toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats de Paris: le commanditaire Abdelhamid Abaaoud a été tué pendant l’assaut du RAID


Attentats de Paris: le commanditaire Abdelhamid Abaaoud a été tué pendant l’assaut du RAID

Le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud a été formellement identifié parmi les terroristes tués au cours de l’assaut mercredi à Saint-Denis.

Le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris, a été tué pendant l’assaut des forces de police mercredi à Saint-Denis, en banlieue parisienne, a annoncé jeudi le procureur de Paris. « Abdelhamid Abaaoud vient d’être formellement identifié, après comparaison de traces papillaires, comme ayant été tué au cours de l’assaut. (…) Il s’agit du corps découvert dans l’immeuble, criblé d’impacts », selon un communiqué de François Molins, chargé de l’enquête sur les attaques qui ont fait 129 morts et plus de 350 blessés.

Djihadiste belge de 28 ans, l’homme est l’organisateur présumé des attentats du 13 novembre  et un membre très actif du groupe État islamique (EI) en Syrie, d’où il nargue les polices européennes depuis des années.

Né en 1987 dans la commune bruxelloise de Molenbeek, le cerveau présumé de la cellule djihadiste récemment démantelée en Belgique se faisait appeler Abou Omar Soussi, du nom de la région du sud-ouest du Maroc dont sa famille est originaire, ou Abou Omar al-Baljiki (Abou Omar « le Belge »). « C’était un petit con », harcelant ses condisciples et ses professeurs ou volant des portefeuilles, a raconté un ex-camarade de classe au tabloïd populaire belge La Dernière Heure. Le « petit con » est maintenant dans le viseur des enquêteurs français et belges, qui voient en lui l’organisateur présumé des tueries de Paris qui ont fait vendredi 129 morts et 352 blessés et ont été revendiquées par l’État islamique. « Abou Omar al-Baljiki » avait déjà fait la une des journaux belges début 2014 après avoir emmené en Syrie son petit frère Younes, 13 ans, surnommé « le plus jeune djihadiste du monde » par certains médias. Il aurait rejoint d’autres combattants belges, rassemblés dans une brigade d’élite de l’EI. Il apparaît, fine barbe et bonnet de style afghan sur la tête, dans une vidéo de l’EI où il se vante de commettre des atrocités, s’adressant goguenard à la caméra au volant d’un véhicule qui tire des cadavres mutilés vers une fosse commune.

Loading...

Jet-skis et vacances au Maroc

« Avant, on tractait des jet-skis, des quads, de grosses remorques remplies de cadeaux, de bagages pour aller en vacances au Maroc. Maintenant, on tracte les infidèles, ceux qui nous combattent, ceux qui combattent l’islam », se vante-t-il, sourire aux lèvres, dans un mélange de français et d’arabe. Il a le profil d’un individu de la « classe moyenne », d’après le quotidien flamand De Morgen. Selon le journal, le jeune homme avait été envoyé par son père, commerçant, dans un collège chic de la commune résidentielle d’Uccle, dans le sud de Bruxelles. « Nous avions une belle vie, oui, même une vie fantastique ici. Abdelhamid n’était pas un enfant difficile et c’était devenu un bon commerçant.

Mais, tout à coup, il est parti pour la Syrie. Je me suis demandé tous les jours pour quelle raison il s’est radicalisé à ce point. Je n’ai jamais reçu de réponse », avait déclaré en janvier son père, Omar Abaaoud, à La Dernière Heure. « Abdelhamid a jeté la honte sur notre famille. Nos vies sont détruites », avait réagi son père. « Pourquoi, au nom de Dieu, voudrait-il tuer des Belges innocents ? Notre famille doit tout à ce pays », avait expliqué Omar Abaaoud, dont la famille est arrivée en Belgique il y a 40 ans, en ajoutant qu’il ne pardonnerait « jamais » à Abdelhamid d’avoir « embrigadé » son jeune frère Younes. Le plus connu des quelque 500 Belges partis combattre en Syrie ou en Irak est surtout lié à la « cellule de Verviers ».

Début 2015, la télévision belge RTBF révélait des images contenues sur le téléphone portable du cerveau présumé des attentats de Paris. Dans un camp de réfugiés syriens à la frontière turque, un membre de l’Armée syrienne libre (opposée à Bachar el-Assad) a remis à des journalistes ce qu’il présente comme le contenu du téléphone d’Abdelhamid Abaaoud. On y voit ce francophone belge arrivant en Syrie, en 2014, puis aux côtés de sa kalachnikov. Le jeune homme de 28 ans, originaire de Molenbeek, près de Bruxelles, se fait filmer par ses compagnons d’armes au moment d’aller enterrer des victimes civiles de Daesh…

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Attentats de Paris: le commanditaire Abdelhamid Abaaoud a été tué pendant l’assaut du RAID

    1. Debout

      Un grand merci au RAID et tous les policiers !

      Et encore une caresse à Marius et Diesel, qui sont au paradis des chiens….

      Ils ne risquent pas d’ y rencontrer Abaaoud : lui, est en enfer pour le reste de sa mort.

      Les 70 vierges repasseront….

    2. Mena'hem

      Supprimé trop tard avec une bonne semaine de retard (ce qui aurait évité toutes ses victimes) mais supprimé quand même! OUF! Un de moins!

      Maintenant, je ne serais pas étonné que dans l’au-delà, il y ait 72 vierges qui roulent en harley davidson et qui l’attendent chacune son tour, pour l’attacher derrière leur moto respective et le traîner d’un bout à l’autre d’un univers de routes bitumées. Car c’est clair : Tout ce qu’il a fait dans ce monde aux autres sans aucun regret, il va le revivre là-haut en tant que victime et ce n’est que Justice céleste.

      Mais ce qui m’interpelle le plus, c’est le nombre incroyable de jeunes cons du même type, qui avaient une vie normale voire complètement rangée, une gueule plutôt sympa (bah oui, enfin si je l’avais croisé dans la rue, je n’aurais pas changé de trottoir), une enfance normale faite de jet-skis, de quads, de remorques remplies de cadeaux, et de vacances… et qui d’un coup sont devenus sataniques sans raison. Tel le crétin aux USA qui avait même tranquillement déposé ses enfants le matin à l’école, avant de se crasher quelques heures après avec un des avions sur les Twins Towers : Tous ses voisins américains l’avaient décrit comme une personne aimable et tranquille. Or à chaque fois, c’est le même constat : Les parents disent qu’ils ne comprennent pas, les voisins disent qu’il était discret, correct voire sympa et pourtant, on constate tous qu’ils ont fini en ordure en très peu de temps!

      Donc ce qui m’interpelle, c’est COMMENT l’Islam arrive-t-il à transformer rapidement quelqu’un de normal en monstre?
      Et qu’on ne vienne pas me dire que « il ne s’agit pas d’Islam ici » car ce n’est certainement pas en leur lisant Mickey Parade ou Astérix chez les Belges qu’on les a transformés en déchets humanoïdes !

      Le sac poubelle niqabé qui a insulté la police, son coran ne lui avait donc pas appris à : 1) « si un pays a des griefs contre toi, respecte sa loi », 2) « tu respecteras les forces de l’ordre officielles du pays dans lequel tu te trouves », 3) « quand un pays t’accueille, honore-le » etc…

      C’est vraiment comme si plus un musulman se veut orthodoxe dans son islam, plus c’est une ordure! Moins il connaît l’islam, plus c’est quelqu’un de fréquentable voire gentil.

      Bon, je reconnais que les 10 imams (ou plus ?) qui s’étaient associés pour aller en paix en Israel après l’attentat de Vincennes, méritent toutes les éloges pour leur amour du prochain (Juifs y compris). Mais je pense en fait, qu’ils n’ont jamais dû approfondir vraiment leur Islam …Ou alors qu’on m’explique! Je juge au résultat.

    3. Debout

      Je veux rajouter quelque chose qui n’a pas été assez dite (ajoutant que je ne suis nullement royaliste !!) :

      La basilique Saint-Denis (magnifique si on peut encore la visiter !) ,12°-13ème siècle abrite les sépultures des Rois de France, un des coeurs de notre Histoire de France !! c’est à quelques pas que se sont déroulés les faits… C’est à quelques pas qu’il y a une vie sociale qui va à vau-l’eau, tellement pourrie que des habitants pensent à partir : témoignages :

      « Implantée depuis 1996 dans le centre ville de Saint-Denis, l’école a vu le climat se dégrader au fil des ans. « Au début, il y avait une vrai mixité ici. Mais, ces dernières années, tout le monde part, peu à peu. Et les quelques jeunes couples qui viennent s’installer sont horrifiés. Après cette nuit, je crois que nous aussi on va devoir partir. De moins en moins de gens voulaient tourner ici, alors demain, même les collaborateurs ne voudront plus venir ».

      « Dans le quartier, les caves sont pleines d’armes dans notre rue. Dehors, il y a un dealer tous les 100 mètres. Les plus jeunes nous cambriolent, une année, on a eu cinq cambriolages à la suite. Et les plus grands, c’est de notoriété publique dans le quartier, font des allées et retours en Syrie en toute impunité. Depuis un an, le climat est affreux dans la rue. Le dernier tournage, dans la rue, on s’est fait caillasser ! C’est très dur ».

      VOILA, FRANCAIS CE QUE DEVIENT UN DES COEURS DE LA FRANCE !

      HONTE A CEUX QUI L’ONT DEVOYE ! HONTE A CEUX QUI DEPUIS TRENTE ANS NOUS ONT ENTRAINE DANS LA BOUE !!!

      UN JOUR ON VOUS DEMANDERA DES COMPTES !!

    4. esther

      Ce qui me fait fait marrer, c’est que tous les journaleux de bazar se demandent comment il a pu traverser les frontières européennes. Il n’ont pas compris qu’il n’y avait plus de frontières en Europe, non pardon dans l’espace Schengen. Et bien sûr, ils n’ont pas compris aussi qu’il voyageait avec une dizaine de passeports, pas à son nom bien évidemment : ça aussi, les journaleux ne le comprennent pas.

      NB : J’habite à une centaine de kms de l’Espagne. Les pyrénéens vont tous les jours en Espagne pour aller à Bossost ( Catalogne du Nord, non, je plaisante l’Espagne) par exemple et ramener vingt, trente ou quarante cartouches… de cigarettes. Ils ne sont qu’exceptionnellement contrôlés.
      D’autres partent en Andorre pour s’acheter des flingues, des parfums détaxés et tout le monde rentre tranquille à la maison le soir sans avoir vu un seul képi sur la route.

    5. Slam

      Qu’est ce la France va faire de sa dépouille. Cado aux belges ? Un type pareil, il faut le brûler ou le donner à bouffer aux cochons. Les cochons ça bouffe tout, mêmes les ordures comme lui. Privé de paradis, pas de vierges. Déféqué.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *