toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’artificier a informé les services de sécurité que Salah Abdeslam avait acheté une dizaine de détonateurs


L’artificier a informé les services de sécurité que Salah Abdeslam avait acheté une dizaine de détonateurs

Quelques semaines avant les attentats, Salah Abdeslam, qui a participé à l’organisation des attentats de Paris, a acheté une dizaine de détonateurs, rapporte Le Parisien ce samedi.

En octobre dernier, il se serait rendu dans une société de pyrotechnique installée à Saint-Ouen l’Aumône dans le Val-d’Oise pour se procurer des détonateurs électriques. D’après le gérant de cette société, dont le nom n’est pas cité par le journal, l’homme qui est toujours recherché par la police s’était renseigné avec insistance sur « la fiabilité de ce dispositif ».

Il aurait, au moment de son achat, laissé son permis de conduire chez l’artificier pour prouver son identité. C’est en voyant la photo et l’avis de recherche de Salah Abdeslam que le commerçant s’est souvenu de cet étrange client. Il en a aussitôt informé les services de sécurité.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “L’artificier a informé les services de sécurité que Salah Abdeslam avait acheté une dizaine de détonateurs

    1. משה ז

      Ce trou du cul n’est qu’un agent des services français, attendez que les vrais salafistes mettent l’ambiance !

      De toute manière, l’Europe est morte, elle était déjà morte lorsqu’elle a commit le génocide juif !

      Vous avez l’impression que c’est encore vivant, mais c’est les nerfs, comme lorsque égorge un poulet, il bouge encore 5 minutes après !!

    2. משה ז

      Première mesure à prendre urgemment, les femmes (et même les mecs) se voilent avec niqab, musulmanes ou pas, juste histoire de voir comment ils vont flipper les bouffeurs de chameaux et de dattes !

    3. משה ז

      Le con rescapé de l’affaire d’Outreau a fait interdire la vente de pétrole lampant dans les drogueries et quincailleries, risque d’attentats !!

      Il est vrai que le pétrole lampant est juste 50 fois moins inflammable que le super !!!

    4. משה ז

      Alauda, la page dhnet est censurée par caseneuve !

      Ils veulent anéantir l’info, en fait ils ne track pas les terroristes mais ceux qui dénoncent les faits !!!

      La guerre a vraiment commencée !!

    5. Alauda

      @moshé,

      dhnet est un journal belge en .be. Je ne vois pas comment la censure pourrait s’exercer depuis la France.
      « En 2010, sept personnes ont été renvoyées devant le tribunal correctionnel dans cette affaire dite des «ambulanciers charognards». Parmi elles, Mohamed Abdeslam, alors âgé de 18 ans, sera condamné à une peine de deux ans de prison avec sursis. »
      http://www.europe-israel.org/2015/11/mohamed-abdeslam-lun-des-freres-du-jihadiste-du-bataclan-detroussait-des-cadavres-dans-les-ambulances/

      L’avocate avait plaidé une culpabilité « présumée » pour le plus jeune : c’était son premier emploi. l’affaire était déjà ancienne au moment du procès. Du rousseauisme plein pot.

      Le frère de Salah est employé communal depuis 10 ans… On aurait pu affecter ce jeune homme si « normal » avec davantage de profit aux pompes funèbres.

    6. משה ז

      Ces affaires de détonateurs puent le flan, pardon le flamby rance, je le répète !

      tout ce bordel est ficelé par la bande des 4, hollande, fabius, caseneuve, taubira. un jour tout sortira, ils ont commis d’énormes erreurs et se sont fait piégés par des milliers d’écoutes, c’est le après moi le déluge de la gôche socialo.

      Qu’est ce que ça veut dire que des renseignements auraient récupéré l’info

    7. משה ז

      suite

      qu’une dizaine de détonateurs nanananana, c’est quoi et ça change quoi, nous devrions avoir des « confirmations » concernant cette crevure certainement devant avoir été complice de personnages impliqués politiquement, voulez-vous que je vous parle des implications des politiques tous bords français rien que dans les dizaines de milliards d’euros obtenus par les trafiques de drogues annuellement en France ?

      Il y a le même genre de crise que lorsque les polonais faisaient crève à Gdansk et que la filière d’acheminement d’opium avait été coupée, simplement que dans le cas français actuel, ce n’est pas à cause des membres de solidarnosc, mais à cause des attaques sunnites sur les points névralgiques des filières chiites hizbollah qui inondent l’Europe de tout ce qui se trafique.

      Vous le voyez, tous les acteurs mis en cause ont tous trempés dans les milieux liés aux trafiques en France et en Belgique principalement, il se passe en France et spécialement dans les milieux mafieux très proches des politiques français, exactement ce que nous observons à Gaza, les sunnites reprennent leurs bastions squattés depuis des décennies par les organisations pro-iraniennes, d’où ce revirement en faveur de l’Iran depuis quelques mois !

      Chaque jour à Gaza des centaines de membres du hamas retournent leurs vestes en faveur de daesh et les clés des trafiques changent de mains faisant que depuis quelques semaines les serpents du hamas implorent Israël en demandant pardon et tentent des fuites fers Israël au quotidien.

      Les « chefs » du hamas se sont planqués dans des bunkers construits avec le ciment de l’unrwa et savent qu’ils vont, ou devoir céder les clés du business local ou crever comme des rats dans leurs trous bétonnés de 40 mètres de profondeur.

      Le hamas avant que Al Sisi s’en mêle contrôlait les villes d’El-Arish et de Suez ainsi que toute la cote méditerranée égyptienne, leurs réseaux alimentaient également les arrivages provenant de la mer rouge, avec drogues armes et autres saloperies, comme l’a fait le Liban occupés par la Syrie pendant 40 ans puis le même Liban sous occupation hizbollah, une deuxième plateforme d’expédition vers l’Europe, tout comme le hizbollah est très bien implanté au Nigeria, en Colombie, en Bolivie et partout où leurs réseaux opèrent depuis des décennies.

      La France était devenue depuis la fin des années 70, leur plateforme occidentale principale avec au niveau européen également une forte présence et de bases arrières à Chypre et dans les ex-pays de l’Est.

      Les activités mafieuses chapeautées par les mollahs iraniens et leurs intermédiaires vassaux représentent un chiffre d’affaire annuel dépassant leur production de pétrole, entre 150 et 200 milliards annuels sont ciblées de très près par les sunnites, comme les filières (cocaïne) passant du Nigeria vers l’Afrique du nord, principalement via un acteur assez silencieux, l’Algérie, la filière d’opium passant par l’Iran, Syrie, Liban et Chypre, et les filières drogues synthétiques produites en Russie dans 90% des cas et passant de pair avec les dérivés d’opium. Toutes es filières ont deux principaux ports d’attaches, Marseille et Rotterdam, avec un très net avantage pour Marseille, où des milliers de containers passent les douanes françaises sans le moindre accro (dixit l’ex- préfet des Bouches du Rhône), puis distribué dans diverses centre de distributions en France pour repartir vers les capitales européennes et même vers les USA !

      Alors évidement, qui dit « drogues » dit « armes » et criminalité de haut vole !

      Qui dit criminalité de haut vole, dit corruption de haut vole également !

      Je pourrais écrire un roman de 300 pages sur ce sujet, mais je vous ai assez fatigué, mais en conclusion, les réseaux iraniens sont en train de changer de mains et de lourdes menaces touchent particulièrement la France et ce n’est pas par hasard, sachez-le. Le partenariat franco-iranien en matière de réseaux mafieux et plus que menacé par les sunnites et les sunnites non-soumis aux mollah, il faut ajouter qu’a ce prix, n’importe qui ou presque serait disposé à vendre sa mère !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap