toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des imams salafistes justifient les attentats de Paris. L’Etat islamique « Ô Allah, brûle la France au-dessus des infidèles. Ce qui est arrivé n’est qu’un avant-goût, et ce qui arrivera sera épouvantable »


Des imams salafistes justifient les attentats de Paris. L’Etat islamique « Ô Allah, brûle la France au-dessus des infidèles. Ce qui est arrivé n’est qu’un avant-goût, et ce qui arrivera sera épouvantable »

Plusieurs personnalités religieuses affiliées à l’État islamique (EI) ont justifié les attentats du 13 novembre à Paris et félicité l’EI de les avoir menés.

D’autre part, si les cheikhs affiliés à Al-Qaïda, comme Abu Mohammed Al-Maqdisi et Abu Qatada Al-Falastini, ne les glorifient pas explicitement, ils laissent entendre qu’ils étaient justifiés en évoquant les crimes présumés de la France contre les musulmans à travers l’histoire.

La société médiatique pro-EI Al-Battar a publié des articles de partisans de l’EI jubilant et promettant de nouveaux attentats. 

Loading...

Extraits :

Des partisans de l’EI réagissent sur Al-Battar

Les réactions suivantes ont toutes été postées sur le compte Telegram d’Al-Battar (Telegram.me/Battar_IS) le 14 novembre 2015 :

« Nous continuerons de vous terroriser »

Sous le titre « Message aux infidèles de l’Occident infidèle », le partisan de l’Etat islamique Gharib Al-Sururiya se réjouit des attentats et de la douleur des Français, et affirme que l’EI continuera de les terroriser jusqu’à ce qu’ils adoptent l’islam.

S’adressant aux Français, il dit : « Nous sommes fous de joie. Nous nous félicitons mutuellement après chaque événement où vous vous noyez dans le sang de votre propre peuple. Non pas que nous soyons insensibles. Mais nous nous souvenons de votre cœur battant lorsque vous rejoignez toute coalition, initiative ou déclaration contre les monothéistes dans les pays musulmans. Vous nous faites du mal en séparant les mères des fils, en détruisant des maisons au-dessus des têtes de leurs propriétaires et en expulsant les malheureux musulmans [de leurs terres]. Et que dire des réfugiés qui ont fui l’enfer [créé par] vos armes et qui ont immigré dans vos pays, humiliés ?!… »

Il ajoute : « L’Etat islamique a déclaré qu’il allait bientôt déplacer la bataille vers vos propres pays, et, avec l’aide d’Allah, il a tenu sa promesse… Patience, ô nation de la Croix. L’islam nous a appris à être miséricordieux, même envers les bêtes, et nous a ordonné de faire le bien et d’être charitable… mais vous concernant, il n’y a pas de pitié dans le cœur des monothéistes. Votre sang est le plus tentant… Vous n’avez que vous-mêmes à blâmer. »

Learn Hebrew online

Et de conclure : « Jusqu’à ce que vous décidiez [d’adopter l’islam et les lois d’Allah], nous continuerons à vous terroriser, à vous démembrer, et à vous abreuver de peur, gorgée après gorgée… »

« A Paris, vous goûterez à ce que vos mains ont forgé… »

Dans un article intitulé « Nous, la nation musulmane, avons fait cela », le partisan de l’Etat islamique Gharib Al-Ikhwan écrit que l’attaque de Paris a prouvé la puissance de l’EI et montré qu’il est réellement le dar al-islam, la demeure de tous les musulmans. [L’EI] a également tenu la promesse de l’Emir des Croyants [le chef de l’EI Abu Bakr Al-Baghdadi] de « se venger » des ennemis de l’EI.

Evoquant la série d’attaques meurtrières récemment perpétrées par l’EI, il ajoute : « Avec les attentats de Paris, l’Etat du Califat a fermé à jamais le livre sur le passé… En l’espace de quelques jours, la nation islamique a pris sa revanche sur la Russie [en abattant l’avion de ligne] dans la province du Sinaï, sur les infidèles rawafid [chiites] au Liban, sur la France à Paris et sur l’Amérique au centre de formation pour agents [jordaniens] à Amman… A Paris, vous goûterez à ce que vos mains ont forgé… »

Loading...

Justifiant les attaques, il affirme que la France a participé à des massacres et à des crimes contre des millions de musulmans, ainsi que des non-musulmans, au cours de l’histoire. S’adressant aux Français, il déclare : « Ne comprenez-vous toujours pas l’équation ? Plus vous vous ingérez dans [nos] affaires et plus vos crimes se multiplient, à commencer par l’occupation de la Palestine, de l’Afghanistan et de l’Irak, plus notre propre puissance se renforce, jusqu’à devenir un califat qui vous attaque dans vos foyers mêmes. Et pas seulement un califat, mais celui qui a uni les cœurs de millions de musulmans, dont chacun est devenu une bombe à retardement qui vous explosera au visage, tôt ou tard. »

L’auteur ajoute que l’EI ne craint pas la réaction de la France aux attentats de Paris. Au contraire : « Nous vous attendons et attendons de vous tuer. [Nous] vous accueillerons dans l’arène que nous choisirons, l’arène qu’Allah nous a choisie. Bienvenue à Dabiq… » [1]

« Ô Allah, brûle la France au-dessus [des têtes] des infidèles »

Un partisan de l’EI, « Abdallah Al-Najdi », célèbre les attentats de Paris dans un post intitulé « Les attaques bénies dans la France infidèle », dans lequel il félicite les moudjahidines des attaques et affirme que les infidèles finiront par se soumettre à l’islam :

« Allah Akbar ! Ensuite [a émergé] l’alliance des tyrans apostats, des athées, des polythéistes rafidites [les chiites], des juifs et des chrétiens, qui portent la haine de l’Etat du Califat islamique et pensent qu’ils seront victorieux, ignorant qu’Allah instaurera la religion même si les mécréants ne l’aiment pas, et après ce que les trois chevaliers [les frères Kouachi et Amedi Koulibali, qui ont perpétré les attentats de 2015 à Paris] ont fait en France il y a plusieurs mois – [après tout cela] les opérations bénies sont revenues dans la capitale de l’Etat de mécréance. Les raids et les actes héroïques ont repris, vengeant l’Etat du Califat islamique. »

« Ce qui est arrivé n’est qu’un avant-goût, et ce qui arrivera sera épouvantable »

« Le taghout [tyran] de France [François Hollande] s’est échappé comme un rat, terrifié par ce qui arrivait, et les infidèles sont restés coincés. Plus de cinq attaques ont enflammé Paris au-dessus [des têtes] des infidèles. Le taghout de France pensait qu’il était à l’abri des attaques des moudjahidines, mais les moudjahidines ont attaqué son pays en dépit de tous les renforcements [des mesures de sécurité]. Bravo, ô chevaliers du djihad et des moudjahidines ! Les batailles ont été déplacées dans les terres des infidèles, en dépit de leurs [efforts]. Ce qui est arrivé n’est qu’un avant-goût, et ce qui arrivera sera épouvantable. »

« Les infidèles n’ont que trois choix : [se convertir à] l’islam, [payer] la jizya [la taxe imposée aux non-musulmans qui acceptent humblement le règne de l’islam] ou [affronter] l’épée. S’ils résistent, nous jurons que les terres des infidèles brûleront et que les batailles seront déplacées vers leurs capitales… Ô Allah, brûle la France au-dessus [des têtes des] infidèles, et donne les moyens d’agir à l’Etat du Califat islamique… »

Des cheikhs djihadistes-salafistes disent comprendre les attaques de Paris

Le cheikh pro-Al-Qaïda Abu Mohammed Al-Maqdisi : « Notre monde hypocrite ne dénonce que le terrorisme imputé à l’islam et à ses organisations »

L’éminent cheikh djihadiste-salafiste Abu Mohammed Al-Maqdissi, partisan d’Al-Qaïda, a écrit plusieurs tweets exprimant de l’hostilité envers la France, sans toutefois cautionner directement les attentats : « La France est un pays de liberté, même de liberté vestimentaire. Cependant, cette liberté ne s’étend pas au hijab des femmes musulmanes. La France est un pays de culture, et donc elle a conquis l’Algérie, interdit l’utilisation de la langue arabe et quelque 2,5 millions de musulmans ont été exterminés. »

Dans un autre tweet, il écrit : « C’est un terrorisme d’individus, d’organisations et d’Etats. Nous le dénonçons tant que la charia le dénonce. [Pourtant,] notre monde hypocrite ne dénonce que le terrorisme imputé à l’islam et à ses organisations, alors que le terrorisme des juifs n’est pas considéré comme du terrorisme. » [2]

Abu Mohammed Al-Maqdisi

Un autre éminent religieux pro-Al-Qaïda, Abu Qatada Al-Falastini, s’est également abstenu de faire directement référence aux attaques, mais écrit que les ennemis de l’islam doivent s’attendre à un sort semblable à celui des Banu Qurayza, tribu juive qui vivait à Médine au temps du Prophète. Selon la tradition musulmane, après que la tribu eut trahi les musulmans, les hommes ont été décapités et les femmes et les enfants vendus comme esclaves. Abu Qatada a écrit : « Quand l’ennemi [des musulmans] se réveillera au son des explosions et à la vue de ses proches en sang, comme le font les musulmans, vous saurez que le destin a commencé à s’écrire dans la langue de la victoire musulmane. Nous ne sommes plus les seuls à pleurer. Quiconque [continue de] nourrir toute trace de haine envers les sunnites, alors qu’il voit leur souffrance, est maléfique (…) Nous ne sentons plus la douleur humaine quand nous vous voyons crier, car vous n’êtes plus humains à nos yeux (…) » [3]

Abu Qatada Al-Falastini

Le cheikh pro-EI Hussein bin Mahmoud : « Pardon, Paris, nous avons oublié que vous avez massacré des dizaines de millions de musulmans dans vos guerres de croisades »

Le cheikh pro-EI Hussein ben Mahmoud, figure éminente des forums djihadistes, a écrit un article sarcastique le 15 novembre, intitulé « Pardon, Paris », dans lequel il parodie les condamnations des attentats, émises par des musulmans à travers le monde. Sous forme de prétendues excuses à la France, il laisse entendre que les attaques étaient une réaction justifiée aux « nombreux crimes de la France contre les musulmans ». Il écrit : « Pardon, Paris, nous avons oublié que vous avez tué des dizaines de millions de musulmans dans vos guerres des Croisades dans les pays musulmans, violé l’honneur de millions de femmes musulmanes, décapité des dizaines de milliers de musulmans religieux et asservi des millions de femmes et enfants musulmans. Pardon, Paris, nous avons oublié votre hostilité envers notre religion et votre injure à notre Dieu et à notre Prophète, les changements que vous avez opérés dans la culture de nos pays et votre éradication de l’islam de la conscience de nos fils… Pardon, Paris… Nous nous excusons auprès de Paris et de ses habitants du fond de nos cœurs qu’il existe parmi nous des hooligans qui n’ont pas oublié tout cela ! [Nous nous excusons que] des gens aient perdu leur humanité et tué des Parisiens qui assistaient à un concert ou se divertissaient à un match de football… » [4]

MEMRI

Notes :

[1] Dabiq est une ville située aujourd’hui au nord de la Syrie, mentionnée dans le hadith comme le lieu d’une bataille de fin des temps entre l’islam et la chrétienté. Il figure en bonne place dans la rhétorique de l’EI.

[2] Twitter.com/lmaqdese, le 14 novembre 2015.

[3] Twitter.com/ sheikhabuqtadah, le 15 novembre 2015.

[4] Shamikh1.info, le 15 novembre 2015.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Des imams salafistes justifient les attentats de Paris. L’Etat islamique « Ô Allah, brûle la France au-dessus des infidèles. Ce qui est arrivé n’est qu’un avant-goût, et ce qui arrivera sera épouvantable »

    1. capucine

      qu’est ce qu’attend le gouvernement pour faire fermer les 80 moquées salafistes de France et de renvoyer dans leur pays les imams qui sèment la terreur et qui menace la vie des Français ???
      J’attends que Hollande mette à exécution tout ce qu’il a dit dans son discours
      au congrès de Versailles hier après-midi !!

    2. Debout

      @3-Capucine

      Bien d’accord avec vous ….
      Je ne cesse de le répéter un peu partout, aussi bien pour les mosquées, les imams que pour tous les medias radicaux !
      En ce qui concerne notamment les différents canaux d’agit-prop et medias, j’avais envoyé, il y a environ 1 an, un message à la Présidence de la Communauté Européenne, un autre à la section ONU s’occupant du terrorisme, en attirant leur attention sur la nécessité d’interdire ou de brouiller
      tous ces moyens de propagande et de prosélytisme…
      Sans aucune réponse bien sûr ! Mais je n’en attendais aucune !!….

    3. Alauda

      Rieux savait que « le bacille de la peste ne meurt ni ne disparaît jamais […] et que peut-être, le jour viendrait où, pour le malheur et l’enseignement des hommes, la peste réveillerait ses rats et les enverrait mourir dans une cité heureuse ». La Peste (1947), CAMUS

    4. Jean-François Duhamel

      Les croisades ont toutes été provoquées par les muslims eux même, ils avaient asservi l’Espagne, avaient tenté d’envahir la France et effectuaient des raids de pillage sans arrêt sur les côtes mediterranéennes, menaçaient Jerusalem et constantinople.
      Alors musulmans arrêtez de nous la bouffer avec vos conneries: vous êtes des ignares et croyez pouvoir nous en imposer, L’íslam n’a rien à juger sinon à être jugée indésirable dans l’humanité.

    5. Mena'hem

      « le partisan de l’Etat islamique Gharib Al-Sururiya se réjouit des attentats et de la douleur des Français, et affirme que l’EI continuera de les terroriser jusqu’à ce qu’ils adoptent l’islam. »

      Oh ça, c’est un coup du Mossad! On le sait bien, le rêve du Mossad est d’avoir à se battre contre 7 milliards de musulmans! 😉

    6. Mena'hem

      « Non pas que nous soyons insensibles (euh, bah si justement! je m’étonne même que vous connaissiez ce mot, bande d’abrutis). Mais nous nous souvenons de votre initiative ou déclaration contre les monothéistes dans les pays musulmans ( monoth… Whhaaa ah, ah, ahhh!!!!!! Arrêtez, c’est trop désopilant… 😀 😀 😀 ). Vous nous faites du mal en séparant les mères des fils …alors que seuls nous avons le droit de le faire, en détruisant aussi des maisons au-dessus des têtes de leurs propriétaires qu’on coupe et en expulsant vers le pays d’allah, les malheureuses musulmanes enfouies dans la terre, avant de les lapider. Et que dire des réfugiés qui ont fui l’enfer créé par nous? »

      Bref, ces tarés de muzz sont en train de nous dire qu’on touche à leurs prérogatives, là ; S’ils ne peuvent plus foutre la pagaille tous seuls dans leurs propres pays sans que l’occident ne s’en mêle, où allons-nous? 😀

      Si l’islam était une religion de paix, ça fait longtemps qu’elle en aurait fait la démonstration, ne serait-ce dans les pays musulmans! Point barre!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *