toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Brest (29) : L’imam radical de Brest sous haute surveillance « les attentats de Paris n’ont rien à voir avec l’islam »


Brest (29) : L’imam radical de Brest sous haute surveillance « les attentats de Paris n’ont rien à voir avec l’islam »

L’influent et sulfureux imam Rachid Abou Houdeyfa ne prêche pas seulement dans sa mosquée de Brest. Sa page Facebook est suivie par plus de 180.000 fidèles. Il a posté sur internet sa réaction aux attentats. Il sait qu’il est sous haute surveillance. Rachid Abou Houdeyfa est Français. Il est né à Brest. Ce prédicateur est accusé d’endoctriner des petits Bretons de dix ans dans des cours d’éducation religieuse, qu’il relaie aussi sur internet.

Il y clame notamment que ceux qui écoutent de la musique seront « engloutis par la terre et transformés en singe et en porc« . Jusqu’à présent, l’imam ne faisait pas l’objet de poursuites policières. Mais Richard Ferrand, député PS du Finistère, en appelle à des sanctions. Les imams français vont devoir désormais répondre de leurs prêches. Les 40 prédicateurs intégristes expulsés depuis 2012 étaient tous étrangers.

Loading...

Tareq Oubrou : « Sanctionner un imam oui, les fidèles non« 

Concernant l’imam de Brest et ses propos, Tareq Oubrou, l’imam de Bordeaux explique qu’il « faudrait appliquer le droit. Parfois, il est très difficile de discerner les paroles qui méritent des sanctions pénales. Mais le problème, c’est qu’il y a un discours religieux qui n’est pas directement violent, mais qui crée une rupture entre le croyant et sa société. C’est là que se trouvent les failles. Les germes de la radicalisation sont dans une pensée religieuse qui n’est pas adaptée à son époque« .

À propos de la fermeture éventuelle de certaines mosquées, il insiste pour que « la sanction soit individuelle. Elle ne doit concerner que l’imam, pas les fidèles« . Tarek Oubrou estime que « les jeunes qui se radicalisent le font à la périphérie de la société, de la communauté. Ils ne fréquentent pas trop les mosquées car ils ont un problème avec les institutions et l’autorité. Ils se radicalisent généralement à travers les réseaux sociaux et sont recrutés par ce biais« .





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Brest (29) : L’imam radical de Brest sous haute surveillance « les attentats de Paris n’ont rien à voir avec l’islam »

    1. Laurence

      pourquoi inviter toujours le meme imam qui islamise ???
      il y a 2 imams qui sont sincères mais ceux là ne sont pas invités
      CONNARDS DE JOURNALEUX DE MERDE !!!!!!!!
      JE M’EN DONNE A COEUR JOIE D’INSULTER CAR CE N’EST PAS REPREHENSIBLE PAR LA LOI !!!!!!!!!!!!!!!!!
      ils sait tres bien que les jeunes y vont dans les mosquées et qu’ils accueil le discours des radicalistes car c’est ce qu’ils ont chez eux !!!!!!!!!!!!

    2. Debout

      Pour cet imam et pour certains autres prêcheurs de mensonges, de haine et d’appels à insurrection

      Au risque de me répéter :

      Déchéance immédiate de la nationalité française et de tous ses droits
      Expulsion immédiate du territoire
      Fermeture (provisoire ?) de la mosquée.

      Par ailleurs, expulsion de tous les imams radicaux et fermeture de leurs mosquées.

      Etat d’ urgence = état de PERIL IMMINENT DU PAYS !

    3. Jacques

      « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats. »

      Recep Tayyip Erdogan

      Les mosquées, des casernes, depuis la nuit des temps islamiques.

    4. Debout

      @Jacques

      J’ajoute, du même Erdogan : » l’ expression Islam modéré est laide et offensante.
      Il n’ y a pas d’Islam modéré. L’Islam est l’Islam ».

      Fermez le ban !!….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *