toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Courageuse Zineb El Rhazoui sur RMC: « il faudrait que nous arrêtions d’accepter que ces pleurnichards de la stigmatisation derrière leurs burqas ou leurs barbes nous imposent leur standard radicalisé »


Courageuse Zineb El Rhazoui sur RMC: « il faudrait que nous arrêtions d’accepter que ces pleurnichards de la stigmatisation derrière leurs burqas ou leurs barbes nous imposent leur standard radicalisé »

Zineb El Rhazoui, courageuse journaliste à Charlie Hebdo, ne mâche pas ses mots ce dimanche sur RMC. Selon elle, il faut condamner beaucoup plus durement l’islamisme radical.

Sur Daesh

Ce que nous devrions comprendre c’est que Daesh n’est que la forme conjoncturelle d’un problème qui existe depuis bien plus longtemps et qui continuera à exister quand Daesh disparaitra. Nous réussirons peut-être autant à détruire Daesh que les Etats-Unis ont réussi à détruire Al-Qaïda.

Le ver est dans le fruit, le problème c’est qu’ici en France, nous produisons des terroristes, nous produisons cette idéologie de mort et nous la produisons non pas à cause de notre système scolaire.

Loading...

Il est temps d’appeler les choses par leur nom. Il est temps d’aborder les vraies questions.

Quand j’entends que l’imam de Villetaneuse condamne ce qui vient de se passer j’ai envie de dire « merci, c’est gentil » mais vous en tant qu’imam, vous ne pensez pas qu’il faille faire une véritable introspection dans ce que vous enseignez à vous ouailles, est-ce qu’il n’est pas temps de se poser des questions sur pourquoi l’islam produit cet islamo-fascisme sous différentes formes?

La France se trompe-t-elle de stratégie?

Je pense que c’est la véritable question: pourquoi avons-nous une jeunesse qui cède à l’idéologie de la mort? Ce n’est pas en bombardant Raqqa et en s’alliant avec la Syrie que nous allons éradiquer le terrorisme en France. Ce combat peut paraitre désespéré tant qu’on continue à se tromper de stratégie depuis longtemps.

Nous avons accepté d’être les otages de cette façon de penser qui fait que quand nous nous en prenons aux plus radicaux des musulmans, nous sommes tout de suite taxés de racisme. La France n’a pas de leçon à recevoir de ces assassins dont la plupart sont alignés avec des pays qui sont bien plus racistes que la France.

Quelle réponse face à l’islamisme?

En France, nous avons bien plus de musulmans dans ce pays que dans les organisations terroristes, il faudrait que nous arrêtions d’accepter que ces pleurnichards de la stigmatisation derrière leurs burqas ou leurs barbes nous imposent leur standard radicalisé comme étant le standard de toute une identité dans ce pays.

Nous n’avons pas à céder à ça. On peut s’indigner que la messe soit donnée en latin mais on ne peut pas mettre notre nez dans ce qui se passe dans les mosquées.

Learn Hebrew online

Tant que ce discours-là sera abandonné à l’extrême droite, tant que les formations politiques classiques continueront à penser qu’en dénonçant cela elles peuvent être taxées de racisme on continuera à rester dans ce désespoir-là.

Pour moi l’islam n’est pas une race, la radicalité n’appartient à aucune race et le dénoncer c’est se référer à des principes démocratiques. Nous devons comprendre qu’il est temps d’arrêter de transiger sur les violations faites à la démocratie, à l’égalité hommes-femmes au nom du différentialisme culturel.

Zineb El Rhazoui

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Courageuse Zineb El Rhazoui sur RMC: « il faudrait que nous arrêtions d’accepter que ces pleurnichards de la stigmatisation derrière leurs burqas ou leurs barbes nous imposent leur standard radicalisé »

    1. C.A

      Courageuse, très courageuse !

      Zineb devrait servir d’exemple à de nombreux journalistes et hommes politiques qui refusent, obstinément, de nommer le mal.

    2. esther

      C’est une femme. Elle sait ce que l’islam radical signifie pour les femmes en particulier : LA PERTE DE TOUS LEURS DROITS.

    3. Nadja

      Vraiment merci Zineb. Je t’ai entendue cette après-midi. Cette force cette rage dans cette dénonciation du laisser-faire face à ces islamistes qui se la coulent douce et qui mettent notre société en danger de manière radicale, enfin des mots sensés, des mots qui dévoilent, des mots tant attendus, merci merci mille fois Zineb.

    4. Marinel

      Elles font des études sont éduquées elles sont clairvoyante quand elles ne sont pas soumise.
      La paix viendra des femmes qui doivent inculquer a leurs enfants la tolérance le respect.
      Aucun conflit avec des millions de Zineb ou des Malek Bouti.

    5. michel boissonneault

      Merci Zineb , il faut des gens comme toi pour que les autres personne de bonne foi puisse faire avancer la société surtout lorsque nous somme sur le bord du précipice de la guerre civil car depuis les acts de terreur en tunisie …
      fini les touristes , depuis les acts de terreur en égypte …. fini les touristes , il ne faudrait pas que Paris perd ses 40 millions de visiteur annuel car la division entre Français et arabe serait encore plus pire

    6. PAUL

      Zineb une femme libre et courageuse ; extrait :

      […] En France, nous avons bien plus de musulmans dans ce pays que dans les organisations terroristes, il faudrait que nous arrêtions d’accepter que ces pleurnichards de la stigmatisation derrière leurs burqas ou leurs barbes nous imposent leur standard radicalisé comme étant le standard de toute une identité dans ce pays.

      Nous n’avons pas à céder à ça. On peut s’indigner que la messe soit donnée en latin mais on ne peut pas mettre notre nez dans ce qui se passe dans les mosquées.

      Tant que ce discours-là sera abandonné à l’extrême droite, tant que les formations politiques classiques continueront à penser qu’en dénonçant cela elles peuvent être taxées de racisme on continuera à rester dans ce désespoir-là. […] »

      :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

      chapeau madame

    7. Jacques

      Bravo, bravo, bravo Madame !!

      C’est quand même fort de café que ce soient très souvent des gens d’origine maghrébine, musulmans ou anciens musulmans, de culture musulmane, qui soient les plus clairs dans leur discours.
      En même temps, ils ont connu, ils connaissent cette saloperie qu’on appelle islam de l’intérieur et ils savent de quoi ils parlent.

    8. MisterClairvoyant

      Merci Zineb. Très bonne analyse de cette journaliste, (dommage qu’il y ai si peu en France qui osent dire les choses aussi claires et aussi simplement) Elle est bien a l’opposé de cette fille voilée qui a craché sa haine de la France à la Télé il y a 3 jours.

    9. G. Chaul

      Bravo Zineb pour votre clairvoyance et votre honnêté qui nous fait chaud au coeur et apporte fraicheur et optimisme.

    10. MisterClairvoyant

      Félicitations Zeineb, Il fallait le dire : ces pleurnichards.

      Le danger d’une burqa chargée d’explosifs n’est pas tolérable en France ni en Israël. Habillées « comme tout le monde » ou « en tenue d’Eve « , pour lui éviter des fouilles tous les jours.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *