toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Barbarie: Une femme lapidée en Afghanistan, une autre brûlée vive au Pakistan


Barbarie: Une femme lapidée en Afghanistan, une autre brûlée vive au Pakistan

Rokhsahana, une jeune Afghane mariée de force et qui voulait s’enfuir avec l’homme qu’elle aimait, a été lapidée par des taliban, des dignitaires religieux et des chefs de guerre, il y a environ une semaine dans le centre de l’Afghanistan.

Il s’agit de la première lapidation de l’année dans cette région. Mais « ça ne sera pas la dernière », redoute Seema Joyenda, gouverneure de la province de Ghôr.

Rokhsahana, une jeune Afghane de 19 à 21 ans, a été lapidée pour s’être enfuie avec l’homme qu’elle aime. Cette effroyable nouvelle a été annoncée ce mardi par Seema Joyenda, la gouverneure de la province de Ghôr (Centre). Cette ancienne parlementaire âgée de 43 ans, et mère de neuf enfants, avait été nommée en juin dernier à ce poste, devenant l’une des deux seules femmes à gouverner l’une des 34 provinces d’Afghanistan où la société est encore largement patriarcale.

Une vidéo, présentée par les autorités comme étant celle de l’incident, circule sur les réseaux sociaux, et a été diffusée à la télévision, rapporte l’agence de presse française. On y voit une jeune femme debout dans un trou creusé dans le sol, d’où seule sa tête dépasse. Un homme vêtu de noir ramasse une pierre et la lui lance à bout portant, puis trois de ses compagnons l’imitent. L’un des hommes invite à réciter la chahada, la profession de foi musulmane. La jeune fille dit alors d’une voix faible: « il n’y a de Dieu que Dieu », avant que la séquence s’interrompe. Abdul Hai Katebi, porte-parole de la gouverneure, a confirmé à l’AFP que la vidéo était authentique.

Loading...

source

Une jeune femme pakistanaise est décédée mardi des suites de graves brûlures infligées par un homme avec lequel elle avait refusé de se marier.

Lors de son hospitalisation fin octobre, Sonia Bibi, 20 ans, avait indiqué à la police depuis son lit d’hôpital que son ancien compagnon, Latif Ahmed, 24 ans, l’avait aspergée de pétrole et avait mis le feu à ses habits après qu’elle a repoussé sa demande en mariage.

Les médecins avaient dans un premier temps estimé qu’elle était hors de danger, mais un docteur du principal hôpital de Multan a indiqué que ses brûlures s’étaient infectées, entraînant sa mort mardi. Environ 40 à 50% de la surface de son corps était brûlée, a précisé le Dr Naheed Chaudhry. […]

source





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Barbarie: Une femme lapidée en Afghanistan, une autre brûlée vive au Pakistan

    1. Slam

      Les animaux de l’islam tuent-ils pour le plaisir ou pour l’honneur ? L’honneur ils n’en n’ont pas un gramme. C’est donc pour le plaisir qu’ils tuent. La haine les nourrit depuis leur naissance jusqu’à leur mort.

    2. c.i.a.

      II y a de grande chance, que le coup de grâce, c’est son père qui lui à donné avec une belle grosse pierre, c’est un honneur pour lui , c’est très émouvant!, quelle bandes d’ordures!!!
      À oui comme toujours, c’est moi qui ne connais rien à l’islam!

    3. Jacques

      L’islam n’est pas une religion : c’est un prétexte inventé par un criminel psychopathe pour assouvir tous les instincts les plus bas de ses adeptes : le vol, le viol, l’adultère, la domination d’autrui, le meurtre, les massacres de masse.

      La preuve ? Le coran n’apporte rien de plus que les livres qui l’ont précédé.

      Et ce qu’il apporte en moins est listé de façon très résumée ci-dessus.

      Les adeptes d’un islam rigoriste le prouvent tous les jours, comme l’illustre malheureusement cet article.

    4. moka

      Comme disait Jésus :Celui qui n a jamais péché lui jette la première pierre. Je doute que ceux ci n ont rien à se reprocher. Pauvre femme , la barbarie des hommes lui on laissée aucune chance.

    5. Slam

      Les vidéos de lapidations sont nombreuses sur le net. Ces femmes n’ont pas choisi d’être musulmanes, elles n’ont pas choisi d’être traitées comme du bétail. Des meurtres de ce genre il y en aura beaucoup d’autres. Mais les musulmanes doivent refuser leur condition et se rebeller, quitte à mourir, et cela fera peut-être bouger le monde. Pour celles par contre qui revendiquent et assument pleinement cette condition, elles méritent amplement d’être traitées comme les chiennes qu’elles sont.

    6. zanaroff

      Levez vous femmes fortes musulmanes de part le monde et montrez la voie aux hommes. La voie de l’amour, du respect, des droits, des valeurs. Vous méritez d’être aimées par vos maris, d’être choyées, protégées. Pourquoi lapidez vous, pourquoi brulez vous une créature de Dieu, crée dans l’amour par Dieu lui même. Le seul péché impardonnable est celui contre le Saint Esprit, et c’est Dieu qui juge, pas l’homme. Laissez la justice agir mais de façon partiale, humaine et non barbare. Quel crime a t’elle commis ? D’aimer ? c’est dur comme sentence, impitoyable. Dieu jugera les impitoyables comme ils jugent les autres. Repentez vous et changer vos coeurs. L’heure est venue de vous réveiller car le Seigneur est à la porte. Qui soutiendra sa venue ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *