toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Irak: les forces spéciales américaines libèrent des otages de l’Etat islamique


[Vidéo] Irak: les forces spéciales américaines libèrent des otages de l’Etat islamique

Cette opération, menée jeudi, s’est soldée par la mort d’un soldat américain et la libération de plusieurs dizaines d’otages du groupe terroriste…

Une vidéo de la libération d’otages de Daesh par des soldats américains et kurdes peshmergas, menée jeudi dans le nord de l’Irak, a été publiée par plusieurs médias américains et orientaux, rapporte le site du Business Insider ce lundi. Les images diffusées sur YouTube n’apportent pas d’information sur la localisation, la date ou l’identité des personnes filmées.


Daesh: L’opération des forces américaines au… par 20Minutes

Cette vidéo, tournée et diffusée par les combattants kurdes a été authentifiée par le Pentagone, rapporte CNN. Elle a été tournée à Hawija au nord de la province de Kirkourk, en Irak, lors d’une opération, qui a été menée jeudi dans une prison de Daesh pour libérer plusieurs dizaines d’otages du groupe terroriste. Elle s’est aussi soldée par la mort d’un soldat américain appartenant aux forces spéciales, Joshua Wheeler.

Dizaines d’hommes évacués

Les images de cette opération ont été diffusées par NBC News et le site d’Arab24, qui affirme avoir reçu les images de responsables militaires kurdes. Une autre vidéo, qui montrerait la même opération, a été mise en ligne par le quotidien Washington Post à partir des images du site kurde d’informations Rudaw.

Sur ces images filmées par une caméra fixée au casque de l’un des soldats, des hommes lourdement armés avancent à l’intérieur dans un bâtiment avec plusieurs portes, avant que des dizaines d’hommes, les mains en l’air, soient évacuées. Les hommes armés parlent en anglais. Dans une autre séquence de cette vidéo, un feu brûle derrière une fenêtre, alors que des coups de feu retentissent dans des pièces plongées dans le noir. Dans la pénombre, on peut apercevoir un drapeau de Daesh.

Premier décès américain

Vendredi, le Pentagone avait justifié cette opération conjointe. « Il y avait un danger imminent d’exécution de masse des otages », a expliqué Peter Cook, porte-parole du Pentagone. Les forces américaines, qui ont un mandat de conseil et d’assistance aux forces irakiennes, ont fourni des hélicoptères pour le transport des troupes menant l’assaut. Elles ont également « accompagné les peshmergas », les forces kurdes irakiennes, pendant l’attaque, a ajouté le Pentagone.

Cette opération a permis la libération de 70 otages, a ajouté le ministère américain de la Défense. Au moins 20 terroristes de Daesh auraient également trouvé la mort. Le décès du soldat américain est une première depuis le retrait des Etats-Unis de l’Irak en 2011, et l’engagement de ce pays contre le groupe djihadiste en 2014.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “[Vidéo] Irak: les forces spéciales américaines libèrent des otages de l’Etat islamique

    1. FANNY

      si seulement ça pouvait signifier le début de la fin pour ces terroristes et les autres, et s’ils se mettaient aussi à l’oeuvre pour trouver et libérer les fillettes et femmes prisonnières de Boko haram, traitées comme des esclaves, maltraitées et violées quotidiennement plusieurs fois par jour, le viol étant le pire qui puisse arriver à une femme et à une fillette

      Ce sont des femmes, alors on les oublie … et il a fallu pratiquement 6 mois pour que les médias et les gouvernements commencent à mentionner les méfaits de Boko haram il y a maintenant deux ans alors que les infos sur les enlèvements et tortures des fillettes étaient connues. De même qu’actuellement sont minimisés les viols et maltraitances des femmes dans les camps de réfugié´s et migrants ! Quel monde de merde !

    2. michel boissonneault

      Bravo au US Marines pour votre intervention , mes sympathies pour le soldat tomber au combat pour la libération de tout ses femmes ….
      les bonnes nouvelle sont si rare mais je l’accepte de voir ce sacrifice d’un soldat mais j’espère que beaucoup beaucoup beaucoup de salaud de EI sont mort

    3. c.i.a.

      Combien d’ opérations, ont dans le monde ces héros, ( navy seals, delta force ect), si ils pouvaient sortir du secret , et dévoiler les bons exploits qu’ils ont réussi, ou mêmes les échecs , pour honorer leurs morts.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap