toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie: Poutine dénonce les occidentaux « qui mènent un double jeu: dire qu’on lutte contre les terroristes et de se servir d’une partie d’entre eux »


Syrie: Poutine dénonce les occidentaux « qui mènent un double jeu: dire qu’on lutte contre les terroristes et de se servir d’une partie d’entre eux »

Le président Vladimir Poutine a dénoncé jeudi un « double jeu » des Occidentaux avec les « terroristes » en Syrie, tandis que l’armée russe a affirmé avoir mis une bonne partie d’entre eux « hors de combat », à la veille de pourparlers à Vienne sur le conflit syrien.

« Il est toujours difficile de mener un double jeu: dire qu’on lutte contre les terroristes et en même temps essayer de se servir d’une partie d’entre eux pour faire avancer ses pions au Proche-Orient et servir ses intérêts« , a déclaré M. Poutine lors du forum du Club de Valdaï à Sotchi, dans le sud de la Russie.

« C’est une illusion de croire qu’il sera possible de se débarrasser d’eux par la suite, de les écarter du pouvoir et de parvenir à s’entendre avec eux« , a-t-il poursuivi, dans une claire allusion aux Occidentaux, appelant à ne pas « jouer sur les mots et classer les terroristes en modérés et non modérés« .

Les propos du président Poutine interviennent à la veille d’une rencontre à Vienne entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et ses homologues américain John Kerry, saoudien Adel al-Jubeir et turc Feridun Sinirlioglu, ministres des Affaires étrangères des pays les plus hostiles au maintien au pouvoir de Bachar al-Assad.

Cette réunion participe à l’offensive diplomatique et politique menée ces dernières semaines sur le dossier syrien par le Kremlin, qui a accueilli mardi soir à Moscou le président Bachar al-Assad, dont la Russie est le principal allié.

La Russie dément avoir touché un hôpital lors d’un raid aérien

Parallèlement aux efforts de la diplomatie russe, l’aviation russe continuait jeudi son intervention en Syrie.

« A la suite des frappes aériennes russes, les principales unités des groupes terroristes, composées des combattants les mieux entraînés, ont été mises hors de combat« , a déclaré jeudi le chef de l’intervention militaire, le général Andreï Kartapolov, selon les agences de presse russes.

« L’organisation et le système d’approvisionnement de ces groupes ont été perturbés. Les terroristes connaissent une grave pénurie en munitions, armes et carburant », a-t-il assuré.

Pour autant, peut-on « dire que le terrorisme en Syrie a été vaincu? Non », a nuancé Vladimir Poutine, qualifiant de « héros » les pilotes russes.

L’armée russe a affirmé jeudi avoir bombardé 72 cibles de groupes « terroristes » en Syrie ces dernières 24 heures.

La Russie a fermement démenti les informations d’une ONG basée en Grande-Bretagne selon laquelle un raid aérien russe aurait touché un hôpital de campagne en Syrie, faisant 13 morts.

« Je veux démentir toutes ces informations », a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, lors d’une conférence de presse, ajoutant « admirer l’imagination » de leurs auteurs.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), basé à Londres, a affirmé mercredi à l’AFP qu’au moins 13 personnes avaient été tuées par une frappe aérienne russe ayant touché un hôpital de campagne dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie.

Les avions russes, qui ont effectué 53 sorties, ont frappé des « cibles terroristes » dans les provinces d’Idleb (nord-ouest), de Lattaquié (ouest), d’Alep (nord-ouest), de Deir Ezzor (est), de Damas et de Hama (centre), selon un communiqué du ministère de la Défense.

Contrairement aux précédents communiqués, il n’a pas été précisé quelles cibles avaient été visées.

AFP





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Syrie: Poutine dénonce les occidentaux « qui mènent un double jeu: dire qu’on lutte contre les terroristes et de se servir d’une partie d’entre eux »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap