toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo – Philippe de Villiers: « Je ne veux pas que la France devienne la fille aînée de l’islam »


Vidéo – Philippe de Villiers: « Je ne veux pas que la France devienne la fille aînée de l’islam »

Philippe de Villiers était l’invité de Ruth Elkrief jeudi soir sur BFMTV. Il a réagi à l’éviction de Nadine Morano de la tête de liste des Républicains aux régionales en Meurthe-et-Moselle après ses propos sur la France, « pays de race blanche ».

« Beaucoup de Français l’a soutiennent parce qu’ils comprennent ce qu’elle a voulu dire. Je trouve curieux qu’un parti gaulliste condamne l’un de ses membres parce que l’un de ses membres a cité une phrase du général de Gaulle« , a-t-il expliqué.

« Ma famille c’est toujours battu contre la logique de la race. La France elle est multi-ethnique, la Martinique était française avant la Corse, mais elle est uni-culturelle (…) et moi je vous regarde dans les yeux et je vous dis: je ne veux pas que la France devienne la fille aînée de l’islam« , a-t-il ajouté.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Vidéo – Philippe de Villiers: « Je ne veux pas que la France devienne la fille aînée de l’islam »

    1. Alauda

      Je dirais que l’islam est inculte, parce que la plupart des musulmans ne s’intéressent qu’à eux-mêmes. Je l’ai vérifié dans ma vie quotidienne autant que dans l’actualité récente.

      J’ai reçu une instruction scolaire qui ne comportait pas dans son programme d’éclairage spécifique des « faits religieux », comme aujourd’hui. Tout ce que je sais de ces faits religieux me viennent d’une part de mes racines franco-françaises qui n’étaient pas encore déchristianisées, d’autre part de mes lectures et de mes rencontres au fil du temps. Les distances que j’ai pu mettre avec les rites et les dogmes inculqués dans ma jeunesse ne m’ont pas empêchée de m’interroger sur les origines de la foi de mes ancêtres.
      C’est évidemment dans la Vulgate que se trouvent les sources et que j’ai pu acquérir quelques rudiments de l’histoire juive.
      Une Bible m’a été offerte il y a une quarantaine d’années. Une traduction du Coran m’a été prêtée voici une dizaine de mois. Ce dernier arrivé ne fait pas le poids, d’autant moins qu’il laisse entendre un mépris – pour ne pas dire plus – des juifs et des chrétiens dans certaines sourates.

      Quels musulmans, de France ou d’ailleurs, sont en mesure d’entendre la haine professée dans leur « saint » livre ?

      J’ai bien été amenée, en tant que Franco-française aux racines catholiques, instruite par la laïque, à poser que ma religion n’avait pas toujours été au fil de son histoire bien claire vis-à-vis de sa matrice judéo-hébraïque. On m’a seriné à l’école les phases les plus terribles de l’Église apostolique (Inquisition et compagnie).

      Pourquoi les musulmans ne pourraient pas faire le même travail d’introspection culturelle que celui qui m’a été demandé ? L’examen de conscience comme disait le petit manuel du confessionnal…

      Pour répondre à M. de Villiers, la France ne sera pas la fille aînée de l’islam parce que la place est déjà prise. C’est une chrétienne (nestorienne ?) orientale qui, devenue veuve, a épousé leur prophète. Elle s’appelait Khadija, considérée comme la mère de tous les musulmans. Dans quel pays a-t-elle connu Mahomet ? La Mecque ? Elle engagea un jour le jeune Mahomet pour conduire son commerce caravanier vers la Syrie…

      Il est temps d’instruire les filles sur la filiation en Islam !
      Mais ce serait aussi et surtout aux prêtres de faire leur boulot !

    2. Jacques

      C’est quelque chose qu’il doive sortir de sa retraite pour dire de telles évidences.

      Ca va chauffer pour les « responsables » politiques et autres collabos médiatiques quand les Français vont se réveiller.
      De Villiers, en bon Vendéen, sait bien de quoi il parle !!

    3. Jacques

      Alauda, c’est le rapport de l’islam à la liberté qui pose problème, au fond, si l’on regarde bien.
      L’islam doit être accepté sans discuter, et littéralement, sans réfléchir, sans qu’il soit question de remettre les textes dans leur contexte. Le Coran est la parole incréée d’Allah…
      L’islam est très manichéen : les non-musulmans sont des mécréants à qui les pires châtiments sont promis, ici-bas comme dans l’au-delà. Même les musulmans ne sont pas assurés du paradis… L’islam fonctionne beaucoup sur la crainte, voire la terreur, y compris pour les « croyants ».
      Le musulman qui se détourne de l’islam, ayant fait l’effort de se remettre en question, et sa religion avec, est l’objet d’un rejet violent, total, de la communauté. Un hadith stipule même qu’il doit être tué… ce qui arrive régulièrement.
      Tout cela n’incite guère les musulmans à la réflexion, encore moins à la remise en question, à l’introspection ou à l’examen de conscience que vous appelez (à juste titre) de vos voeux.
      Je n’ai pas votre « optimisme » à propos de l’islam et des musulmans, même si au fond, ils sont aussi les victimes de leur religion.

    4. Alauda

      @Jacques,
      Je suis loin d’être optimiste mais me modère le plus souvent par une discrète ironie. Une question de sur-moi, sans doute. Mais quand mes inquiétudes se penchent sur le prosélytisme (islamique), là mes cheveux se dressent sur la tête.

    5. FANNY

      Degrelle, vous êtes débile et illible en écrivant un charabia pour n’écrire que des contre-vérités, pensez-vous que vos insultes vont changer les choses??? quel c…, la seule réposes à vos paroles ne peuvent être que le mépris.

    6. Alauda

      @degrelle,
      Un partisan de david duke (voir l’article Wikipédia fort éloquent à son endroit), se signale par des références très glauques.
      Ici, des juifs, des chrétiens, des non croyants dialoguent sans vomir leur bile, comme vous le faites dès le quatrième mot.
      Vous vous êtes trompé de site.

    7. Debout

      Léon DEGRELLE : au moment de la dernière Guerre, écrivain, journaliste, directeur de Presse, lié au mouvement Rex bientôt parti fasciste, puis devenant national-socialiste et finalement collaborationniste avec l’Occupant nazi en Belgique. Défenseur du nazisme et du négativisme…
      Même si on a quelque chose contre les Juifs, « DEGRELLE » est une bien mauvaise référence pour un pseudo !!!……

    8. Debout

      Par ailleurs, entièrement d’accord avec de Villiers, malgré que je ne partage
      pas toutes ses thèses sur d’autres sujets ailleurs….

    9. Azoulay

      Au pseudo degrelle avec un minuscule,comme minus qu’il est,vous eructez dans votre commentaire parce que le fiel du lait que vous avez tété du sein de votre mère coule dans votre sang,et,vous ni pouvez rien ,un seul conseil adherez a dash.

    10. Christian De Lablatinière Post author

      au Pseudo « degrelle » dont l’adresse IP est 2.4.247.183 localisée en Corse à Belgodère chez Orange nous déposons une plainte contre vous pour propos antisémites, incitation à la haine et au meurtre…

      la police n’aura aucun mal à vous localiser près du Camping le Clos des Chênes.

      Nous verrons si vous faites autant le mariole devant les Tribunaux…

    11. MisterClaivoyant

      Philippe de Villiers sait de quoi il parle contrairement à ces qui vaudraient la fin de la culture judéo-chrétienne. La Vendée est une des régions chrétiennes du tout l’Ouest qui à le plus souffert des massacres de la république. Je pense que Philippe de Villiers a la bonne vision, car elle va contre ce melting-pot qui signe la fin de la France. Et en cette vision, je le soutient.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap