toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Raids aériens de l’OTAN, les victimes sont des « dommages collatéraux ». Raids israéliens sur Gaza, les victimes sont des « crimes de guerre »


Raids aériens de l’OTAN, les victimes sont des « dommages collatéraux ». Raids israéliens sur Gaza, les victimes sont des « crimes de guerre »

En Afghanistan, une frappe aérienne a tué samedi au moins 16 personnes dans un hôpital de Médecins sans frontières (MSF) dans la ville afghane de Kunduz. L’OTAN a reconnu qu’un raid américain « pourrait avoir causé des dommages collatéraux dans un centre médical qui se trouvait à proximité« . En Syrie, les frappes aériennes de la coalition ont, en quelques jours, tués de nombreuses victimes civiles sans que cela soulève la moindre indignation en France ni en Europe.

En revanche, les frappes aériennes ciblées lors du conflit contre Gaza en juillet 2014 ont soulevé l’indignation de nombreuses ONG et partis de gauche qualifiant ces frappes de « crimes de guerre »…

Depuis le début de l’intervention en Afghanistan le nombre de victimes civiles s’élèvent à plusieurs dizaines de millier. Des villages entiers ont été rasés par des missiles et des drones sans qu’aucune protestation ne soit émise, sans qu’aucune manifestation de soutien n’ait lieu en France ni même en Europe…

Loading...

Les médias français n’ont écrit aucune « Une » sur les victimes civiles des frappes de l’OTAN ou celles de la coalition en Syrie…

Les victimes collatérales de l’OTAN ou des Etats Unis n’intéressent personnes surtout pas les médias français. Et pour cause: ils ne peuvent pas incriminer Israël !

Mais quand il s’agit d’un terroriste islamiste arabe abattu par la Police israélienne pour avoir assassiné un juif alors les médias français se réveillent car là ils peuvent se déchaîner sur Israël, non pas pour parler des victimes qu’ils qualifient de « colons », mais pour mettre l’accent sur ce « pauvre palestinien’ abattu par la police israélienne.

Le Monde, le Figaro, Le Point, Libération, l’Expresse participent tous volontairement au lynchage d’Israël, à la diabolisation des Juifs, qualifiés de colons.

Pas un seul de ces médias n’est capable de rapporter une information objective sur les événements en Israël.

Encore ces derniers jours, on pouvait lire ces titres où l’usage abusif des mots « colons », « colonie », »territoires occupés » n’a d’autre but que d’excuser l’assassinat d’un père et d’une mère juive devant leurs enfants :

Learn Hebrew online

Le Figaro: Deux colons israéliens tués dans le nord de la Cisjordanie

France 24: Un couple de colons israéliens tué par balles près d’une colonie en Cisjordanie

RFI: Deux colons israéliens tués près de Naplouse

Loading...

Le Monde: Vaste opération israélienne dans le nord de la Cisjordanie après le meurtre de deux colons

Le Parisien: Colons tués en Cisjordanie : l’armée israélienne lance une chasse à l’homme

Certains médias vont encore plus loin dans la désinformation comme RFI:

Au lieu de parler de l’attentat terroriste qui a fait deux victimes juives et dont les terroristes sont activement recherchés, RFI préfère en rajouter dans la désinformation en prétendant que « les colons réclament vengeance » insistant sur de prétendus « rassemblements de colons ont eu lieu en Cisjordanie et plusieurs attaques contre des civils palestiniens ont été recensées. »

C’est ainsi, que les médias français procèdent: les victimes deviennent les bourreaux et les terroristes islamo-arabes deviennent les victimes des méchants colons ou des méchants policiers israéliens.

Comme lors de la guerre contre Gaza, en juillet 2014, où l’armée israélienne a fini par répliquer après que le Sud d’Israël ait reçu plus de 4 000 rockets et missiles: les terroristes du Hamas devinrent les victimes et l’armée israélienne qui n’a fait que nettoyer les nids de lanceurs de rockets devint l’agresseur…

Mais cette inversion des valeurs se retrouve dans la façon dont les médias français relatent les attentats en France et en Europe: les Merah, Nemouche, Coulibaly deviennent les victimes du « système » à qui l’on va tenter de trouver toutes les circonstances atténuantes.

Quant aux victimes des attentats, qui s’en préoccupent ?

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *