toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fleur Pellerin a-t-elle versé une subvention à Dieudonné?


Fleur Pellerin a-t-elle versé une subvention à Dieudonné?

Fleur Pellerin dément avoir versé une subvention à Dieudonné….

Le polémiste a affirmé avoir reçu une aide de 27.000 euros de la part du ministère de la Culture. Une somme pourtant uniquement liée à son affiliation au Centre national de la chanson, des variétés et du jazz.

figarofr: Fleur Pellerin a fait la lumière sur l'affirmation de Dieudonné selon laquelle l'humouriste polémiste avait reçu une subvention. Une somme liée uniquement à son affiliation au Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV).© Fournis par Le Figaro

Fleur Pellerin a fait la lumière sur l’affirmation de Dieudonné selon laquelle l’humoriste polémiste avait reçu une subvention. Une somme liée uniquement à son affiliation au Centre…Fleur Pellerin met les points sur les «i». Non, le ministère de la Culture n’a pas versé de subvention à Dieudonné, comme celui-ci l’a prétendu le 27 novembre dans une vidéo. «Aucune subvention […] mais un droit de tirage automatique du CNV [Centre national de la chanson, des variétés et du jazz, ndlr], a rectifié la ministre. Avant d’ajouter: «Ni parrainage ni soutien du ministère de la Culture, jamais, pour un récidiviste de la haine, professionnel de l’injure antisémite.»

La ministre répondait à l’affirmation de Dieudonné selon laquelle le polémiste avait reçu une subvention de 27.000 euros. Dans sa vidéo intitulée «Merci Fleur Pellerin», l’humoriste controversé dévoilait avoir reçu son affiliation au CNV. «La reconnaissance de mon statut d’artiste», déclare-t-il.

«Plus extraordinaire encore, le ministère de la Culture […] m’a accordé une première subvention de 27.000 euros pour ma tournée Dieudonné en paix», précise-t-il également. «Je salue bien évidemment ce changement radical opéré par le gouvernement. Nous sommes passés de la volonté de me faire interdire à celle de me promouvoir», persifle-t-il.

Loading...

Pas de droit de regard sur le contenu des spectacle exercé par le CNV

Une somme qui n’est pourtant nullement une subvention directe de l’État tel que Dieudonné le prétend. Comme l’explique Fleur Pellerin, le montant reçu est uniquement lié à son inscription au CNV. Les producteurs affilés au Centre national de la chanson, des variétés et du jazz payent en effet une taxe sur leur billetterie hors TVA, qui alimente ensuite un fonds de soutien de solidarité entre producteurs. Ceux-ci peuvent ensuite récupérer 60% de la somme versée en exerçant un droit de tirage, faveur à laquelle Dieudonné a eu droit comme tant d’autres.

Or le CNV n’exerce pas de droit de regard sur le contenu des spectacles ni ne prévoit de suspension ou de radiation pour des motifs juridiques. Tous les producteurs à jour de leur licence d’entreprise de spectacle peuvent ainsi y être affiliée. C’est l’État, cependant, qui détient le pouvoir réglementaire de retirer une licence d’entreprise du spectacle. Un pouvoir qui ne peut néanmoins pas être appliqué en raison de la «qualité artistique du projet présenté». La fin de l’attribution de la licence est en effet uniquement «subordonnée à la justification de la régularité de la situation du demandeur au regard du droit du travail, de la sécurité sociale et de la propriété littéraire et artistique».

Mathilde Doiezie






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Fleur Pellerin a-t-elle versé une subvention à Dieudonné?

    1. Armand Maruani

      Ce mec passe sa vie à mendier .

      Quand ce ne sont pas des subventions il s’adresse à son Fan Club tel un gourou , et les autres abrutis crachent au bassinet .

      Il a tout compris l’ordure antisémite .

    2. Jacques

      Le problème n’est pas là ; le problème est que cet individu devrait être à l’ombre depuis longtemps.

      C’est là que les pouvoirs publics français sont en porte-à-faux, pas ailleurs !

    3. capucine

      s’ il n’est pas encore en taule alors qu’il devrait y être depuis longtemps c’est
      qu’il doit être protégé , mais par qui ?
      même la justice n’arrive pas à touché l’argent qu’il lui doit , le fics ne rentre dans son argent … que l’ état l’expatrie au Cameroun ou il a planqué un bon pécule
      d’argent …il faut le déchoir de sa nationalité française cet antijuif !

    4. משה ז

      Dans le fond, pourquoi faire encore semblant de laisser croire qu’il y a une justice dans ce pays ?

      Les choses sont claires, si ce qu’ils appellent « pouvoir judiciaire » continue de sévir, c’est uniquement pour taper du fric aux rares français étant capable de payer, comme les amendes liées au code de la route, ou faire payer des entrepreneurs qui n’ont pas obéis aux normes abracadabrantes !

      Les rares qui entretiennent encore le système français, c’est à dire, les rares qui produisent des bénéfices dans ce pays pourri par la chienlit et un agrégat de fonctionnaires et d’assistés sociaux, vont bientôt comprendre que la seule chose à faire est de fuir ce chaos !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *