toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Assaut du Raid en cours à Saint-Denis : Au moins trois morts. Une femme aurait fait sauter sa ceinture explosive


Assaut du Raid en cours à Saint-Denis : Au moins trois morts. Une femme aurait fait sauter sa ceinture explosive

L’opération policière du RAID a été menée sur deux sites. Une femme kamikaze se serait fait exploser. Trois personnes auraient été interpellées. Une fusillade a éclaté mercredi tôt le matin à Saint-Denis, lors d’une opération policière. Abdelhamid Abaaoud est ciblé.

L’ESSENTIEL EN DIRECT – Trois personnes ont été interpellées et au moins deux suspects ont été tués mercredi, au cours d’un assaut donné à Saint-Denis, au nord de Paris, par les forces antiterroristes. Une opération qui a été lancée dans le cadre de l’enquête sur les attentats de vendredi. Des policiers ont été blessés au cours de l’assaut, après avoir reçu des tirs de kalachnikov. L’opération « est en train de s’achever », a déclaré la ministre de la Justice, Christiane Taubira, invitée du 7h45 d’Europe 1. La police conseille toutefois de ne pas sortir dans la zone concernée : la rue de la République, situé près de la place Jean Jaurès et de la basilique Saint-Denis.

Des détonations ont été entendues depuis 4h30 et jusqu’à plus 7h30. Les forces de l’ordre ont lancé une opération vers un appartement du centre de la ville où au moins cinq personnes étaient retranchées. Trois sont interpellées, au moins deux sont mortes. L’une des personnes interpellées a été blessée et conduite à l’hôpital. Parmi les suspects abattus se trouvait une femme, munie d’une ceinture explosive, qu’elle aurait faite exploser. L’organisateur présumé des attentats, Abdelhamid Abaaoud, était la cible de l’assaut mais on ignore à ce stade s’il a été interpellé.

Ce qui se passe. Des échanges de tirs nourris ont éclaté mercredi matin dans le centre de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), où le Raid, l’unité d’élite de la police nationale, est intervenu dans le cadre de l’enquête sur les attentats de vendredi soir à Paris. L’opération a débuté vers 3h30 et les tirs n’étaient pas terminés trois heures et demie plus tard. Au moins cinq suspects étaient retranchés dans un appartement de la rue de la République, situé près de la place Jean Jaurès et de la basilique Saint-Denis, où sont enterrés les rois de France, précise-t-on de source policière. Trois personnes ont été interpellées, dont une conduite à l’hôpital. Au moins deux suspects ont également été abattus, dont une femme qui s’est faite exploser. C’est également elle qui aurait tiré sur les policiers au moment de l’assaut.

Loading...

Des policiers ont été blessés au début de l’opération, probablement plus, et d’importants renforts de police, dont un hélicoptère, et des moyens de secours ont été déployés sur place. L’ensemble du quartier est bouclé et les derniers arrêts de métro de la ligne 13, à Saint-Denis, sont fermés.

Pourquoi ça se passe. Au moins deux des auteurs présumés des attaques de vendredi sont encore activement recherchés, Salah Abdeslam, un second fugitif encore non identifié, ainsi que d’éventuelles personnes liées aux attaques, dont le Belge Abdelhamid Abaaoud, potentiel chef opérationnel des attaques. Ce dernier est d’ailleurs l’une voire la cible privilégiée de l’attaque, a-t-on appris de source policière. Il s’agit d’une opération dans un cadre judiciaire, ciblée, et non une perquisition administrative au hasard dans le cadre de l’Etat d’urgence.

Le quartier bouclé. On ignorait encore à 8h s’il restait des suspects en liberté. Mais le quartier restait bouclé au moins par sécurité. Les établissements scolaires, écoles et collèges, n’ouvriront d’ailleurs pas mercredi matin dans le centre-ville de Saint-Denis. Les écoles de la Plaine-Saint-Denis et du quartier de Pleyel seront, elles, ouvertes, a précisé la préfecture, recommandant « à la population d’éviter absolument la zone du centre-ville », entre la gare de Saint-Denis et les rues autours de la mairie.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Assaut du Raid en cours à Saint-Denis : Au moins trois morts. Une femme aurait fait sauter sa ceinture explosive

    1. michel boissonneault

      Bravo pour cette femme qui a sauté avec sa ceinture en tuant aucun policier + le Reid fait du bon travail

    2. MisterClairvoyant

      Guerre des Civilisations
      La guerre des civilisations n’est pas commencé elle se continue depuis des siècles, seulement elle prend différentes formes et différents acteurs, depuis les guerres coloniales et de décolonisation, les guerres contre le nazismes, puis contre le communismes et de nos jours contre l’islamisme,, si bien il y a des nouveaux acteurs et zones d’intervention, des alliances qui se font et se défont, des personnages qui se sont reconvertis comme les nizislamistes, ou des gaucho-islamistes et d’autres transfuges, qui s’engagent dans des luttes qui dynamitent les pays de leur intérieur nous faisant craindre des guerres civiles, ce qui n’est qu’une guerre de civilisations dont l’ennemi s’est infiltré chez-nous, qui a eu le temps de construire ses forteresses ses places fortes et un face la cacophonie et les compromission politiques. Sans un changement d’attitude nous sommes fragiles chez-nous donc nous sommes en danger permanent? La réponse à donner par la France l’Europe et tout l’occident doit être concrète qui unifie et pas le contraire.
      La guerre des Civilisation prend un tournant cruciale ou plus sévère qui nous sommes condamnés à la gagner, car notre sort est comme celui d’Israël, ou on gagne toutes les batailles, ou on disparaît.

    3. cherk

      Allez burquas continuez il vous arrivera rien , vous pouvez tuer sans problème et defier la France qui vous donne votre liberté votre secu votre ecole merci vous avez bien raison ..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *