toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël a bombardé 3 dépôts de missiles Scud en Syrie. Au moins 17 membres du Hezbollah tués


Israël a bombardé 3 dépôts de missiles Scud en Syrie. Au moins 17 membres du Hezbollah tués

Israël a frappé, dimanche soir vers 21h 30, une autre base de missiles Scud à l’extérieur de Damas

Ce bombardement, dimanche, a visé principalement la base de la 155ème Brigade syrienne, alors qu’au moins dix membres du Hezbollah et sept de leurs alliés des Brigades Nationales de Défense ont péri dans la précédente frappe de vendredi.

BEYROUTH – Israël a, selon les reportages libanais et syriens, bombardé une base de missiles du régime au nord de Damas, près de la frontière avec le Liban , à peine deux jours après une autre frappe supposée de Tsahal presque dans la même zone.

« Les avions d’Israël ont traversé l’espace libanais et syrien et bombardé la base de la 155 ème Brigade du régime syrien, dans la zone de Qutayfa, détruisant un certain nombre de dépôts de missiles », ont déclaré des sources médiatiques au site pro-rebelle 7al.me.

Un militant syrien se faisant appeler Ahmad Yabrudi a déclaré à 7al.me que les avions israéliens sont « entrés sur le territoire syrien à partir du Liban à 9h 30 pm (21h 30) dimanche soir et qu’ils ont bombardé des dépôts de missiles Scud appartenant au régime.

« Ces avions israéliens ont bombardé 3 dépôts de missiles Scud sur la base de la 155ème Brigade syrienne, dans la zone de Qutayfa, dans les monts Qalamoun, détruisant complètement ces dépôts à ciel ouvert ».

Pendant ce temps, l’agence Mulhak rpo-Hezbollah a aussi mentionné « l’incident », en citant une source exclusive qui a ajouté que les avions de combat israéliens ont bien pris pour cible la base de la 155ème Brigade de Qutayfa.

Mais selon cette source du Hezbollah, les avions israéliens n’auraient pas pénétré l’espace aérien syrien,mais bombardé depuis l’espace aérien libanais…

Pour sa part, l’organe de presse favorable aux rebelles Souria Net a déclaré que la base de la 155ème brigade était un site de lancement important pour les frappes de missiles contre les zones de Syrie détenues par les rebelles.

« Ces raids ont pris pour cibles trois silos de missiles balistiques de la 155ème Brigade, qui est l’une des bases d’avant-garde, responsable des tirs de missiles Scud contre les villes syriennes qui ne sont pas sous le contrôle du régime », rapporte le correspondant de cette agence dans la région du Qalamoun.

Ce correspondant s’est aussi adressé à un officier déserteur de l’armée syrienne qui a donné des renseignements plus précis sur la localisation de cette base.« La Brigade 155 est située à 7 kms à l’extérieur de la ville de Qutayfa et fait partie du directoire chargé des missiles, au sein de l’équipe de commandement de l’artillerie et des forces lance-roquettes de l’armée syrienne », a déclaré ce 1er Lieutenant qui a fait défection, qui n’est identifié que par son prénom, par Souria Net.

Yasser a affirmé que la base de Qutayfa comporte « trois bataillons de lancement » ainsi qu’un »bataillon d’ingénieurs », localisés au bout de la base de la brigade, où les missiles sont rassemblés et chargés de carburant de lancement ».

» Vous trouverez là aussi des chambres fortes et des silos qui ont été creusés à même la montagne entourant le casernement de la Brigade ».

« Cette brigade dispose de deux bataillons de lancement dans la zone de Rif Dimashq’s Al-Nasiriya ; l’un d’entre eux est le 57ème Bataillon, qui a lancé les premiers tirs de Scuds contre le peuple syrien ».

« La zone d’Al Nasiriya est aussi le lieu de résidence d’un vaste dépôt contenant ce même genre de missiles ».

La première frappe aérienne de vendredi soir

Les frappes de dimanche soir surviennent alors que des reportages ont surgi disant qu’Israël avait mené une frappe vendredi près de la frontière syrienne avec le Liban.

Le journal dominant israélien, le Haaretz a cité l’organe de presse syrien Moubasher, favorable à l’opposition, disant que les avions de combat israéliens ont bombardé Ras-al-Ayn et Qutayfa à 11 h du soir vendredi.

7al.me est entré dans plus de détails sur cette frappe supposée de vendredi, des militants locaux affirmant qu’Israël a bombardé une position du Hezbollah entre Ras al-Maara et Al Jubba, dans les Monts du Qalamoun, qui abrite des dépôts de missiles sol-sol.

« La seconde frappe a pris pour cible la base de la 21ème Brigade du régime syrien, qui est située à l’ouest de la zone de Qutayfa dans le Qalamoun », a ajouté cet activiste.

Les frappes de vendredi ont conduit à la mort d’environ 10 combattants-terroristes du Hezbollah et de sept membres de la milice des Forces Nationales de Défense, a t-il ajouté.

En avril dernier, on avait dit qu’Israël avait conduit des frappes aériennes dans la même zone, prenant pour cibles des bases des 155ème et 65ème Brigades du régime.

« Plusieurs explosions étaient survenues dans le centre de la ville de Qatifa et près des deux villes de Qara et Yabrud à l’extérieur de Damas », selon des sources citées par Al-Jazeera, le 25 avril.

En retour, Al-Arabiya avait affirmé que ces frappes aériennes avaient touché des « dépôts dissimulés de Scuds » dans ces bases.

now.mmedia.me

Adaptation : Marc Brzustowski. NDLR : Sur le plan géostratégique, néanmoins, il faut encore s’interroger sur la nature du deal Netanyahu-Poutine : actuellement l’aviation russe a mené plusieurs raids sur Dera’a et le sud du Golan, ou près de Quneitra, ce qui correspond à des « lignes rouges » israéliennes proches de la frontière et de celle avec la Jordanie. D’autre part, les observateurs russes ne semblent pas considérer des frappes contre des positions clairement « syriennes » (ou/et Hezbollah, mais c’est souvent la même chose) comme trop contrariant pour la campagne russe contre des bastions de l’opposition syrienne, parfois contre le Jabhat al Nusra et plus rarement contre Daesh… Il faudra donc examiner comment les cartes se redistribuent et au détriment de qui… 

JForum







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Israël a bombardé 3 dépôts de missiles Scud en Syrie. Au moins 17 membres du Hezbollah tués

    1. משה ז

      L’article ne dit pas tout !

      D’autres cibles ont été détruites plus à l’Est !

      Mais avant tout, c’est pour montrer aux russes qu’Israël maîtrise les airs et que les radars russes ne servent que de décoration !

      Et les pilotes russes prient pour ne pas se retrouver face à des avions de Tsahal !

    2. Armand Maruani

      Oui sûrement beaucoup plus que 17 et sûrement beaucoup d’autres destructions .

      Il faut amortir le fuel ,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *