toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alors que des nageurs allemands hésitent à venir en Israël par crainte du terrorisme, pour le champion Koch le risque est le même ailleurs


Alors que des nageurs allemands hésitent à venir en Israël par crainte du terrorisme, pour le champion Koch le risque est le même ailleurs

Une majorité de nageurs allemands envisagent de faire l’impasse sur le déplacement en Israël pour l’Euro-2015 en petit bassin (2-6 décembre) en raison de la menace terroriste, a-t-on appris vendredi lors des championnats nationaux à Wuppertal.

Le champion M. Koch a pour sa part déclaré qu’il « ne pense pas que le risque est plus important qu’ailleurs« 

« Très honnêtement, le risque est trop grand selon moi« , a déclaré Alexandra Wenk, médaillée de bronze mondiale en relais mixte, à l’agence allemande SID.

Wenk figure parmi 13 des 25 nageurs ne souhaitant pas se rendre à Netanya pour raisons de sécurité, selon un sondage effectué par le porte-parole de la fédération allemande auprès des candidats potentiels aux JO-2016.

Même l’entraîneur en chef Henning Lambertz a déclaré qu’il n’était « pas chaud pour se rendre là-bas » et qu’il déciderait de sa présence en fonction de la taille de la sélection.

A l’opposé, les stars telles Paul Biedermann et Marco Koch n’ont exprimé aucune crainte.

« La sécurité en Israël sera bonne. Je ne pense pas que le risque est plus important qu’ailleurs« , a estimé Koch, champion du monde en titre du 200 m brasse, qui a validé son billet pour l’Euro en établissant un nouveau record d’Allemagne du 400 m 4 nages.

Pour Biedermann, la décision d’aller en Israël n’a rien à voir avec la sécurité mais « dépend essentiellement de ma capacité à nager vite » durant les championnats d’Allemagne où il n’a réalisé que le 4e temps en finale du 200 m libre.

La saison dernière, le double champion du monde 2009 avait fait l’impasse sur les Mondiaux en petit bassin à Doha pour finalement décrocher la médaille de bronze mondiale en grand bassin à Kazan.

La Fédération allemande, qui laisse le choix à tous les nageurs et entraîneurs, est en contact avec le ministère des Affaires étrangères et veut se renseigner aussi auprès de l’ambassade d’Allemagne à Tel-Aviv.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Alors que des nageurs allemands hésitent à venir en Israël par crainte du terrorisme, pour le champion Koch le risque est le même ailleurs

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *