toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Migrants: la Slovénie met en garde contre un effondrement de l’UE


Migrants: la Slovénie met en garde contre un effondrement de l’UE

Bruxelles – Le Premier ministre slovène Miro Cerar a averti dimanche que l’Union européenne tout entière risquait d’imploser en l’absence d’actions immédiates et concrètes sur le terrain pour juguler le flux de migrants qui entrent en Europe par les Balkans.

Si nous ne prenons pas d’actions immédiates et concrètes sur le terrain dans les jours et semaines à venir, je pense que l’UE et l’Europe tout entière vont commencer à s’effondrer, a déclaré M. Cerar, dont le petit pays a vu transiter plus de 60.000 migrants en dix jours, en arrivant à un mini-sommet européen convoqué en urgence à Bruxelles.

La Slovénie a reçu mercredi près de 13.000 personnes en une journée. Rapporté à sa population, cela représente l’équivalent d’un demi-million de personnes arrivant en Allemagne en une journée. Ceci est absolument insupportable!, a-t-il lancé.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, réunit dimanche après-midi à Bruxelles les chefs d’Etat et de gouvernement de dix pays européens et de trois pays des Balkans, tous traversés par les migrants, dont une majorité de réfugiés syriens et irakiens, qui espèrent rallier le nord de l’Europe et en particulier l’Allemagne.

Depuis le début de l’année, plus de 500.000 personnes ont emprunté cette route, du jamais vu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, selon l’ONU.

Lors de ce mini-sommet, les dirigeants doivent s’entendre sur la façon de mieux se partager le traitement des réfugiés le long de la route des Balkans, a expliqué en arrivant la chancelière allemande Angela Merkel.

Loading...

M. Juncker veut les amener à mieux se concerter sur la gestion du flux et à renforcer le contrôle des frontières et l’enregistrement des migrants.

– La Turquie pas invitée –

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, qui représente les 28 pays de l’UE, a salué une occasion d’avoir (…) un dialogue entre les leaders des Balkans afin d’éviter des malentendus et tensions inutiles mais possibles, alors que la région reste marquée par les guerres ayant suivi l’éclatement de l’ex-Yougoslavie dans les années 1990.

Le point décisif, c’est de protéger ensemble les frontières extérieures de l’UE, a estimé le chancelier autrichien Werner Faymann. Si nous échouons, les forces nationalistes de droite auront beau jeu de dire que l’Europe a échoué.

Il faut s’attaquer à l’origine du problème, en Turquie et en Grèce, a lancé le Premier ministre croate Zoran Milanovic, tandis que que de nombreux pays déplorent le fait que la Grèce, premier pays d’entrée dans l’UE, laisse passer chaque jour des milliers de migrants.

Le président de la Macédoine, Gjorge Ivanov, a ainsi espéré que la Grèce va pleinement partager ses informations à l’avenir. A ce jour, la coopération a été au plus bas niveau entre la Macédoine et la Grèce, au niveau gouvernemental, alors qu’il y a des jours où 10.000 migrants se présentent à la frontière entre les deux pays.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras s’est empressé de rejeter la responsabilité sur la Turquie, d’où les migrants embarquent pour gagner les côtes grecques en mer Egée sur des embarcations de fortune, qui n’a pas été invitée. La discussion porte sur le couloir emprunté par les réfugiés, mais au bout du couloir il y a une entrée, a-t-il relevé.

Learn Hebrew online

Mais pour le ministre luxembourgeois des Migrations Jean Asselborn, les Grecs ne peuvent pas y arriver seuls. Et dans les Balkans, il n’est pas possible d’avoir seulement une perspective nationale en tête, a-t-il averti.

(©AFP / 25 octobre 2015 18h14)







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Migrants: la Slovénie met en garde contre un effondrement de l’UE

    1. Alauda

      Le dessous des cartes – L’immigration dans l’Union Européenne.
      https://www.youtube.com/watch?v=id33ch02nIM
      Le risque migratoire et les cartes de différents outils de l’UE, documentaire de 2014.
      L’espace SCHENGEN (libre circulation avec un visa) et ses outils :
      1. La PEV
      2. FRONTEX (agence opérationnelle depuis 2005), personnalité juridique propre, un budget et un pouvoir décisionnel (pour signer des accords comme par exemple avec la Turquie)
      En Grèce, 3200 îles dont 80 habitées… rendant le contrôle quasiment impossible des arrivées par bateaux en provenance de Turquie.

      En 2015 :
      http://www.dailymotion.com/video/x349unn_migrants-la-crise-europeenne-expliquee-en-cartes_news
      Les accords de Dublin dans le collimateur – La question des quotas – Le renforcement des contrôles aux frontières. Sans être grand clerc sur le sujet, il crève les yeux que les chiffres des besoins sont évidemment inférieurs aux arrivées sans fin de cohortes de migrants.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *