toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une plainte a été déposée contre Youness Ouaali propriétaire d’un café hollandais pour incitation à la violence


Une plainte a été déposée contre Youness Ouaali propriétaire d’un café hollandais pour incitation à la violence

Un groupe juif de surveillance a porté plainte contre Youness Ouaali pour incitation à la violence pour ses propos sur Facebook

Le groupe de surveillance de la communauté juive hollandaise sur l’antisémitisme a déposé jeudi une plainte auprès de la police pour incitation à la violence contre Youness Ouaali, 30 ans, pour une photo qu’il avait postée sur Facebook deux jours plus tôt représentant un garçon couvert de sang avec la légende : « Un enfant palestinien abattu par l’occupation illégale d’Israël se cramponne à son dernier souffle. »

Ouaali, à qui appartient le café ‘Bon Appétit’ dans la ville de Bussum près d’Amsterdam, a écrit : « Peut-être que ce serait une bonne idée, à partir d’aujourd’hui de descendre les touristes israéliens (pas les enfants) ? »

Il a ajouté : « Ceux qui ne veulent pas entendre doivent le sentir. C’en est assez !!! Le temps est venu de donner un signal clair, je pense. 14 ans et abattu de sang-froid et loyal jusqu’à son dernier souffle !!! Puisse Allah le récompenser avec Djenna, » le terme arabe pour le ciel.

Loading...

Ouaali semble faire référence à Ahmed Manasra, un garçon palestinien de 13 ans, dont le président de l’AP, Mahmoud Abbas, a prétendu cette semaine qu’il avait été « exécuté » par Israël, mais qui est en fait vivant et soigné dans un hôpital de Jérusalem.

L'adolescent palestinien, Ahmed Manasra, 13 ans, hospitalisé à l'hôpital Hassadah de Keren Eim (Crédit : YouTube)

Le garçon se remet de blessures qu’il a subies lorsqu’il a été frappé par une voiture après avoir poignardé un Israélien du même âge que lui, qui circulait à bicyclette.

« La violence ne doit pas déborder aux Pays-Bas, » a déclaré dans un communiqué le groupe de surveillance, le Centre d’information et de documentation sur Israël.

« Il est important que Ouaali soit appréhendé et traduit de toute urgence devant un juge. »

Le texte qu’il a écrit sur les Israéliens doit être retiré, a ajouté le centre.

La page Facebook du café semble avoir été ciblée par les partisans d’Israël, qui ont posté une série de messages sur la page, y compris des images de soldats de Tsahal et des drapeaux israéliens.

Learn Hebrew online

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *