toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France, Qatar et Arabie Saoudite: et si la politique française finançait ce terrorisme islamiste anti-français ?


France, Qatar et Arabie Saoudite: et si la politique française finançait ce terrorisme islamiste anti-français ?

OPINION

Alors que les questionnements qui traversent actuellement les esprits des français et peut-être des populations européennes se dirigent tous vers les renseignements: ne savait-on pas , ne pouvait-on pas prévoir, n’étaient-ils pas fichés correctement, pourquoi et comment ont-ils pu effectuer ces actes abominables?.. M’est avis que le regard devrait se diriger en amont…

En effet, qu’en est-il des relations d’échanges économiques, d’intérêts commerciaux, d’affaires entre la France ( et pas uniquement de ce gouvernement..) et le Qatar, entre la France et l’Arabie Saoudite, tous deux états pourvoyeurs de finances vers les groupes et mouvements islamistes du Hamas aux Frères Musulmans, du Hezbollah à El-Qaida, de Boko Haram à Daesh ?..

En France sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy puis de François Hollande les bras ont été largement ouverts vers l’émir du Qatar Hamad ben Khalifa al-Thani qui a su et sait multiplier les investissements les plus divers…

Ainsi et si l’on prend le domaine du sport en l’année 2011 il y a eu la vente du PSG à Qatar Investment Authority, le fonds souverain du Qatar.

Toujours dans le monde du ballon rond, le fond Qatar Sports Investiments a racheté le club Paris Handball en juin 2012.. Depuis 2008, le Qatar Racing and Equestrian Club est le sponsor du Prix de l’Arc de Triomphe qui s’organise tous les premiers dimanches d’octobre à l’hippodrome de Longchamp (Paris).

Le sport, c’est aussi le business sur les ondes et ainsi en juin 2012 le Qatar lance (via son groupe de télévision Al Djazira communément reconnu comme plutôt pro-islamistes qu’anti..) les chaînes sportives beIN Sport 1 et 2. Parallèlement, il rachète les droits de diffusion de nombreuses compétitions, notamment une partie des matchs de la Ligue 1 de football et de Ligue des Champions pour la période 2012-2016.

Pour ce qui en est des investissements dans les médias, Qatar Holding, une des branches d’investissement du fonds souverain du Qatar est entré dans le groupe Lagardère en 2006 et a peu à peu augmenté sa participation : depuis 2011, il est le premier actionnaire du groupe de médias, avec plus de 12% du capital… En 2011, le pays fait aussi son entrée dans le capital du groupe Orange-France Telecom (1%).

Le Qatar a largement sa place au niveau des sociétés présentes au CAC 40..
Le Qatar a pris une bonne place dans des fleurons de l’industrie française côtés au CAC 40… Il est ainsi propriétaire, de 7,5% d’EADS, de 5,6% de Vinci (depuis 2011), et de 5% de Veolia, de 3% de Total (depuis 2011) et de 1% de LVMH (2012). Et en 2013, il entre aussi au capital de Vente-privee.com.

Et ainsi en 2022 la Coupe du monde de football se tiendra à Doha… avec la société Vinci qui construit certains des stades. avec Total installée au Qatar depuis plus de 80 ans…

Le Qatar c’est aussi l’industrie du luxe…Ainsi le Qatar a acquis 1% du capital du leader mondial du luxe LVMH en 2011. La même année, l’épouse de l’émir a mis la main sur l’entreprise des sacs Le Tanneur via le fonds Qatar Luxury Group…

Et de l’immobilier…
Dernière grosse acquisition immobilière en date: le Printemps, en 2013, pour quelques deux milliards d’euros…

Et la liste des bâtiments de prestige français que possède le Qatar est bien plus longue avec: en 2012, le pays qui s’offre pour 500 millions d’euros l’immeuble de 27.000 m2 au 52-60 avenue des Champs-Elysées qui abrite Virgin, de-même que le bâtiment qui abrite le Figaro, boulevard Haussman (9e). Sur les Champs Elysées le Qatar est propriétaire de la galerie commerciale Elysées 26, d’un immeuble de bureaux et de logements…

 Sans omettre ici les hôtels de luxe : le Martinez à Cannes, le Palais de la Méditerranée à Nice, le Concorde Lafayette et l’hôtel du Louvre, tous deux situés à Paris. Le pays possédait déjà l’hôtel Raffles à Paris (ex-Royal Monceau, dans le 8e), le Centre de conférences international Kleber qui est devenu l’hôtel Peninsula (16e), l’hôtel d’Evreux place Vendôme, l’hôtel lambert sur l’île Saint-Louis, et à Cannes le Carlon, ainsi que la Société fermière des casinos de Cannes qui exploite deux casinos (Barrière Croisette et Les Princes), l’hôtel Majestic et le Gray d’Albion…

Deux mois après la visite en Arabie Saoudite de François Hollande ( en juin 2015..), qui a marqué le début du rapprochement franco-saoudien, les autorités françaises poussent les feux pour que les entreprises hexagonales soient davantage présentes sur ce marché et dans la région. Paris et Ryad ont ainsi annoncé, le vendredi 26 juin 2015 la création du premier fonds d’investissement franco-saoudien (FSIF) destiné à accompagner les PME et les ETI en Arabie Saoudite et dans les pays membres du GCC (Gulf Cooperation Council), il sera géré à parité par CDC-IC (groupe Caisse des dépôts) et KHC (Kingdom Holding Company) qui investiront chacun dans un premier temps, 50 millions de dollars…

A terme, le montant doit atteindre 400 millions qui seront levés prioritairement auprès d’investisseurs présents dans la région du Golfe. « Nous allons travailler pour renforcer les relations dans le domaine économique et financier ; KHC va aller dans ce sens » a expliqué le Prince Al Waleed, son président…

Ajoutons à cela un autre accord conclu ce mois de juin 2015 portant sur l’entrée dans le capital de KHC d’un consortium d’entreprises françaises (Orange, Safran, Axa, ADP, Eiffage, Engie, Eren Groupe et Suez Environnement) d’un montant de 150 millions de dollars..accompagnées là encore par CDC IC…

Quant à « l’autre Qatar ».., en mars 2014 le sous-secrétaire américain au Trésor responsable de la lutte contre le financement du terrorisme a révélé que l’émirat qui est pourtant un allié de Washington finançait depuis de nombreuses années le Hamas..

Par ailleurs les liens du Qatar avec d’autres mouvements dangereux pour le Moyen-Orient sont de notoriété publique. Ainsi, les relations du Qatar avec le Hamas s’inscrivent parfaitement dans la politique étrangère de l’émirat depuis quelques années…

Rappelons ici qu’en juin 2013 les Talibans ont été autorisés à ouvrir un bureau diplomatique à Doha..au Qatar..

Le rôle du Qatar a aussi son importance en Afrique du Nord où Doha apporte un soutien financier à des éléments djihadistes dans le Nord du Mali mais aussi à certaines tribus séparatistes touaregs.. Les services spéciaux français et algériens ont alerté les autorités françaises sur un probable financement d’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique) par des Qataris. D’ailleurs, avant l’intervention de l’armée française au Mali rappelons que la seule organisation humanitaire autorisée dans le nord du pays était le Croissant-Rouge du Qatar…

En Libye aussi le Qatar est soupçonné d’entretenir des liens très étroits avec des groupes islamistes depuis la chute de Kadhafi, comme s’en était alarmé le Premier ministre libyen de transition, Mahmoud Jibril…

Et n’oublions pas ici la Syrie et l’Irak, zones où le Qatar et l’Arabie saoudite ont été les plus actifs ces dernières années. En effet, depuis le début de la guerre civile en Syrie les deux monarchies du Golfe ont mis toute leur énergie pour dominer l’opposition syrienne. C’est pourquoi, jusqu’à la scission d’avril 2013, Riyad et Doha ont soutenu le Front Al-Nosra. Cette organisation, qui est affiliée à Al-Qaïda et est inscrite sur la liste noire des mouvements terroristes à Washington !

Et la cerise sur le gâteau mais dont on ne parle pas…après le printemps 2013 lorsqu’Al-Nosra s’est séparé de l’Etat islamique (EI) dirigé par al-Baghdadi, le Qatar s’est alors tourné vers l’EI ( à comprendre Daesh…) à l’inverse de Riyad qui poursuivit, elle, son financement d’Al-Nosra…et ce même Qatar est le plus grand bailleur de fonds des Frères musulmans au Moyen-Orient et en Europe…

Pour ce qui est de l’Arabie Saoudite, on se souvient de l’Arabie Saoudite dans la guerre d’Afghanistan lorsqu’elle financait et soutenait les moudjahidines (cf. Oussama Ben Laden) contre les Soviétiques, puis plus tard, à partir de 1994, les Talibans avec qui elle partage les mêmes idéaux du wahhabisme…

Dans les années 1990, Riyad a été très influente dans les guerres des Balkans puis dans les troubles du Caucase. C’est d’ailleurs à partir de 1990 que Moscou interdit le wahhabisme sur son sol et expulse les imams d’origine ou sous influences saoudiennes..Et c’est cette même Arabie Soudite qui soutient la plupart des mouvements salafistes de par le monde..

Donc et pour mieux résumer ces quelques données, il s’avèrerait que ces mêmes terroristes de Daesh – état islamique qui ont semé la mort dans Paris sont financés entre autre par des états avec lesquels la France d’hier comme d’aujourd’hui développe des rapports financiers, des investissements, des échanges officiels…

Serait-ce une ineptie, une bavure, un manque de discernement social et national ? Je vous laisse ici à vos propres conclusions…

Marc Lev – auteur entre autre de « Après-demain ? «  où l’on pénètre au coeur de la planification d’un attentat de masse sur le sol français –

Sources : http://www.lesechos.fr/ – www.atlantico.fr/ – lesechos.fr – metronews.fr





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “France, Qatar et Arabie Saoudite: et si la politique française finançait ce terrorisme islamiste anti-français ?

    1. Debout

      Pour certains, la main gauche ignore ce que fait la main droite !
      Très pratique !….

      Je sais aussi que pour déjeuner avec le diable, il faut une longue cuillère …

      Quant au Quai d’Orsay, sa diplomatie « …cristallisée dans une époque révolue…pensée unique déconnectée de la réalité », continue, par non compréhension de l’Orient et de sa mentalité, à être en retard d’une guerre !…

      http://meridien.canalblog.com/archives/2010/03/02/17097515.html

    2. Elia

      Jg,

      En effet la France avec sa politique d’autruche depuis plusieurs décennies est devenue le chef de file des pays arabes. Maintenant, avec au moins 15 millions de musulmans dans son ventre la situation devient irreversible.
      Et dans ce cas on peut la considérer d’ores et déjà comme un pays en voie de se musulmaniser rapidement.
      L’Opéra doit être en préparation pour jouer Allahou akhbar ! pas question que j’aille voir les répétitions ! A moins que Hollande m’invite !

    3. c.i.a.

      Comme je dit toujours, pourquoi ne pas envahir ce sale pays pétrolier, pour qu’on arrête de se prostituers, pour ces milliardaires primitifs.
      Sans leur pétrole, ils retourneraient à dos de chameaux dans leur désert, tout comme leur âme, désert de toute humanité!!

    4. Armand Maruani

      Oui la France paye son allégeance au Qatar et à l’Arabie Saoudite qui financent deux terrorismes différents mais deux ennemis de la France .

      Bizarre on n’entend pas le Qatar , lui si présent en France quand il s’agit de matches de foot , de courses de chevaux , d’achats des richesses de la France etc….
      En effet il  » aime tellement la France  » .
      Plus elle est faible , plus il l’aimera .

      Quitte à y mettre le prix et acheter le monde politique , sportif et financier .

    5. Patriote Amazigh

      ces arabes n’ont vraiment aucune classe avec leurs vêtements de bédouin et
      leurs serviettes sur leurs têtes !

      Attention les arabes au retour du bâton !!!

      Shalom,

    6. Alauda

      Bruxelles, ville morte, samedi 21 novembre.

      Piqûre de rappel :
      http://www.levif.be/actualite/belgique/comment-l-arabie-saoudite-a-impose-son-islam-rigoriste-a-la-belgique/article-normal-55639.html
      Depuis 1979, selon l’historien britannique Charles Allen, « les autorités saoudiennes ont consacré plus de 70 milliards de dollars à la diffusion » du salafisme wahhabite sectaire au cœur de l’Europe.

      Pour envahir la France le 10 mai 1940, les Allemands sont entrés par la Belgique « neutre ». C’était une blitzkrieg qui a pris fin 5 ans plus tard. Sur la même route de « neutralité », l’impérialisme de la oumma mecquoise a avancé ses pions, mais à petits pas comptés avec sa stratégie propre : le temps joue pour eux.

      Peut-on dire que la politique française finance le terrorisme ? C’est injuste.
      Ce sont les cheiks du désert assis sur la manne du pétrole qui le financent pour poursuivre la vieille velléité de faire régner le glaive islamique sur le monde entier.

    7. Alauda

      Si l’islam le plus rigoriste déteste les « innovations », leurs prédicateurs les plus savants n’hésitent plus à se servir des moyens médiatiques les plus innovants pour falsifier l’interprétation des textes.

      Le suicide est interdit, paraît-il, dans le coran. Qu’importe, ceux qui le commettent au nom de l’islam, le font pour la bonne cause : ce sont des martyrs !
      http://www.mondafrique.com/le-predicateur-qatari-youssef-qaradawi-approuve-les-attentats-suicides/

      Quant à Tariq Ramadan, ce familier de nos plateaux de TV, qui « se présente comme un réformateur de l’islam, capable de jeter les ponts d’un dialogue serein des civilisations entre l’Orient et l’Occident, il n’a pas hésité à demander à Qaradawi de parrainer son Centre de recherche sur la législation islamique et l’éthique (CILE), créé en 2012 au Qatar… »

      Soit nos élites nous prennent pour des sourds, soit elles sont elles-mêmes dures de la feuille.

    8. Armand Maruani

      Pendant que Hollande nous amuse avec ses rafales , il nous oblige à regarder en l’air pendant qu’il file par millions en dessous de table à nos pires ennemis dont Babass .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap