toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Perpignan (66) : une horde de 100 gamins surexcités sème la panique au cinéma. 60 policiers dépêchés sur place


Perpignan (66) : une horde de 100 gamins surexcités sème la panique au cinéma. 60 policiers dépêchés sur place

Un groupe de jeunes a débarqué sur le site du cinema Méga Castillet de Perpignan mercredi, commettant des dégradations et semant la panique dans la salle où était projeté le film « Paranormal activity ».

S’étaient-ils donné le mot via les réseaux sociaux ? Nul ne pouvait encore le dire mercredi soir. Ni même avancer la moindre explication à cet attroupement de jeunes qui a progressé depuis le centre-ville de Perpignan jusqu’à la zone commerciale du Mas Balande pour y engendrer un véritable débordement.

Loading...

Des ados de 9 à 13 ans

Tout a commencé en début d’après-midi quand une cinquantaine d’adolescents dont la plupart âgés de 9 à 13 ans, se sont rassemblés aux abords du cinéma Castillet, boulevard Wilson. Un attroupement, sans motivation particulière, qui n’a pas manqué d’intriguer les forces de l’ordre. Au point qu’une surveillance a été mise en place à distance au moment où le groupe commençait à déambuler dans les rues de la ville, provoquant quelque peu les passants racontent des témoins et jouant les perturbateurs sans encore franchir la limite de l’incident.

Une horde de 100 gamins

Soudain, vers 16 heures, l’ensemble des jeunes s’est engouffré dans divers bus, la plupart misant sur l’effet de masse pour voyager gratuitement. Tous dans la même direction : le cinéma Méga Castillet. La bande s’est alors déversée sur le parvis de l’établissement et s’est dirigée vers le hall, s’agrégeant encore d’autres mineurs qui patientaient là et ont aussitôt flairé « la bonne aubaine ».Jusqu’à former une horde de cent gamins qui a forcé l’entrée du cinéma, resquillant à la caisse, grimpant quatre à quatre les escaliers, se faufilant de tous les côtés, renversant les poubelles et déboulant en semant la panique dans la salle numéro 12 où était projeté le film au titre de circonstance : Paranormal activity.

60 policiers dépêchés sur place

Là, les jeunes se sont emparés des lunettes 3D en verre qu’ils ont piétinées, jetées à travers la pièce, ou en direction de l’écran de projection qui a aussi été la cible de divers autres projectiles et qui a été transpercée. Immédiatement, un imposant déploiement de forces de l’ordre a été dépêché sur les lieux, mobilisant au plus fort soixante effectifs de la police nationale et municipale afin de faire sortir les agitateurs de la salle, tout en essuyant aussi des jets de lunettes 3D, et ramener le calme au plus vite. Dans un même temps, tous les accès au cinéma ont été bouclés sans que les projections dans les autres salles ne soient interrompues. Le dispositif policier a encerclé le site et les jeunes agités qui frôlaient l’affrontement, réussissant rapidement à maîtriser la situation.

Deux jeunes mineurs ont été interpellés et conduits au commissariat pour « outrage et rébellion ». Un bus a finalement dû être appelé afin de ramener les jeunes, sous escorte policière toujours, jusqu’à leurs domiciles dans les quartiers du Bas-Vernet et du Champ-de-Mars. Et, au cours du trajet, un véhicule de police aurait enfin été caillassé avant que tout ne rentre définitivement dans l’ordre.

[…]

Source

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Perpignan (66) : une horde de 100 gamins surexcités sème la panique au cinéma. 60 policiers dépêchés sur place

    1. Alice

      il y a des sujets plus vendeur que d’autres, alors que la France se porte mal on se focalise sur Israel et la montée du FN !

    2. Elia

      La jolie société actuelle dans les pays en décomposition.
      Intélligence descendu au niveau d’un crustacé. Les élèves de Belkacem.

    3. maryse klinger

      Quelle joie de vivre en France-Arabia !!! Voilà vos chancres de demain ! Il faut vous y habituer sinon quitter la FrOnce…

    4. Debout

      Entièrement d’accord avec vous et j’ai ri (jaune) au propos tragi-comique d’Elia !

      J’avais déjà dit ailleurs que la France était dans le caniveau !
      Bientôt la benne à ordures ???!!!!….. 🙁

    5. français pas naif

      Elle est belle la France de demain avec ces petites racailles. Quelles sont leurs origines de ces gamins ? il y a de grandes chances que ce soit des parasites de banlieues. J’espère que le voile sera levé sur leurs origines

    6. משה

      Maurice, tu pousses le bouchon un peu trop loin !!

      Ils avancent lentement mais surement !

      Tout est soigneusement planifié, calculé !!!

      Ce que l’on appel la mithridatisation !

      Si les musulmans arrêtent de tuer et tout le reste pendant un mois, la France ne se reconnaîtra plus !

    7. maujo

      Les jeunes ados, c’est qui, c’est quoi, des Français de papiers??? , les dégâts occasionnés, qui paye, les parents??? 2 jeunes arrêtes sur un centaine qui ont été ramenés à la maison aux frais du contribuable dans un bus caillassé qui devra être réparé aux frais de la princesse, Mme Taubira, c’est quoi ce bordel??
      Si la police n’a pas d’ordres pour maîtriser des gamins de 9 à 13 ans , qu’est ce que se sera quand ils auront atteint la majorité ou même un peu avant, j’ai tres mal à ma

    8. Trannod

      mais il fallait les douiller..et fort en plus…ne comprennent que le baffes et encore
      et les parents ils sont OU….a la CAF pour toucher le fric…arrêtons de payer et renvons les dans leurs bleds

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *