toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Patrick Klugman, socialiste et membre du CRIF, refuse de condamner le boycott d’Israël


Patrick Klugman, socialiste et membre du CRIF, refuse de condamner le boycott d’Israël

Patrick Klugman, élu socialiste adjoint aux relations internationales et à la francophonie, vice-président de SOS racisme et membre coopté du CRIF, vient de s’illustrer le 28 septembre en refusant de condamner les appels au boycott d’Israël, alors que le mouvement BDS ne cache plus son antisémitisme…

Le 28 septembre dernier, lors du conseil municipal de Paris, le groupe Les Républicains a introduit un voeu pour que la Mairie de Paris sorte du flou et prenne clairement position contre le boycott d’Israël et BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), une organisation antisioniste radicale et antisémite.

Patrick Klugman, pourtant membre du CRIF qui est censé lutter contre le boycott, s’y est violemment opposé :

Loading...

« Nous rejetons ce voeu parce qu’il est d’une lâcheté et qu’il est d’une manœuvre politicienne inacceptable ! »

Klugman accumule les positions nettement anti-israéliennes:

Lors de la réception du dictateur Mahmoud Abbas, dictateur car il continue à diriger l’Autorité palestinienne depuis 6 ans sans mandat en refusant d’organiser des élections, Klugman s’était illustré en déclarant « N’oublions pas pour autant qu’en termes de déclarations racistes, il me semble que le Président palestinien n’a rien à envier à certains ministres israéliens… ».

M. Klugman feint d’oublier les nombreux propos antisémites de Mahmoud Abbas que le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a pourtant pointé du doigt en exhortant le dictateur palestinien à s’abstenir de tout « propos incendiaire » sur le Mont du Temple afin de ne pas attiser les violences.

On sait maintenant de quel coté penche Patrick Klugman. Même si l’on s’en doutait, puisque SOS Racisme, dont il est vice président, avait porté plainte contre le journaliste Clément Weil-Raynal quand il avait révélé que SOS Racisme tolère les appels au boycott d’Israël.

Et l’on se souvient que Klugman a affiché sa totale solidarité avec les antisionistes radicaux et les militants pro-palestiniens en appelant à voter la résolution socialiste à l’Assemblée Nationale pour la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien en novembre 2014 contre laquelle l’association Europe Israël avait organisé 2 manifestations.

Learn Hebrew online

Ancien président de l’UEJF, anti-chambre des futurs ténors du PS, Klugman ne cache pas sa sympathie pour la cause palestinienne plus que pour Israël. Il déclarait d’ailleurs « Je suis sioniste et pro-palestinien »

Pro-palestinien cela ne fait pas l’ombre d’un doute mais sioniste cela reste encore à démontrer.

En 2004, alors que le Premier ministre Ariel Sharon s’inquiétait de la montée de l’antisémitisme et souhaitait que les Juifs de France fassent leur Alyah, Patrick Klugman avait déclaré que le Premier ministre israélien était « très mal informé de ce qui se passe en France ». Klugman devait estimer, comme ses amis socialistes,  que l’antisémitisme n’existait pas en France.

Loading...

Pour le coup, c’est bien Klugman qui était mal informé sur ce qui se passait en France, les attentats antisémites sont venus démontrer le contraire.

En refusant de condamner le boycott Klugman a encore consterné les amis d’Israël

A commencer par Claude Goasguen. Le député-maire du XVIe et président du groupe d’amitié France-Israël à l’assemblée nationale a dû se pincer pour y croire : lui, un non juif, défend Israël bec et ongle.

Pendant de temps, Klugman qui joue des coudes depuis des années pour qu’on lui fasse une place parmi les responsables de la communauté juive, refuse de condamner le boycott.

C’est donc un Goasguen furieux qui a, sur son blog, exprimé sa colère contre ce bien curieux juif de cour :

« Au Conseil de Paris on parle de n’importe quoi mais dès qu’on parle d’Israël on fait face à un refus catégorique de la majorité socialo-communiste! » s’est-il exclamé.

« Monsieur Klugman … Je suis consterné par votre intervention… vous passez des vœux sur le Yémen … sur le Kalimantan du Nord, sur la culture des saucisses à Monaco demain, mais sur Israël, on n’aurait pas le droit ? »

« Vous passez des vœux sur n’importe quelle affaire géopolitique mineure, nous les votons par solidarité. Mais [pas] sur une question aussi importante que le boycott d’Israël ! »

« Quand on parle de boycott, qui est une atteinte au droit international et au droit interne, vous ne vous solidarisez pas sur cette affaire parce que soi-disant c’est hors sujet et c’est politicien. Monsieur Klugman, vous avez perdu la raison ! »

« Allez en Israël et en Palestine de temps en temps au lieu de discuter dans les couloirs de l’Hôtel de Ville. Cela vous fera du bien. »

Et Claude Goasguen lance à Klugman, au sujet de la scandaleuse inscription de « Président de la Palestine » sur les cartons d’invitation de la Mairie :

« Mr Klugman, je trouve indélicat, de la part de la Mairie de Paris, d’avoir envoyé un carton en disant que M. Abbas était Président de la Palestine. A ma connaissance, juridiquement, la Palestine n’existe pas encore ; il y a l’autorité palestinienne. 

Monsieur Klugman, la Palestine n’existe pas en droit. Il y a un président de l’Autorité palestinienne. Vous nous avez envoyé un document officiel. Vous n’avez pas le droit d’utiliser ce terme. »

Le CRIF va-t-il prendre ses responsabilités et virer Klugman  ?

La question se pose en effet: Si le CRIF prétend lutter contre le boycott d’Israël, boycott antisémite comme nous l’avons démontré dans divers articles, comment peut-il continuer à accueillir parmi ses membres dirigeants un personnage qui refuse de condamner le dit boycott ?

Klugman n’est plus dirigeant d’une association communautaire et ne devrait plus siéger au CRIF. Pourtant il a été coopté pour continuer à être parmi les dirigeants du CRIF…

Quand on sait que la majorité des membres du CRIF a refusé d’intégrer l’association Europe Israël, comptant plus de 2 800 adhérents, représentée dans toute la France et d’autres pays comme la Belgique, la Suisse, Israël.

Quand on sait que le même CRIF a refusé d’intégrer l’association Haverim, des homosexuels juifs… Alors que Roger Cukierman avait promis pourtant « d’ouvrir le CRIF » lors de sa campagne électorale (voir notre interview de Roger Cukierman).

On peut s’interroger sur ce qui peut motiver la cooptation d’un élu engagé politiquement. Est-ce bien la place d’un dirigeant politique ?

On sait que l’UEJF et les socialistes font et défont en partie la « politique du CRIF », malgré que son président, Roger Cukierman, soit plutôt marqué à droite.

Ainsi s’est-il fait rappeler à l’ordre après avoir déclaré en février 2015 que « toutes les violences antisémites sont commises par des jeunes musulmans ». On ne doute pas un instant que son revirement quelques jours plus tard soit dû aux pressions du gouvernement socialiste, avec l’aide de l’UEJF sa courroie de transmission au sein du CRIF.

Mais cette fois, la coupe est pleine en ce qui concerne Klugman.

La Communauté Juive de France ne peut continuer à compter parmi ses dirigeants un pro-palestinien avéré qui refuse de condamner le boycott d’Israël.

La Communauté Juive de France souhaiterait certainement connaitre la position de Karen Taïeb, élue socialiste dans le 4ème arrondissement, épouse de Gil Taïeb qui n’est rien de moins que le vice président du CRIF.

Karen Taïeb, élue socialiste, a-t-elle également refusé de condamner le boycott comme Klugman ?

En ces temps troublés de montée de l’antisémitisme, les Juifs de France méritent d’avoir des dirigeants communautaires aux positions claires et tranchées.

Et si d’aventure le CRIF et ses dirigeants étaient incapables de prendre une telle décision, Europe Israël ne se privera pas de le dénoncer ouvertement.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Rappel de quelques « faits d’arme » de Patrick Klugman:

  • En juin 2006, Patrick Klugman fait expulser le député Philippe de Villiers de la manifestation en hommage à Ilan Halimi. Que lui reproche Patrick Klugman ? Rien, si ce n’est de ne pas faire partie de son clan, la gauche bien pensante. Philippe de Villiers, rappelons-le, est le fils d’un ancien résistant déporté.
  • En 2008, Patrick Klugman diffame Ruddy Haddad, un jeune juif passé à tabac qui était dans le coma, suite à une agression antisémite. Il l’accuse d’être un petit délinquant récidiviste dans le but de minimiser l’agression.
  • En 2008, il attaque le professeur Guy Millière parce qu’il a osé critiquer le vilain livre « OPA sur les juifs de France ».
  • En 2002 Klugman a œuvré pour que l’UEJF se désiste de l’action engagée contre Edgar Morin et Le Monde, où, au sujet du « massacre » imaginaire de Jénine, il osait écrire en toutes lettres que « Les juifs prennent plaisir à humilier les palestiniens ».
  • En 2011, SOS Racisme, dont Klugman est vice président, a porté plainte contre le journaliste Clément Weil-Raynal. Klugman n’a pas apprécié que Weil-Raynal découvre que SOS Racisme tolère les appels au boycott d’Israël.
  • Lors de la soirée du PS fêtant l’investiture de François Hollande, dimanche 16 Octobre à la Maison de l’Amérique Latine, Patrick Klugman croise Clément Weil-Raynal, en reportage pour FR 3. Patrick Klugman perd tout sang froid, et se sentant probablement en terrain conquis, s’est mis à apostropher le journaliste.
  • Mythomane ou conspirationniste, Patrick Klugman affirme au micro de RCJ que « les fidèles des synagogues de la région parisienne auraient été sermonnés pour les inciter à ne pas voter pour François Hollande à la présidentielle ! ».
  • Scandalisée par des tels propos – notoirement mensongers – Lynda Asmani, conseillère de Paris, fait parvenirune lettre aux 120 conseillers municipaux de la ville, pour les alerter des douteux propos du butor,
  • N’hésitant pas à pointer un doigt accusateur, Asmani écrit :
    « Ces accusations sont totalement infondées, et (…) elles peuvent même contribuer à libérer une certaine parole jetant ainsi l’opprobre sur l’ensemble (de la) communauté »
  • Au premier tour de la présidentielle, Klugman rend ce vibrant hommage à Jean Luc Melenchon : « Pendant la campagne, il [Mélenchon] s’est abstenu de parler d’Israël, ce qui ne manque pas de panache ». Klugman aurait pu inclure les terroristes du Hamas – qui n’ont pas non plus, cette semaine là, parlé d’Israël.
  • Lors d’un 100% Brunet sur RMC, et avant que l’identité de Mohamed Merah ne soit révélée, il s’acharne contre Marine Le Pen, et lui prête des « penchants psycho rigides », alors qu’il refuse superbement d’envisager l’hypothèse islamiste.
  • Le 19 avril 2012, Klugman fait rédiger un méchant article contre Gilles-William Goldnadel dans la revue la règle du jeu, mais il s’empresse, le nunuche, de l’envoyer depuis sa propre boîte email à tous les membres du Comité Directeur du Crif.
  • Mars 2013 – François Hollande demande à Patrick Klugman, au diner du Crif, d’arrêter de lui tourner autour comme un caniche, ainsi qu’il le fit l’année d’avant.
  • Un esprit taquin est allé souffler à Klugman que son arch-ennemi, Gilles-William Goldnadel, se présente à la présidence du Crif. Pris de panique, Klugman lance un toutou de service pour mordre Goldnadel sur le site de BHL (à son insu).
  • Patrick Klugman, en pleine Klugmania, accuse Goldnadel : « Goldnadel non seulement relaie la propagande de la mafia criminelle qui massacre sans vergogne en Syrie, mais il alimente de surcroît tous les fantasmes complotistes ainsi que l’antisémitisme.






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 35 thoughts on “Patrick Klugman, socialiste et membre du CRIF, refuse de condamner le boycott d’Israël

    1. Armand Maruani

      Mais comment ce type se dit Juif ?

      Il soutient nos pires ennemis et critique Israël .

      Au fait que fait il au CRIF ?
      Qu’on le fasse dégager , c’est tout ce qu’ils ont trouvé ?

    2. Laurence

      Comme je l’ai déjà dit dans un autre article , qui parlait du meme sujet , ce c….n’est pas tout seul à la mairie de paris
      cette poufiasse d’hidalgo a tout de meme remis la médaille de je ne sais plus trop quoi a mazzen

    3. HAZAN

      Quand les juifs français finiront par comprendre et assimiler que la gauche n’est pas de leur côté, on aura avancé d’un grand pas.
      Mais la marche à faire pour revenir en arrière et retrouver une France dans laquelle nous vivions heureux semble longue, cahotique, et barrée d’obstacles posés par ce genre de tristes indivdus.

    4. rico

      si tout ce que dit l’article est vrai ,ce Mr Klugman n’a pas sa place au CRIF .Pour moi le CRIF a vocation à représenter et défendre les juifs de France ,et d’épauler l’état juif d’Israel face à tous ceux qui cherchent à le délégitimer et à le nuire …voir à le détruire …

    5. sana

      Démission, exclusion , le principal c’est qu’il ne fasse plus partie du paysage du CRIF et qu’il ne soit plus considéré comme appartenant à notre communauté. On se passera bien de ce genre de (con -dégénéré ) pardon de ce congénère qui hurle avec les loups mais qui sera quand même dévoré par sa propre meute. Pauvre mec!!!

    6. janine

      je ne crois pas un mot de ce que vous dites et si je ne m’abuse tout le monde est pro israel et pro palestine, c’est à dire pour 2 etats l’un à côté de l’autre

    7. REMO

      Cher Armand,
      A votre question, « Au fait que fait il au CRIF ? »,
      Je vous réponds: il a le « grand privilège » d’être Ashkenaze, donc digne de confiance!!!
      Aucune profondeur de pensée dans ces institutions monopolisées par des cooptés qui entravent régulièrement le bon fonctionnement et les vraies justes prises de position de notre communauté.
      Ce qui me fait également dire à Clairevoyant qu’il n’a pas  » infiltré le CRIF mais que c’est plutôt le CRIF qui lui a déroulé petitement le tapis rouge, impressionné comme toujours par l’habit du moine!
      Mes propos ne sont pas là pour jeter la discorde mais bien au contraire pour exprimer de vraies défaillances qu’il faut à minima dénoncer. beaucoup de personnes sepharades restent littéralement au portillon alors qu’elles portent des positionnements adéquats.
      Nous sommes responsables de nous mêmes. Marre de critiquer les autres ( avec raison) et d’être confronté à un mur quand il s’agit de regarder également avec lucidité nos propres erreurs. Nous sommes comme tous les autres perfectibles et en obligation de l’être vu les charges que nous recevons.

    8. Justicien

      Une bonne fois pour toute il faut le virer de toutes les instances communautaires il est nuisible. C’est un bobo de gauche carriériste avant tout.

    9. Masca38

      Dans toutes les races, il existe des bons et des mauvais. Au CRIF de mettre au pas ce genre d’individu qui ne sait respecter qu’un seul principe. Le sien.
      Dans le cas ou il ne pourrait pas se décider à respecter ses frères, il existe une solution radicale. Le rejet pur et simple.

    10. Ilan

      M.Klugman est une tâche pour la communauté juive.
      Si le CRIF le conserve dans ses rangs , je serai très déçu, et j’en tirerai les conséquences.
      S’il épouse si étroitement les thèses du PS parisien, il devrait se convertir à une autre religion , car il nous fait honte.

    11. KOLTAN EMILE

      VOUS NE POUUREZ JAMAIS PROUVER QUE CE COLABO TOUCHE UNE
      PETITE RÉCOMPENSE DU QATAR,ARABIE SAOUDITE OU AUTRES
      PAYS PÉTROLIERS.IL LE FAIT PAR AMOUR OU CONNERIE

    12. Akerman Michel Israël

      Ce n’est pas d’aujourd’hui que Klugman, qui se prend pour un grand ami d’Israël, nous prouve tous les jours qu’il aime Israël comme l’aiment les journalistes du Haaretz, les « humanistes » de Shalom Archav, les gauchistes du Meretz ou les antisionistes socialistes, républicains, frontistes d’extrême gauche, frontistes ou frontistes d’extrême droite en France.
      Ce type a préparé son fauteuil depuis les années où il sévissait à la tête de l’UEJF et le voila « heureux comme un Juif en France » !.
      Il ne changera plus donc rien à espérer de ce type qui doit bien s’entendre avec Hidalgo (qui elle aussi prétend aimer les Juifs), Hollande, Fabius et en fait avec la quasi totalité des politicards de l’Hexagone…
      Nous n’avons surtout pas besoin de cette Diaspora là !

    13. Alain Y. Cerf

      Ce triste sire de Krugman est con-sternant.

      Si le CRIF ne le met pas à la porte dans les délais les plus brefs en raison de ses actes hostiles à l’Etat d’Israël, c’est le CRIF tout entier portera la tâche de la honte.

    14. REMO

      Bizarre de lire que des personnes telles que Alain Y. Cerf, Akerman Michel Israël, Jacky SMADJA , Ilan, entre autres n’entendent pas que c’est précisément le CRIF qui génère la promotion de ce genre d’individus.
      Chaque institution vit par sa propre sociologie. Au CRIF, certes on est pas de gauche ( ni en France, ni en Israel) mais on est Ashkenaze. Donc, au CRIF on préfère un Ashkenaze français ( qui lui en général, s’il n’est pas religieux, est à 95% de gauche (par rapport à Israel), mais qu’importe!!! ).
      En raccourci, le CRIF n’est pas du tout représentatif des juifs français qui veulent rester et se battre en France aux côtés de tous leurs concitoyens, tout en étant plus solides que les membres du CRIF eux même, sur leurs identités et sur la nécessité d’aider la France à s’accrocher à ses valeurs démocrates comme toujours grâce et avec les juifs français ( bien entendu, cela va de soi, pas seulement ( précision uniquement pour les abrutis non juifs complexés qui ignorent qu’une personne juive est tout sauf élitiste ainsi qu’en atteste sa présence sur terre ( Jesus est juif, les musulmans invoquent notre histoire biblique pour exister, le peuple juif est minoritaire et à vocation à le rester car il souhaite avant tout vivre avec les autres, etc, etc..))..
      Les gens du CRIF, pourraient être définis comme ceux qui sont encore en France uniquement parce qu’ils n’ont pas les moyens de vivre professionnellement en Israel. Donc ils vivent de la communauté juive en France. Si on leur offrait un poste en Israel, ils quitteraient le navire, sans coup férir cela va se soi, et sans même se retourner sur leurs congénères qu’ils n’ont jamais compris ( car ça leur est totalement égal). Business is business! pour ceux qui veulent espérer de l’éthique, lire notamment Anna Arendt et le procès d’Eichmann. Si au moins, on pouvait tirer des leçons de nos propres erreurs ou plus exactement de nos propres naïvetés.

    15. REMO

      Oui Yael,
      « Finalement, contre les juifs, y a pire que la Marine ! »,
      Celà s’applique pour les juifs, comme pour tout le monde. cela veut dire aussi que les juifs doivent faire preuve de beaucoup plus de discernement sur leurs « représentants », sur la transparence nécessaire pour permettre une efficacité si nécessaire ( mais si possible ) à notre époque. ça s’apprend mais surtout ça se travaille!!!
      A titre d’exemple, nous ne disposons pas, à l’heure actuelle d’une seule structure associative qui serait financée par des adhérents de notre communauté, en charge de vérifier cette transparence dans l’intérêt de leurs congénères (sachant que les buts associatifs existent pour faciliter un bien être cultuel et culturel ( pour les abrutis qui voudraient critiquer par ignorance, il est précisé que ces objectifs étant de façon inhérente, en totale adéquation avec les valeurs démocrates françaises))!!!

    16. REMO

      Dans la liste des faits d’armes:
      Janvier 2014, alors qu’il défend la cause de » SOS Racisme  » qui agit contre dieudionné . il donne une interview sur Europe 1 contre Gérard Carreyrou, (la « grande voix d’Europe 1 », d’une inconsistance extrême au moins ce jour là) ) Klugman feint littéralement d’ignorer que dieudonné est converti à l’Islam et qu’il s’en sert pour être reçu dans des pays musulmans sans rapport avec les valeurs démocratiques qui lui ont permis de grandir et de bénéficier de la seule reconnaissance de son talent ( talent malheureusement tari bien rapidement) !!!Bizarre pour un avocat membre du CRIF, pour ne pas dire honteux, , je croyais que pour gagner sa cause au pénal, il fallait parfaitement connaître son adversaire!!

    17. Serge

      Klugman doit être exclu non seulement du CRIF mais également de SOS RACISME, pour la bonne et simple raison qu’il appui le mouvement BDS, dont toutes les récentes affaires dont celle du chanteur américain qui dans un premier temps fut interdit en Espagne avant que les organisateurs changent d’avis car il fut devenu clair que leur action relevait plus de l’antisémitisme que de boycott d’Israel, et oui, il faut être conséquent, comme cet arriviste ne prendra jamais la decision de démissionner de tous ces postes qui lui ont été offerts au départ pour qu’il y ait un juif (sic) dans le haut de l’affiche, et bien il faut lui faire savoir qu’il n’a plus rien à faire surtout au CRIF, et également à SOS Racisme, on ne peut garder un personnage aussi affairiste et sans scrupule dans des associations ou organismes anti-racistes, lui qui appui une association BDS, hors-la-loi, bizarre quand même pour un avocat… Cela fait longtemps que cet individu aurait dû être exclu, peut-on savoir qui est derrière celui ou ceux qui le soutiennent… Peut-être une personnalité influente juive, puissante au Conseil Socialiste de la Mairie de Paris ?

    18. Marcel

      Le C.R.I.F….désigne normalement:
      le « Conseil Représentatif des…(juifs), pardon…des Institutions (juives) de France ».
      Il me semble à première vue, qu’il manque une lettre J à ce nom… non?
      Le C.R.I.F. aurait dû donc s’écrire le C.R.I.J.F., non?
      En fait, Il paraît que son premier nom était le « Conseil représentatif des « Israélites » de France », d’où le nom C.R.I.F. Élémentaire, mon Cher Watson!
      Le C.R.I.F. s’écrit et se prononce bien phonétiquement le CRIF!
      Sauf que le « I » du mot « Israélites » qui représente des personnes a été remplacé par le mot « Institutions » juives.
      Alors pourquoi dans ce cas, n’avoir pas ajouté le J de Juives, dans « Institutions JUIVES »? Est-ce donc un oubli involontaire ou pas… ?
      Quelle est donc la différence entre Israélites et Juifs?

    19. Slam

      A lire son CV on comprend vite que ce klugchose est pire qu’un clèbard. Alors kelbman croquettes ou croquettes ?

    20. Raphael

      Un arriviste de la gauche-caviar , un digne héritier de la police du Judenrat, un soutien de la racaille qui caillasse les juifs a Sarcelles , un ami de la  » solution par étapes  » des Arafat-Abbas et cie. Ce sinistre individu se fait mousser par le sang des attentats contre les juifs de France et d’ Israel . Si le CRIF a un gramme de conscience morale, ce personnage doit etre viré sur le champ.

    21. Aaron

      La pétition est signée.
      Je vous encourage à la diffuser sans modération.
      Cet histrion socialaud ne vaut pas plus cher que le primate dieudonné….

    22. Yan

      Je pense pour ma part que cette Internationale gaucho-pederaste dans l’ensemble du monde Occidental(Israel compris), anti-nationaliste fanatisee, manigancant par tous les complots les plus fourbes contre les Etat-nations, commence a representer un danger MORTEL ET SOURNOIS beaucoup plus grave que les groupes djihadistes, avec lesquels a minima elle a des « connivences intellectuelles », quand elle ne collabore pas activement et ouvertement a leurs actions, par exemple en favorisant l’infiltration de leurs elements dans nos populations, ou en apportant son « aide humanitaire empouffiassee » aux militants du Hamas en Israel avec le financement ou carrement la livraison de cargos d’armes de tous types…

      Je pense que tous les gouvernements nationalistes et democratiques devraient se decider a prendre le taureau par les cornes, et a faire eliminer discretement par les services secrets tous ces comploteurs EXTREMEMENT MORTELS pour leurs concitoyens:tous les juges demissionaires, tous les syndicalistes de tendances islamo-communistes, tous les journalistes gauchos pourris et vendus jusqu’a la moelle aux mafias petrolieres, tous les collabos du Quai d’Orsay et d’autres ministeres des affaires etrangeres en Europe et en Israel doivent etre liquides sous de multiples scenarios « accidentels » pour un travail propre et efficace…Il faut faire naitre une veritable psychose dans ces milieux qui les poussera a s’auto-censurer, chacun se concentrant sur sa propre survie plus qu’a creer et ajouter des problemes superficiels au reste du monde!!…Si on poursuit dans cette innaction, nos democraties mettront leurs tetes sur les biots des nazislamistes en leur facilitant EXTRAORDINAIREMENT leur vie!!…Allah aura finalement ete avec eux…

      J’ajoute que de maniere ULCERANTE ET INQUIETANTE le Shabbak, l’un des services secrets interieurs israeliens, est infeste depuis des annees par des « objecteurs de conscience » gauchos, qui pas plus tard qu’il y a quelques jours, en plein coeur des series d’attentats et emeutes dignes d’une 3eme Intifada, ont supplie Netanyahou de ne pas trop durcir ses positions, et d’arreter la construction de logements pour les nouveaux olims a Jerusalem, pour apaiser les tensions, soit en somme litteralement les positions de l’Autorite Palestinienne, groupe terroriste mafieux implante aux portes d’Israel par les calamiteux Accords d’Oslo!!…Dans de telles circonstances dramatiques, il faudrait aussi que ce service soit nettoye par des tueurs a gage independants pour qu’il soit assaini…

    23. Yan

      Laurence, je doute de l’efficacité concrète des pétitions, surtout quand on se heurte au mur de dénégation et de mauvaise fois absolument écœurante des gauchos!!…çà paie pas de pain, mais sur le terrain rien ne bouge…

    24. Yaïr SHALEV

      On n’est jamais mieux trahi que par les siens !
      Ce Klugman n’est rien d’autre qu’une o….
      Il a son petit cul au sec, quelque part, en France, et a sans doutes oublié que sa seule vraie assurance-vie s’appelle Israël.
      C’est la raison pour laquelle il ouvre sa gueule toute grande.
      J’aimerais bien voir de quoi il est capable s’il devait vivre le quotidien de mes amis qui comptent les grains de sable dans le Negev, comme je l’ai également fait.
      Facile de se proclamer Juif, dans ces conditions !
      Moi, j’en ai ras la casquette de ces petits juifs qui n’ont de Juif que le nom et qui sont des émanations de l’Internationale Socialiste.
      Le courage ça ne s’invente pas.
      Ce type me débecte !
      Yaïr

    25. Ivan

      Klugman est tout simplement un imbécile au sens étymologique du terme et ce n’est pas une insulte c’est un simple jugement de valeur

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *