toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats: L’Etat islamique avait affirmé avoir envoyé des milliers de djihadistes parmi les migrants. Manuel Valls le reconnait


Attentats: L’Etat islamique avait affirmé avoir envoyé des milliers de djihadistes parmi les migrants. Manuel Valls le reconnait

« Ces individus ont profité de la crise des réfugiés, notamment au moment de ce chaos, peut-être, pour certains d’entre eux, se glisser… » en France, a indiqué le Premier ministre, sans finir sa phrase. Il a aussitôt ajouté que « d’autres étaient en Belgique, déjà. D’autres, je veux le rappeler, étaient en France », a-t-il assuré.

Le Premier ministre a affirmé que certains des auteurs des attentats « ont profité de la crise des réfugiés (…) pour se glisser » en France. Il a aussitôt ajouté que « d’autres étaient en Belgique, déjà. D’autres, je veux le rappeler, étaient en France », a-t-il assuré.

Source

Loading...

Le Premier ministre Manuel Valls a indiqué ce soir sur France 2 «ne pas savoir» comment Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats qui ont touché Paris et Saint-Denis, était entré en France.

«A ce stade, nous ne le savons pas», a reconnu le locataire de Matignon au sujet d’Abaaoud, tué hier dans un assaut policier à Saint-Denis, prévenant qu’il n’y a «pas de frontière hermétique» et «pas de risque zéro».

Face à la menace terroriste, le premier ministre ne pense pas que la fermeture des frontières nationales constitue une solution. «Quand Schengen n’existait pas, quand il y avait des contrôles aux frontières, la France était déjà touchée par des attentats», a déclaré Manuel Valls sur le plateau du journal télévisé de France 2.

Ajoutant toutefois : «moi je crois aux frontières» mais précisant : «européennes». «Aujourd’hui les frontières sont celles de l’Union européenne donc elles doivent fonctionner», a-t-il dit. Relevant que «les frontières extérieures de l’Union européenne doivent être renforcées (…) Nous le disons depuis des semaines, des mois, des années».

source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Attentats: L’Etat islamique avait affirmé avoir envoyé des milliers de djihadistes parmi les migrants. Manuel Valls le reconnait

    1. Pilou

      L’Etat islamique n’a pas profité de la migration envahissante pour y infiltrer ses cellules dormantes de djihadistes, c’est l’État islamique qui l’a provoqué stratégiquement.

      À être étudié dans les grands enseignements, contre-terroriste, de ce monde.

    2. Jacques

      prévenant qu’il n’y a «pas de frontière hermétique» et «pas de risque zéro».

      ***********

      Manu, t’es passé maître ès euphémismes, dis-moi ?
      J’en rirais si ce n’était pas tragique.

      Rendez-vous dans quelques mois, peut-être avant, et on verra que le « zéro » s’est transformé en centaines, peut-être en milliers de victimes. Il faudra sortir des euphémismes, là.

      Et le pire, c’est que Valls est le seul de ce gouvernement catastrophique à nommer timidement les choses par leur nom, de temps en temps.

      Quelle tristesse…

    3. yael

      Valls va faire un tour dans cetaines banlieues sans tes gardes du corps ! C’est depuis plus de 10 ans un terreau pour l’etat islamique !

    4. Jg

      Encore un qui parle de ce qu il ne connait pas de ce qu il ne voit pas de ce qu il n enttend pas .Ces assassins sont tous francais belges anglais , de naissance,et ils votent!.apres ils massacrent,quoi de plus naturel?

    5. Debout

      Ah ! Mon Dieu ! Il est touché par la grâce !!….. 🙁
      Va-t-il mettre au courant Mme MERKEL , et dans combien de mois ???????

    6. Laurence

      L’histoire vous jugera vous et votre président de la crise migratoire qui est une invasion de djihadistes infiltrés !!!!!!!!!!

    7. deborah

      Il plaisante, j’espère, en parlant de risque zéro qui n’existe pas. 130 morts et 360 morts, cela ne s’est jamais vu en France.
      Les vrais terroristes sont les journalistes, la gauche et parfois la droite pro-musulmanes depuis 30 ans car ce sont eux qui ont enfanté, nourri et laissé grossir le monstre islamiste.

      A noter : Mitterrand a aidé les mouvements terroristes palestiniens à exfiltrer les terroristes des attentats de la rue Copernic et de la rue des Rosiers faisant croire que c’était l’extrême droite qui avait commis ces crimes.
      C’est pour cette raison qu’on a mis trente ans à les retrouver et encore, c’est dû à la ténacité du juge Trévidic..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *