toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La ministre de la Justice détaille la loi sur le financement des ONG anti-israeliennes


La ministre de la Justice détaille la loi sur le financement des ONG anti-israeliennes

La Ministre de la Justice, Ayelet Shaked (Habayit Hayehudi), a publié  ce Dimanche les détails de la loi sur la transparence concernant le financement des organisations non-gouvernementales (ONG) qui reçoivent des fonds de l’étranger dans le but de déligitimer la politique ou l’existence d’ Israël.

Beaucoup d’ONG israéliennes reçoivent des fonds d’organisations étrangères. Ainsi, ces organisations contribuent indirectement à la politique anti-israélienne, se traduisant par des ingérences flagrantes dans les affaires intérieures et extérieur d’Israel.
La nouvelle loi de défense contre les ONG anti-israeliennes prévoit ceci:

● Les ONG dont le financement principal provient de sources étrangères doivent le faire savoir au public par l’intermédiaire de communiqués de presse ou de publicités;
● Chaque demande qu’une ONG fait aux fonctionnaires de l’Etat doit être faite par écrit et le financement étranger doit être spécifié dans cette demande;
● Les ONG doivent prévenir par écrit qu’ils touchent de l’argent et doivent préciser de quel pays et de quelle organisation provient cette contribution;
● Les lobbyistes ou les représentants d’ONG accédant à la Knesset seront tenus de porter des badges (permettant de les identifier) qui devront spécifier le nom de l’organisation qu’ils représentent;
● En cas de violation de l’une des précédantes obligation, l’ONG devra payer une amende de 29.200 shekels (7555 $).

Shaked a déclaré ce dimanche matin :  » L’ingérence flagrante de certains pays étrangers dans les affaires intérieures de l’Etat d’Israël par l’intermédiaire de l’argent versé aux ONG est un phénomène sans précédent qui a une large portée, qui viole toutes les règles et normes des relations démocratiques entre les nations. Un soutien de l’étranger aux groupes anti-gouvernementaux sape la souveraineté et l’autorité du gouvernement élu par le peuple.
Par exemple, nous avons vu comment le rapport de la commission d’enquête de l’ONU, qui accuse Israël de crimes de guerre lors de l’opération  » Bordure protectrice « , a été fabriqué à l’aide de « preuves » non vérifiées, fournies par des grandes organisations non gouvernementales israéliennes (comme par exemple B’Tselem, Briser le silence, Adalah, et autres ),financées par de l’argent en provenance de l’étranger.
La loi ne portera pas atteinte à la liberté d’expression mais rendra plus transparente les liens entre les ONG et les bailleurs de fonds étrangers « .

Pour en savoir plus:
Qui finance l’ONG d’extrême gauche Breaking the Silence, auteur d’un rapport anti-israélien ?
Financement des ONG pro-palestiniennes: les liens avec le Hamas et les listings bancaires
Le financement par la France d’ONG politisées actives dans le conflit israélo-palestinien: BDS et diabolisation
Révélation: L’ONG organisatrice de la « Flottille pour Gaza III » a été financée à hauteur d’1 demi million d’Euros par le gouvernement français

Loading...




Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La ministre de la Justice détaille la loi sur le financement des ONG anti-israeliennes

    1. michel boissonneault

      au mon Dieu que je l’aime mais je trouve que les amendes sont trop bon marché …. selon moi 25 000$ serait vraiment punitif , pas 3000$

    2. Laurence

      Cette loi doit etre mise en vigueur rapidement
      car des ong comme breaking the silence font énormémément de tord à Israel avec la dernière campagne qu’ils ont fait sur la guerre à gaza

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *