boycott ne nous mènera nulle part », a déclaré David Daniel, une implantation juive dans les ruches d’Hébron. « La tentative de nous nuire ne fonctionnera pas. Nos clients sont très satisfaits de nos produits, et nous sommes heureux de les commercialiser dans le monde. »

DSC_27371-520x346

« Nous croyons en la nécessité de se battre et de faire appel à tous les amis d’Israël dans le monde entier, Juifs et non-Juifs pour qu’ils affirment leur volonté en achetant les produits israéliens», dit Benjamin Jacob Berg. « La meilleure façon de lutter contre ce boycott européen sont les chiffres. Il faut leur prouver que d’ici un an, nous allons vendre 2-3 fois plus. Nous devons affirmer et dire qu’il est injuste et raciste de faire cela, leur seul but est d’affaiblir le peuple d’Israël. »
M. Nati Roum, fondateur du « Coeur du Monde » (Lev Aholam) travaille pour plaider en faveur d’Israël et de lutter contre la campagne de boycott européenne et contre BDS, a déclaré en réponse: « La décision d’aujourd’hui constitue une grave menace pour des dizaines d’entreprises opérant dans tout le pays. De nombreux résidents ont travaillé dur pour gagner leur vie aujourd’hui et se retrouvent ostracisées comme si elles étaient des criminels de guerre. Je demande à tous les résidents de l’État d’Israël et les citoyens du monde entier qui prennent position, aujourd’hui, en achetant des produits de Judée Samarie, Gush Etzion, Hébron, la vallée du Jourdain et de Galilée « .

Traduction Axel Rehouv pour Europe-israel.org – source: mako

 





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Les fabricants des implantations à l’Union Européenne: nous vendrons encore plus !

    1. yael

      Pas de probleme. Je vis en Israel dans le Nord. Donnez nous les marques / noms de ces produits pour pouvoir les acheter.

    2. Laurence

      C’est trés bien que les produits soient marqués , ils seront plus idenfiable pour moi donc j’achèterais plus !!!
      Adieu boycott Israelien, bonjour baisse des produits européens !

    3. Armand Maruani

      La bêtise de nos ennemis est notre meilleure publicité .

      Les israéliens vont vendre d’avantage leurs produits j’en suis certain .

    4. Yan

      En effet Armand(je crois vous avoir vu de nombreuses fois intervenir sur JForum), l’esprit humain est ainsi structure que plus on lui impose d’interdits, plus il cherche par independance a les violer, et donc par provocation, de nombreux clients goys auront tres probablement envie de decouvrir les produits israeliens…Il y aura juste un hic pour les descendants de colons jordaniens qu’on appelle « palestiniens » et dont on pretend defendre les interets, ils se feront jeter des entreprises israeliennes ou ils gagnent royalement leur vie, qui n’auront comme l’a fait Sodastream aucun mal a relocaliser leur activite dans les « territoires internationalement reconnus »…

      Et tant qu’a faire, Israel devrait cesser de se trainer des boulets a ses pieds de tres mauvaise fois economique car ne s’acquittant jamais de leur dette:on devrait detruire toutes les infrastructures electriques et d’eau alimentant les territoires de l’AP, qui au pied leve et grace a l’UE, arriverait tres rapidement a les remplacer et gerer plus efficacement…Il n’y a qu’a voire comment ils ont laisse leurs territoires a l’etat de contrees prehistoriques et de depotoirs publiques pour s’en convaincre!!…

      Je serais au pouvoir en Israel, des le lendemain de ce boycott presente comme « decision technique » par les suces-bites technocrates europeens, j’aurais introduit une modification tout aussi simplement technique de mes infrastructures municipales, n’etant il est vrai pas dans les limites de territoire internationalement reconnus!!…

    5. andre

      On doit s’attendre a ce que les centrales d’achats de grandes marques
      (supermarches,…) cessent d’acheter des produits « etiquetables »: pour cette raison, parler de permettre a l’acheteur de faire son choix en toute connaissance de cause est de la plus grande hypocrisie. Bien plus, on peut craindre que des centrales d’achats cessent de se fournir en produits israeliens (l’interdiction francaise du boycott n’entraine pas obligation d’achat). Les quelques importateurs en France « motives » de produits israeliens ne pourraient-ils profiter de l’occasion pour pousser leurs marches, tout en developpant simultanement la possibilite d’achats par correspondance ? cela permettrait aux amis d’Israel en France (ils sont nombreux) de passer outre, dans une large mesure, aux nouvelles consignes europeennes. Cela pourrait meme, a terme, conduire a la creation d’une petite economie interieure en concurrence avec l’economie « directives de Bruxelles ».

    6. MisterClairvoyant

      La grande question.
      L’Europe devient un instrument de propagande islamiste contre Israël. Il y a bien des entreprises en France et en Europe avec capitaux arabes qui vendent des produits. Devons-nous les boycotter: laïques, juifs et chrétiens au nom d’une colonisation de l’Europe par le monde musulman?
      Il y a deux poids et des mesures dans une Europe « qui sens mauvais ».

    7. Armand Maruani

      Déjà pour commencer boycotter les boycotteurs et acheter israélien à chaque fois que ça se présente . Il y a des commerces tenus par des Juifs sans compter les magasins Cacher qui ont des produits israéliens .

      On les aura de toute manière et la quenelle ils vont bien se la mettre où je pense .

    8. Armand Maruani

      Laurence je suis d’accord avec vous ; Mais …….

       » les petits ruisseaux font les grandes rivières  » .

      Il y a aussi des chaines de distribution tenues par des Juifs .

      On les aura , je suis serein .

    9. Jacques

      Moi je ne demande pas mieux, qu’ils soient étiquetés afin que je puisse en acheter autant que possible.

      Mais ils sont tellement anti-israéliens qu’à terme, et surtout si les ventes augmentent suite à l’étiquetage, ils trouveront u prétexte pour réellement boycotter les produits israéliens dans leur ensemble. Ce qui est idiot et totalement contre-productif en plus d’être raciste, mais si le racisme rendait intelligent, ça se saurait.

    10. yoniii

      hi

      boycotté les boycoteur

      eurabia s applatie de plus en plus

      un dhimmis est un esclave destiné a mourrire au finale

      les faible disparaissent

      les fort survive

      by

    11. Laurence

      En plus d’aprés la CCI France Israel , 2016 sera une année faste pour Israel !
      Plus ils étiquèteront plus il y aura des gens qui achèteront
      ce n’est pas négatif du tout , au contraire
      Ca va etre plus facil pour nous
      mes les commerçant continuront à vendre quand meme
      J’achète dans les 2

      Les amis regardez ça

      http://www.desinfos.com/spip.php?article50673

    12. FANNY

      comme vous j’achete le plus possible dans les magasins et supermarchés cachers qui importent d’Israel, et dans les autres supermarchés, si j’ai le choix, je choisis israéliens. Quand je vois une origine arabe, je laisse de côté.
      Les listes publiées par BDS sont pratiques car elles permettent de sélectionner positivement les produits et marques israéliennes. Ils obtiennent le contraire de leurs objectifs.
      Avec ce marquage antisémite « officiel », ça va être encore plus facile.
      Et, en effet, au cas où le BDS ne l’aurait pas compris, ce sont les Arabes travaillant sans ces plantations qui seront touché. Ça ne leur rend pas service. Ils sont vraiment c… au BDS. D’ailleurs, ce groupuscule appelant à la haine antisémite devrait être légalement interdit.

    13. TUIL

      Après Samira Saoud présente sur la liste du parti républicain pour les régionales qui beuglait « mort aux juifs » le 20juillet 2014 à Sarcelles, voici « l’appréciation » de Fillon sur l’étiquetage des produits israéliens :
      L’ancien Premier ministre français François Fillon a appelé jeudi la communauté internationale à exercer des pressions sur Israël pour parvenir à un règlement du conflit israélo-palestinien.
      « Il y a un effort diplomatique à faire pour convaincre Israël et les Palestiniens de rouvrir les discussions », a déclaré sur RMC le candidat aux primaires du parti Les Républicains pour les élections présidentielles de 2017.
      « C’est très modeste par rapport à ce que l’Europe devrait faire », a précisé M. Fillon, interrogé sur l’étiquetage spécifique des produits de Judée-Samarie et du Golan, approuvé mercredi par l’UE.
      A bon électeur salut !!!

    14. Cathy

      Contrairement à ceux qui souhaitent méchamment ce boycotte, bien au contraire ça fera une bonne pub aux produits israéliens car dans la conscience collective tout ce qui est interdit se vendra mieux…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap